Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Cougar Town. Saison 4. Episode 11. Saving Grace.

20 Mars 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Cougar Town

vlcsnap-2013-03-20-20h38m41s89.png

 

Cougar Town // Saison 4. Episode 11. Saving Grace.


Il n'y a pas si longtemps que ça, on m'a demandé quelle était ma sitcom préférée parmi celles qui sont encore diffusées. Je dois avouer que le choix est assez difficile dans le sens où l'une de mes préférées s'est achevée cette année (30 Rock) et que beaucoup de comédies, de très bonne facture, ponctuent un peu mon quotidien. Mais il y a Cougar Town. J'adore cette comédie. Et je ne sais pas tellement pourquoi finalement mais disons que quand je passe vingt minutes avec cette bande d'amis, je me rend compte que c'est ce que je veux vivre quand j'aurais leur âge. Je ne veux surtout pas perdre ma jeunesse et c'est peut être cette symbolique qu'il y a derrière cet épisode. On se souvient du constat que Jules faisait sur l'état de sa peau dans le pilote de la série. Finalement, Cougar Town n'a pas tant dérivé que ça de son sujet de base (une série sur une cougar). On parle juste moins de sexe avec des jeunots et plus d'amitié et d'enfantillages. Cette semaine encore j'ai énormément ri devant cet épisode de Cougar Town. Pourquoi ? Tout simplement car le comique de situation y est fort, soigné et toujours aussi bon.

L'introduction de l'épisode autour des oiseaux était assez drôle, surtout quand l'on sait que Courteney Cox est réellement phobique des oiseaux (nous apprend le générique de cette semaine avec humour). Mais cela ne s'arrête pas à une introduction avec des oiseaux, j'ai aussi adoré le gimmick autour de cette façon de marcher en araignée. C'était tellement débile au fond, que j'ai adoré. J'ai même essayé de le faire pour tout vous dire et ce n'est pas une sinécure. Mais le plus drôle reste la conclusion de cet épisode que j'ai dû me repasser plusieurs fois. J'en ai pleuré de rire, tout simplement. Je sais qu'il m'en faut peu mais tout fan de Cougar Town me comprendra quand je dis que cette fin d'épisode était hilarante. D'une part car cela reprend un gimmick lancé au début de l'épisode (la marche d'araignée) et un gimmick qui existe depuis le début de la série (le "Common" d'Andy). L'association des deux était fabuleuse. J'en redemande encore et encore. Je ne sais pas si Cougar Town peut aller plus loin car c'est déjà parfait finalement.
vlcsnap-2013-03-20-20h29m03s192.pngvlcsnap-2013-03-20-20h28m31s125.pngMais cet épisode nous aura aussi raconté des choses comme une petite partie sur la foi. Enfin, c'était suggéré mais pas développé. Et puis nous avons aussi toute cette histoire de Dodgeball qui, lorsqu'elle se déroule, enchaine les répliques drôles et catchy. C'est une belle marque de fabrique de Cougar Town qui est exploité donc encore une fois. Mais l'épisode permet aussi d'entrer dans la crise existentielle de chacun, aussi bien de Jules (et son nouveau lieu de sommeil) que Bobby qui se trouve une nouvelle amie qui s'avère ensuite devenir sa petite amie (au détour d'un baiser). Sans compter Ellie qui était toujours autant en forme et que j'aime toujours autant. Surtout que sa relation avec Andy, que j'ai toujours autant de mal à cerner, reste l'un des points forts de Cougar Town. Ils se renvoient toujours tous les deux la balles, comme au Dodgeball, et même si cela peut parfois faire mal (on se souvient de l'épisode de St Valentin où j'avais eu de la peine pour Andy finalement qu'il n'ait pas droit à ses petites gâteries), c'est toujours bon au final.

Note : 10/10. En bref, j'ai adoré cet épisode. Les coup de coeur ne s'expliquent pas. Cette saison 4 est pour le moment la meilleure de la série (oui, je me risque à le dire). J'en suis fan.

Commenter cet article