Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Cougar Town. Saison 3. Episodes 12 et 13.

16 Mai 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Cougar Town

vlcsnap-2012-05-16-20h07m35s228.png

 

Cougar Town // Saison 3. Episodes 12 et 13. Square One / It'll All Work Out.


Après un épisode bouteille réussi pour Cougar Town la semaine dernière, la série nous revient cette semaine avec non pas un, mais deux épisodes. Deux raisons de plus d'adorer la série donc… vous ne trouvez pas ? Cougar Town nous offre donc deux tranches de bonne rigolade. Si depuis le début la saison a su renouer avec les racines de Scrubs, elle revient ici à ce que la série était un peu plus durant la seconde saison. On enchaine donc durant quarante bonnes minutes les blagues et le tout était très bon. Je n'ai vraiment rien à redire là dessus. En effet, on s'amuse, entre la bataille de moutarde, le burito ou encore dans le second épisode la mort de Big Carl remplacé par … Big Lou. Chaque année ils vont donc tuer un verre ? C'est ça ? Ils me brisent le coeur et le chenapan d'Ellie, je ne l'aime pas, c'est certain. Dans "Square One", on apprend que l'ouragan a abîmé la maison de Grayson. Je soupçonne de ce fait la série d'avoir tout simplement voulu supprimer un décor afin de dépenser moins d'argent. Ce n'est pas bête mais malheureusement, c'est aussi très dommage.
vlcsnap-2012-05-16-19h05m17s229.pngCela va donc lui forcer la main pour qu'il emménage chez Jules. La cohabitation des deux personnages va être traitée avec beaucoup d'humour et de dérision. Jusque même la petite visite chez la psychologue qu'ils vont réussir à rendre complètement cinglée à la fin de l'épisode. Cougar Town est vraiment folle par moment mais c'est ce petit grain de folie qui la rend unique et si magique à mes yeux. Je suis fan de Courtney Cox depuis que Friends, et je dois avouer que ma fan-attitude n'a pas désemplis avec Cougar Town. Au contraire, le tout n'a fait que confirmer ce que je pense de cette actrice, peu importe ses triples doses de botox mensuelle dans le visage. La petite bataille de Travis pour savoir qui d'Ellie et de Laurie est la plus sexy était hilarante. J'aime bien quand les femmes sont en compétition. C'est souvent sujet à des petites piques pas méchantes mais très drôles. L'énergie de Cougar Town est là, et je pense que tous les fans des débuts de la série (enfin, une fois passé les premiers épisodes) seront content de retrouver ce qu'ils avaient aimés dans la série.

Ellie - "I'm like the Dexter of sex".

Malheureusement, on ne peut pas dire que les audiences soient au rendez vous. Enfin, la compétition de Jules et de Bobby sur une histoire de t-shirt blanc était sûrement le truc le plus débile de l'épisode mais le plus drôle à la fois. Jules reproche à son ex mari de toujours se salir et du coup, les deux vont jouer la provocation. Leur petit jeu était très amusant et je n'ai pu retenir mes zygomatiques. Evidemment. S'en suit "It Will All Work Out". Alors que l'équipe n'a pas eu la chance de fête Thanksgiving l'an dernier (encore une petite pique contre ABC qui n'a programmée la série qu'en mi saison et non pas à la rentrée ? Sans aucun doute et vlan ! Il faut dire que ABC n'a pas donné vraiment de chances de réussites à cette saison de Cougar Town donc bon, je ne vais même pas la remercier de l'avoir annuler pour lui donner une seconde vie sur TBS). Ils vont donc organiser un dîner de Thanksgiving en plein printemps. Amusant comme idée et surtout très curieux.
vlcsnap-2012-05-16-19h07m50s226.pngLE grand évènement de l'épisode c'est la mort de Big Carl. J'aurais préféré pleuré avec le petit mémorial à la fin de l'épisode qui rappelle celui pour Big Joe la saison dernière. Mais c'est aussi le moment de nous présenter Big Lou. J'ai hâte de voir la suite de ces histoires de verres à vin, c'est complètement fou. Et puis c'est réussi, cette continuité dans le running gag franchement ? Mais cette fois, c'est le fils d'Ellie qui va s'occuper de détruire Big Carl. Un moment assez touchant presque pour la série, traité avec humour (toute la scène est un grand moment de télévision, rien que les commentaires de Laurie, Travis et Bobby sont "priceless" comme diraient les américains). Enfin, d'un autre côté Bobby et Laurie s'improvisent coaches pour Travis afin qu'il écrive les voeux de mariage de sa mère. Un grand moment pour lui. Les scènes sont plutôt bonnes dans l'ensemble, je n'ai rien redire. Même si l'humour n'est pas le maitre mot, c'est l'énergie qu'il y a entre les personnages qui fait le boulot. Pendant ce temps, Grayson aide Andy à prendre le tourner de pâte de pizza, une tradition pour les candidats au poste de Maire. Cela donne évidemment de bons moments de franche camaraderie.

Note : 8/10. En bref, deux très bons épisodes avec un bon Big Carl d'humour.

Commenter cet article