Critiques Séries : Cougar Town. Saison 2. Episode 12. A Thing About...

vlcsnap-2011-01-14-13h46m25s213.png

 

Cougar Town // Saison 2. Episode 12. A Thing About You.


Bon, le mythe vient de tombé, j'ai appris aujourd'hui que les verres de vin bu dans Cougar Town ne sont qu'en fait des verres de jus de raisin. Un mythe qui s'effondre pour moi et les millions de fans. Mais cet épisode était encore un hymne à boire du vin, du bon vin, du Pinot noir au Merlot. Rien que d'en parler j'en ai la bave à la bouche. Le tout grâce à un nouveau bar à vin qui vient d'ouvrir, tenu par un certain Wayne qui aime faire sa "bitch" et critiquer les gens, ce qui va plaire à Ellie.
Ellie justement. Je l'ai adorée dans cet épisode. Elle n'a que très rarement mis au premier plan d'un épisode mais là, elle était parfaite. Ses critiques et alors la déchéance de Wayne à la fin de l'épisode, mythique quoi. Sans parler de son mari Andy qui me fait toujours autant plané. Ce couple est si improbable et si génial. En fait, je pense que l'écriture de la série y est pour beaucoup mais le casting l'est tout autant. Ca ne manque pas de piment et justement, Ellie est parfaite à ce jeu là.
Tiens parlons en de ce casting qui est sûrement à mes yeux l'un des plus réussi de ces dernières années. Le duo Laurie / Jules dans l'épisode était cocasse. J'ai tout simplement adoré la scène où Jules fait la danse des seins. C'était à mourir de rire sur un plancher. Rarement une sitcom ose autant de truc complètement dézingués et punaise que ça fait plaisir quoi. Je retiens également la présence de Big Karl à la fin de l'épisode "I brought mine, it's big Karl, filled up".

Note : 7.5/10. En bref, voilà un excellent épisode d'une sitcom charmante et aimante au casting excellent. J'adore.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article