Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Covert Affairs. Saison 2. Episode 13.

17 Novembre 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Covert Affairs

vlcsnap-2011-11-17-19h53m31s228.png

 

Covert Affairs // Saison 2. Episode 13. A Girl Like You.


C'est de pire en pire. Après le raté à Berlin, d'un ennui mortel, la série nous livre ici un épisode sur le sol américain avec le retour du personnage mythique de la série : Eyal Lavine, joué par un Oded Fehr plus exaspérant que jamais. Je veux bien reconnaître qu'il était excellent dans Sleeper Cell mais dans cette série il est encore plus ridicule que les autres personnages. On se demande ce que l'affaire de la semaine veut bien nous raconter car rien est vraiment accrocheur. On a l'impression que les scénaristes se sont dit : ah mince, on a 16 épisodes cette saison il faut donc trouver de nouvelles histoires. Sauf que voilà, c'était sans compter toute la mièvrerie de l'épisode, aussi bien des scènes de séduction ridicule, que la scène qui devait être sexuelle, qui avec son mode "avance par image" rend le tout encore plus ridicule et ennuyeux qu'il n'était déjà. Je repense à la scène au bar vers la fin de l'épisode, 10 bonnes minutes de gâchi. Comment USA Network peut validée ce genre de scénarios ? Je sais pas commet ils font. Sans compter que les audiences de la série sont en berne et que cet épisode a réalisé le pire score historique.

La fin est tellement attendue qu'on a même pas besoin de réfléchir. Le tout va même passer une bonne moitié de l'épisode sur un téléphone - NDRL : un iPhone - cassé. Tout ça pour ça ? Je me demande si c'est encore possible de faire des épisodes de 45 minutes pour cette série, et si 20 minutes suffisaient amplement. Seule une scène permet de se réveiller, les dernières 6 minutes un peu moins ennuyeuse et les coups de feu en passant par le traditionnel avertissement à Annie "Ne fais pas ça toute seule". Car oui, il y a plein de méchants, et elle ne peut pas se battre toute seule. Quelle poule mouillée la CIA quand même ! Annie elle y va franco elle au moins, elle n'a pas peur de mettre les pieds dans le plat. On a donc pas mal de remplissage dans un épisode qui n'a aucun intérêt et qui ne fait pas avancé l'histoire de la série. C'est bien sûr sans compter l'intervention de Jai que l'on justifie par son aide à Annie dans les dernières minutes de l'épisode.
vlcsnap-2011-11-17-19h49m10s184.pngAinsi, on va aussi s'intéresser à Auggie et ses amours. Les ménagères seront très contentes de voir Christopher Gorham être toujours aussi ennuyeux en proposant ses abdos à la caméra. Au final, je ne retiens rien de cet épisode vide du début à la fin. Il n'y avait même pas un peu de fun ou de trucs pour rire. J'attends donc le retour de Piper Perabo dont la soeur est en danger, ou encore des épisodes avec Ben Mercer qui auraient peut être le potentiel de rendre l'histoire un peu plus palpitante. Covert Affairs n'a jamais été une bonne série, elle n'est sauvée que par Piper Perabo alors quand cette dernière part en sucette, forcément ça foire complètement. J'attends pas la suite avec impatience, et je dirais même que je m'en fiche mais pour Piper Perabo je vais continuer de m'infliger chaque semaine de nouveaux épisodes. De fois que cela peut devenir marrant et fun… Oui, j'ai bon espoir je sais.

Note : 2/10. En bref, un épisode d'ennui terrible. Oded Fehr bien que sympa parfois, était tellement mielleux dans cet épisode qu'on aurait dit une série que même The CW ne voudrait pas.

Commenter cet article