Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Cougar Town. Saison 5. Episode 7. Time to Move On.

19 Février 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Cougar Town

vlcsnap-2014-02-19-13h17m12s232.jpg

 

Cougar Town // Saison 5. Episode 7. Time to Move On.


L’épisode précédent nous faisait assister à la mort d’un personnage emblématique mais si peu vu de la série : Big Tippi. Cette semaine, oublié les verres à vin, Cougar Town se concentre sur tout un tas d’autres choses et notamment le fait que certains personnages doivent aller de l’avant. Le but de la série maintenant n’est plus de créer le conflit mais simplement de nous embarquer dans une série qui navigue au fil de l’eau. Cela pourrait être décevant pour certains mais j’aime bien le confort que m’apporte un épisode de Cougar Town. En faisant en sorte que la série soit dans cette dynamique bon enfant où plus rien ne semble être un obstacle à ce que tout le monde puisse passer du bon temps ensemble, la série a oublié certaines intrigues et la plus notable étant celle de Travis à la fac. Depuis la saison 3 (qui avait passé pas mal de temps autour de cette histoire, notamment quand Bobby sortait avec l’une des profs de Travis incarnée à l’époque par Sarah Chalke), on n’a pas vraiment eu l’occasion de nous plonger dans les aventures de Travis à la fac.

La série avait même tenté quelque chose de plus psychologique alors qu’en allant à l’écran Travis commençait à comprendre plus ou moins ce qui l’intéressait dans la vie. Cela fait un bout de temps que l’on n’a pas vu les colocataires de Travis : Sig et Kevin, et encore pire : cela fait encore plus de temps que l’on n’a pas vu les personnages aller sur le campus. Depuis que Travis est dans sa relation avec Laurie, il n’y a plus vraiment de raison de l’éloigner de la fine équipe et forcément Cougar Town laisse peu à peu le téléspectateur oublier même l’existence de la fac dans la vie de Travis. Je ne l’avais pas totalement oublié mais les scénaristes de Cougar Town non plus. Il était donc temps que cela prenne plus ou moins de la place. Surtout que Travis arrive à un moment dans sa vie où il doit trouver ce qu’il va faire dans la vie. Tout cela pour ne pas finir comme son père, dans un bateau à voler l’électricité d’un restaurant chinois bizarre. Alors qu’il va être diplômé, Jules aimerait bien que Travis trouve quelque chose de stable alors que son diplôme en art appliqué et sa passion pour la photographie vont l’amener nulle part.
vlcsnap-2014-02-19-13h12m43s105.jpgLa série utilise alors le monde d’aujourd’hui pour cette histoire, Kickstarter, Huffington Post, etc. Et bien entendu, Jules ne comprend rien (« All I heard was Po, Kick and App »). La série cherche donc à prendre du temps pour Travis cette semaine, notamment en l’éloignant de Laurie. Cette dernière ayant sa propre petite intrigue avec Ellie. Afin de trouver un moyen d’intéresser Travis à son futur, Jules tente de lui donner envie d’avoir un job (avant qu’il ne ruine son entretien d’embauche au coffee shop de la rue) puis de lui faire prendre conscience du fait qu’il ne peut pas finir par vivre comme son père, tel un SDF tout simplement. Je pense que l’histoire de famille des Cobb est l’une des choses les plus intéressantes dans Cougar Town et cet épisode ne déroge pas nécessairement à la règle. L’histoire de Laurie et de Ellie était sans conteste la partie la plus drôle de l’épisode. Ce n’était pas bien difficile mais les répliques fusent et les faces à faces fonctionnent terriblement bien. Il reste également l’histoire de Grayson, Andy et Tom. Leur petit film « Catsablanca vs. Cattail » était tout de même grandiose. C’était un très bon moyen de terminer l’épisode avec beaucoup d’humour.

Note : 6.5/10. En bref, sans être parfait cet épisode séduit.

Commenter cet article