Critiques Séries : Covert Affairs. Saison 1. Episode 7.

vlcsnap-2010-09-07-21h57m14s61.png

 

Covert Affairs // Saison 1. Episode 7. Communication Breakdown.

 

Voilà la série de l'été qui sert de simple détente quand on a un vide. Elle réussie a remplir pleinement ses promesses et même plus encore je trouve. Cet épisode était assez sympathique dans le genre vu que cette fois on a affaire à une attaque informatique massive contre un satellite du pauvre gouvernement américain. Auggie et Annie vont donc être tout les deux en mission afin d'engager l'instigateur ou plutôt l'instigatrice ici du problème.
L'épisode était globalement rythmé, comme habituellement au final avec son lot de petites histoires et là, il y a en a une grosse. La personne que Auggie et Annie doivent approché est une ancienne petite amie d'Auggie. Alors, là, tout de suite, c'est l'hécatombe. La série change de cap et prendre celui de l'amour, de la morosité de la relation impossible. Ce n'était pas si déplaisant au final mais cela manquait drôlement de piment. Auggie prenait donc de l'importance dans l'épisode, laissant sur le carreau Annie.
Oui, la pauvre Annie qui n'aura droit qu'à une intrigue sur des photos qui pourraient compromettre sa couverture au sein de la CIA et surtout mettre en danger sa famille. Bref, Annie n'était pas le personnage le plus passionnant de l'épisode et pourtant c'est elle qui porte la série sur ses épaules. Ainsi, Auggie prend en otage l'épisode et alors que je croyais le personnage inintéressant depuis le début, il a pris ici une toute autre dimension même si je ne pourrais pas me farcir des histoires d'amour tout du long de la saison, ce serait gâcher le potentiel de la série.
Ainsi, les personnages en prennent un coup avec quelques changements et une histoire d'amour retrouvée. C'est sympathique et une pure détente pour le soir ou même le dimanche après-midi. J'apprécie la série, je ne trouve pas ça mauvais et c'est une des meilleures séries de l'été. J'attends surtout de voir comment va se développé le fil rouge sur Annie et le pourquoi elle a été engagée. Pour le reste, les intrigues épisodiques, ce sera du divertissement pour moi.

Note : 6/10. En bref, un épisode solide de Covert Affairs.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article