Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Covert Affairs. Saison 2. Episode 16. SEASON FINALE

7 Décembre 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Covert Affairs

vlcsnap-2011-12-07-21h23m32s160.png

 

Covert Affairs // Saison 2. Episode 16. Letter Never Sent.
SEASON FINALE


Covert Affairs est devenue une série honteuse. Je me demande même si le ridicule ne tue pas réellement. Car la première saison de Covert Affairs n'était pas géniale mais elle était fun et à potentiel. Là c'est souvent ridicule et mal écrit. Cet épisode était le dernier épisode de la saison et pourtant, je n'ai pas fait la différence entre cet épisode et un des épisodes depuis le retour de la saison. A ce compte là j'aurais préféré que l'épisode précédent (plutôt correct dans le genre) soit justement ce season finale. En plus, je ne comprends plus tellement la série et son envie de nous "surprendre" car ce mot est un bien grand mot pour les scénaristes. Il y avait du bon, et le premier point va au générique de la série qui est toujours aussi excellent. En fait, je crois que sans le générique, la série perdrait de son intérêt. C'est vous dire combien j'aime ce générique. Ensuite il y a Piper Perabo. A défaut d'avoir un rôle de plus passionnant, l'actrice est bonne (en tant qu'actrice je parle…).

Cette semaine on va à Stockholm pour faire plaisir aux mirettes des téléspectateurs. En tout cas, je pense que Covert Affairs a livré avec sa seconde saison un guide du Routard grandeur nature. Plus besoin de chercher dans les pages de ce précieux livre de production française, vous avez toutes les meilleurs adresses dans Covert Affairs chaque semaine. Et je parle bien sûr des lieux de rencontre de la CIA, et des méchants. Annie et Danielle sont en vacances, et tout se passe bien jusqu'au moment où cette dernière arrive à faire croire sans le vouloir qu'elle est le contact d'un contact que Annie devait rencontrer. Bien sûr, ces cruches à la CIA ils n'ont pas de protocole pour ce genre d'histoire donc… elle va devoir se débrouiller toute seule la bougre. Mais j'ai pas aimé, car une fois de plus on se moque de nous. Sérieusement. Covert Affairs devient une série pour décérébrés. Je pense que même un mille pattes pourrait comprendre cette série. C'est vous dire le niveau.
vlcsnap-2011-12-07-21h47m24s149.pngAuggie et sa thérapie. Voilà encore une idée brillante pour nous ennuyer car au final, Auggie ne retrouve pas la vue. Et c'est bien dommage car c'est un truc qui aurait pu être intéressant. Joan et son histoire c'était du grand blabla pour remplir l'épisode, tout comme la relation entre Jai et son père. Ces deux histoires n'avaient rien de passionnant et je dirais même que Covert Affairs n'arrive plus à donner un tantinet d'importance aux autres personnages de la CIA, comme si elle n'était qu'une friche d'elle même. Mais qu'est ce qui s'est passé cette année dans Covert Affairs ? J'attendais le retour de Ben Mercer dans ce dernier épisode et je ne l'ai pas eu, je suis si déçu. Je retiens quand même la diffusion de Shake it Out de Florence + the Machine dans l'épisode, ce qui prouve qu'ils ont encore un peu de goût dans cette série pour la musique. Mais c'est bien le seul truc… Et si les scénaristes n'avaient jamais vu de films d'espionnage…

Note : 1/10. En bref, c'est ça qui s'appelle un season finale ? Quelle horreur ! On oublie la saison 2 et on se dit rendez vous pour la saison 3 (ou pas) ?

Commenter cet article