Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Copper. Saison 1. Episode 6. Arsenic and Old Cake.

30 Septembre 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-09-27-01h43m14s13.png

 

Copper // Saison 1. Episode 6. Arsenic and Old Cake.


J'aimerais bien débuter cette critique de l'épisode par une phrase dite dans l'épisode : "Not all murders are heinous. Some are ridicules". Evidemment, cela se rapproche assez bien de ce que la série nous a offert dans cet épisode. Car au fond, rien que l'introduction complètement folle de l'épisode rappelle que Copper peut aussi sombrer dans la folie et nous offrir par la même occasion quelque chose d'assez fun. Il faut divertir les téléspectateurs et la scène d'ouverture de l'épisode était clairement faite pour ça. On retrouve alors un dentiste et un patient qui s'amusent avec l'anesthésiant. Puis ensuite sa femme s'amuse à lui arracher une dent (qui se trouve être la mauvaise dent à enlever). Le tout dans l'hilarité la plus totale de la part des personnages. Du coup, avec cette introduction des plus étranges, on découvre une série tout simplement différente (mais pas mauvaise). Ce côté un peu plus léger va de paire avec le titre de l'épisode que j'ai trouvé lui aussi assez marrant. Cela prouve que Copper peut aussi prendre son temps pour nous divertir.

On laisse donc tomber le côté sérieux de la série dans cet épisode et cela fait assez bizarre de plonger dans cet univers. Notamment parce que l'on ne l'a jamais réellement vu à l'écran pour le moment. Certes Corcoran peut être un personnage un peu farfelu par moment mais il n'est du genre à faire des farces. Il reste toujours sérieux dans son travail. Le meilleur moment de l'épisode c'est surement celui où il se retrouve à acheter un gâteau avec O'Brien, son collègue. Le duo que forme les deux personnages était efficace et donnait clairement envie d'en voir un peu plus. Même si Copper n'utilise pas toujours ce qui se passe à son avantage, globalement on ne peut pas dire avoir été déçu par "Arsenic and Old Cake" car il tente quelque chose. Cela permet aussi de casser ce que la série nous a offert jusqu'ici. La partie de l'enquête permet donc à l'épisode de ne pas ennuyer le téléspectateur. On ne peut malheureusement pas en dire autant du reste que j'ai trouvé assez moyen voire pas vraiment réussi. Le problème de Copper est clair : Corcoran est un bon personnage, il a tout pour lui, et les autres ont les restes.
vlcsnap-2012-09-27-01h38m48s168.pngDu coup, quand on quitte l'ambiance comique de l'affaire de la semaine, la série revient à quelque chose de plus sérieux comme le fameux combat entre Jasper et Jake McGinnis. Le problème de cette partie de l'épisode c'est que j'ai l'impression que l'on tourne en rond. Cela doit faire trois épisodes que l'on nous parle de cette histoire et pourtant, rien n'a réellement évolué. Du coup, je suis logiquement déçu. J'avais envie que cette sous intrigue puisse enfin se révélé. Même si elle nous plonge dans l'univers des combats de l'époque, et de ce côté un peu mafieux qui règne dans les rues de ce New York. C'est sans compter sur les histoires plus mièvres de la série que je trouve assez mal équilibrées. Elles débarquent toujours au mauvais moment à mon humble avis. C'est notamment le cas pour Elisabeth dont je ne comprends pas vraiment l'intérêt ou encore la relation complexe entre Francis et Mary Lockwood. Il y a donc beaucoup de choses à revoir (encore et encore).

Note : 5/10. En bref, assez sympa d'un côté mais moins de l'autre.

Commenter cet article