Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Cougar Town. Saison 3. Episode 2.

22 Février 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Cougar Town

MV5BOTIyMTAzNDM2N15BMl5BanBnXkFtZTcwNDEyMzE0Nw--._V1._SX640.jpg

 

Cougar Town // Saison 3. Episode 2. A Mind With a Heart of It’s Own.

 

Chaque semaine je vais vous parler de mon amour inconditionnel pour Cougar Town. Comédie en laquelle j’ai cru depuis le début, je suis toujours aussi comblé désormais. Chaque semaine c’est l’occasion de rattraper le temps perdu depuis mai dernier où l’on avait pas eu de nouvel épisode. Chaque semaine je vais donc vous parler avec beaucoup d’amour d’une sitcom qui aurait presque pu encore meilleure. Cougar Town revenait donc hier avec un nouvel épisode, avec une fois de plus des âneries et des pitreries hilarantes et funs. C’est ces délires, que l’on ne voit nulle part ailleurs qui rendent cette série aussi succulente et bonne. Cette semaine, Jules doit trouver une demoiselle d’honneur et entre Laurie et Ellie, évidemment c’est la guerre. Jules va tenter de faire en sorte qu’elles soient toutes les deux MOH, des « co mo » comme Laurie dirait. C’était hilarant à souhait. Mais ce que j’ai adoré par-dessus tout c’est cette nouvelle leçon d’amitié qui ressort de cet épisode. S’en était adorable et c’est dans ces moments là qu’on se dit, qu’on est amoureux d’une série. Carrément oui.

 

Dans les petits délires de la semaine, Ellie et Andy vont développer un passe temps qui consiste à se prendre en photo sur de fausses scènes de crime. Ellie aimerait parfois tuer son mari, mais elle le fait au travers de photos que Travis est là pour prendre. L’idée est très marrante, et on s’amuse bien même si l’idée est un peu trop prévisible sur la fin. Cela reste un grand moment pour rire entre amis. Pendant ce temps, Grayson décide d’aller demander la main de Jules à son père, Chick, dans son ranch et le moins que l’on puisse dire c’est que le rituel était dur. En effet, Chick va lui faire faire une balade à cheval et va en revenir le dos en compote. Mais Chick va aussi demander à Grayson de tuer un cheval. Evidemment, on ne va pas le faire, mais c’était pour tenter de voir si il était un homme, un vrai. Chick est un père très étrange mais Ken Jenkins est excellent dans ce rôle là. On l’a connu plus touchant dans Cougar Town certes. Mais cela fait plaisir de retrouver le côté délirant du bon vieux Dr Kelso.

cougar-town-a-mind-with-a-heart-of-its-own_article_story_ma.jpg

 

« Make my friends happy is what makes me happy »

 

J’aime bien l’histoire du mariage de Grayson et de Jules. C’est rafraichissant comme histoire je trouve. Cela chamboule également tous les codes de la série au début. Comme le fait que son titre n’est pas du tout adapté maintenant (d’ailleurs, durant l’épisode on nous propose d’autres titres pour déconner autour de la série encore une fois. Bill Lawrence et son autodérision m’épaterons toujours). Petit à petit l’épisode nous offre ce que l’on veut de la série. On se laisse porter aux creux des vagues. Cela en va de même avec le délire de la tyrolienne qui était quand même grandiose pour le « splash » de Jules sur la voiture de Laurie. Cougar Town c’est une belle preuve d’amitié et moi, j’en veux encore et encore plus chaque jour. Elle ne remplacera jamais Friends c’est certain, mais elle vient juste après c’est certain aussi.

 

Note : 7/10. En bref, dites moi que j’ai le droit de faire le kikoo et de mettre plein de smileys et de cœurs de partout. Dites oui.

Commenter cet article