Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Covert Affairs. Saison 2. Episode 5.

6 Juillet 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Covert Affairs

vlcsnap-2011-07-06-18h18m27s245.png

 

Covert Affairs // Saison 2. Episode 5. Around the Sun.


J'ai mal au ventre et je crois que Covert Affairs y est pour beaucoup dans mes problèmes gastriques de la dernière demi heure. Je me suis ennuyé, j'ai eu beaucoup de mal à finir ce nouvel épisode. Vraiment, je pense qu'il faut que les scénaristes apprennent à faire des intrigues d'espionnages qui ne se résument pas à des interrogatoires tout gentils avec un Marc Moses tout simplement mono-expressif qui joue ressasse une prestation de Paul Young version allégée. C'est l'été je sais bien mais quand même, "Around the Sun" est tout ce que je déteste dans cette série. Vraiment. Tout d'abord Auggie qui est mis sur la touche, puis cette intrigue ronron qui fait mal au ventre et à la tête et puis bien sûr, cerise sur le gâteau Jai qui est un peu plus mis en avant, quelle horreur. Bref, ce n'est pas mon jour je pense.

Le début de l'épisode était claire, on allait manger de la Jamie Alexander au petit déjeuner. Elle incarne alors Reva Kline et va prendre la place d'Auggie qui se voit proposé une promotion par Art. Reva est marrante 5 minutes mais disons que dès qu'elle commence à jouer au Dr Lightman, tout le rythme et le mythe se brisent en milles morceaux. J'ai eu du mal à changer de personnage et surtout, comme on doit la voir beaucoup pour rentabiliser son apparition, on y ajoute un peu de rancoeur de la part d'Annie pour Reva, et le tour est joué. Dommage, c'était ennuyant, pas intéressant et puis ça casse complètement le rythme (déjà qu'il n'y en avait pas du tout).
vlcsnap-2011-07-06-18h47m53s245-copie-1.pngLa partie NASA m'a tout autant gonflé. J'aurais aimé une vraie mission d'infiltration, là c'est pire qu'un pédiluve respirant les mycoses, j'ai eu mal au crâne avec tout ce qui s'y passe. Et puis Marc Moses était ennuyant. Il joue presque le papa gâteux, pas méchant du tout. Le dîner chez lui, avec le fils, c'était tout aussi bête. Parfois je me demande où est ce que les scénaristes vont chercher leurs intrigues. Celle ci sort pas d'un chapeau de magicien, c'est certain. Alors on va ramer autour de lui, presque comme si l'on faisait sur surf sur gazon. Il ne se passe rien. C'est la loose la plus totale.

Au final, ce nouvel épisode de Covert Affairs manque totalement de rythme. Il ne se passe rien. J'ai eu l'impression de voir ce que la série fait de pire et tous ses défauts en un seul épisode. Je pense par exemple à l'utilisation (enfin) de Jai qui sert à rien, ou bien le côté gratte papier de la série avec les petites piques de la CIA qui commencent sérieusement à noircir le tableau des épisodes en cassant le rythme et embrouillant l'esprit du téléspectateur. Non, ce qui est certain c'est que "Around the Sun" est un épisode à oublier, et très vite.

Note : 1/10. En bref, c'est le vide intersidéral.

Commenter cet article