Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Cougar Town. Saison 4. Episode 1. Blue Sunday.

9 Janvier 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Cougar Town

cougar-town-courtney-cox.png

 

Cougar Town // Saison 4. Episode 1. Blue Sunday.


Je crois que vous n'avez pas idée de combien Cougar Town m'a manqué. Il y a tellement de choses que j'aime dans cette sitcom. Ce que j'aime encore plus c'est voir qu'il s'agit d'une rescapée. En effet, alors qu'ABC l'annulait, TBS reprenait la série pour deux nouvelles saisons. Bien évidemment on pouvait tous avoir peur, notamment que Cougar Town perd un peu de son esprit et il n'en est rien, il s'agit de la même série que l'on avait laissé l'an dernier sur ABC. Ce que j'ai dans un premier temps adoré ce sont toutes les petites répliques parlant de la mort potentielle de la série. Bill Lawrence (qui a abandonné son bébé) n'a jamais caché qu'il aimait l'autodérision. Notamment quand il s'agissait de mettre un petit sous titre rigolo lors du générique de la série (et Cougar Town continue cet héritage même sur TBS histoire de remercier un peu la chaîne de ne pas les avoir abandonné). La première scène de l'épisode était parfaite. Elle colle à la fois avec l'esprit de la série mais aussi avec ce que l'on attend d'une scène d'introduction d'un season premiere.

Les retrouvailles en sont presque touchantes mais ils sont tellement drôles ensembles. En tout cas, je crois que j'ai retrouvé la bande de potes dont j'avais besoin pour bien démarrer l'année. Un retour qui ne s'est pas fait en grandes pompes, dans le sens où la série reste égale à elle même et ne cherche pas à changer uniquement parce qu'elle sur une autre chaine. Reste alors quelques running gags parfois un peu trop lourds mais c'est ce qui parvient à faire le charme de la série. Surtout quand Jules et Grayson tentent de passer leur première semaine de mariage ensemble. C'était mignon et pavé de bonnes petites attentions. Globalement , il n'y a rien à redire sur le couple qui est parvenu à donner un nouveau souffle à Cougar Town. Je ne sais pas comment ils ont prévus de le faire évoluer mais je ne me fais pas de soucis de ce point de vue là. Le rêve de Jules était assez drôle, mais j'ai trouvé dommage que l'histoire dure un peu trop de temps et empêche finalement la morale de fonctionner. Car je n'ai pas été touché par cette morale et je me demande si cela ne vient pas du fait qu'il n'y avait pas de réel enjeu derrière.
cougar-town-busy-phillips-twin.pngcougar-town-opening-theme.pngcougar-town-psy-jules.pngLa petite passation entre Ellie et Grayson était également un joli moment. C'est pour ce côté tendre aussi que Cougar Town est une bonne comédie. Elle peut nous rendre hilare (quoique certaines le fond bien mieux) mais ce n'est pas tant ce que je préfère chez elle. Je crois que je préfère largement d'autres choses comme l'amitié par exemple qui est l'un des fleurons de Cougar Town. Laurie et Travis continuent d'être égaux à eux mêmes et je ne sais pas où cela nous mène mais la saison saura sans aucun doute y répondre. Je garde en tête la bande annonce (enfin, fausse bande annonce) sensée annoncer la suite de la saison 4. Bourrée de fun et d'énergie, on sent que la série a envie de revivre et d'embrasser l'idée qu'elle soit encore en vie. C'est un miracle aussi, car au fond, très peu de séries parviennent à décrocher une nouvelle saison quand elles sont annulées par le network maison. Maintenant, il nous reste encore plusieurs épisodes à nous mettre sous la dent avant de devoir donner encore une pause (trop longue) à la série mais c'est le revers de la médaille et je me dis que c'est vraiment un petit poids à payer pour quelque chose de grand.

Note : 7/10. En bref, un retour satisfaisant pour une comédie qui me manquera à chaque fois qu'elle s'en ira. C'est un peu comme boire du vin et se réveiller le matin...

Commenter cet article

carine 24/01/2013 17:18


Comme toi, cette série m'avait vraiment beaucoup manqué et c'était avec plaisir que je me replongeais dans les histoires délurées mais pleine de coeur de cette série.


Big up pour le faux apperçu de la suite de la saison, j'étais pliée.