Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Cougar Town. Saison 5. Episode 11. Refugee.

20 Mars 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Cougar Town

vlcsnap-2014-03-19-19h25m07s31.jpg

 

Cougar Town // Saison 5. Episode 11. Refugee.


Cet épisode de Cougar Town était assez originale dans son ensemble, notamment pour son twist de fin. Je dois avouer que je ne m’attendais pas du tout à ce que cela soit développé de la sorte par la série mais j’ai aussi aimé le fait qu’elle le fasse. Au fond, cet épisode avait tout de l’épisode classique et correct de la série jusqu’à ce qu’à la fin de l’épisode, le tout devienne grandiose. Cette histoire déboute avec le retour de Chick, le père de Jules. J’aime beaucoup ce personnage, toujours là pour nous faire rire de bon coeur et nous offrir de bons moments de comédie. C’est aussi grâce au talent de Ken Jenkins, capable de nous toucher comme de nous faire pleurer de rire. Dans Cougar Town il penche plutôt du côté émotionnel mais cela ne veut pas pour autant dire que c’est une mauvaise chose. Bien au contraire. Son apparition dans l’épisode était donc largement la bienvenue et j’aurais adoré que cela dure peut-être plus longtemps. Mais ce qui fait aussi la force de ce personnage c’est l’alchimie assez notable qu’il y a entre Courtney Cox et Ken Jenkins. Je la trouve particulièrement bonne et réussie.

Par ailleurs, l’histoire de Bobby qui réalise que son bateau a disparu était une bonne idée. C’est du classique mais le retour de Blacktop et Gumshoe, les deux détectives que Jules et Bobby incarnent était une brillante idée. Cela donne tout un tas de bons moments, et notamment une grosse parodie bien sentie des séries policières comme Les Experts. Avec leurs lunettes de soleil, leurs dialogues ciselés, etc. Le tout fonctionne particulièrement bien. En tout cas, je ne pouvais pas demander mieux. Cette association de personnage nous permet également de nous demander pourquoi Jules et Bobby se sont séparés. Ils vont si bien ensemble mais en plus de ça, j’ai l’impression que la série s’amuse à mettre les deux ex ensembles, retrouvant une vieille énergie. Mais du coup, cette intrigue très proche d’une parodie des Experts, tout aussi fun que ce que Community a pu faire avec Law & Order (en tout cas, par rapport à mon attachement à Cougar Town, j’y met largement au même niveau). Je suis donc comblé et la série va même parfois au-delà de mes espérances. Bobby ne m’a pas semblé ennuyant dans cet épisode alors que c’est quelque chose qui arrive assez souvent généralement. C’est même l’un des problèmes de Cougar Town.
vlcsnap-2014-03-19-19h20m25s34.jpgDu coup, je suis ravis de voir que les choses évoluent dans le bon sens du terme et que les scénaristes trouvent un moyen original de remettre Bobby en scelle. Pendant ce temps, Grayson et Andy forment eux aussi un duo efficace. Ce que j’aime bien chez ces deux personnages c’est qu’ils peuvent être aussi funs que différents. Car Grayson a beau être quelqu’un qui sait s’amuser, il y a une part de lui qui reste attaché à la réalité. De son côté Andy vit beaucoup plus dans les illusions que Grayson. Leur petite histoire fonctionne aussi grâce à quelques bonnes répliques, un peu comme quand l’épisode exploite la relation entre Andy et Ellie. Leur couple est tellement improbable que cela devient particulièrement drôle à regarder. Et ajouter Grayson là dedans était forcément… amusant. L’intrigue de Travis était quant à elle beaucoup moins passionnante. En effet, je n’ai pas vraiment été conquis alors que depuis quelques temps j’ai tendance à trouver Travis réellement efficace d’un point de vue comique. Les choses changent et évoluent donc. Pas pour le moins bon dans le sens où de toute façon cela fonctionne plutôt bien.

Note : 7/10. En bref, encore du bon Cougar Town.

Commenter cet article