Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Covert Affairs. Saison 2. Episode 7.

21 Juillet 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Covert Affairs

vlcsnap-2011-07-20-23h08m57s117.png

 

Covert Affairs // Saison 2. Episode 7. Half a World Away.


Il était temps que Auggie est son traitement dans la série. C'est maintenant chose faite. On découvre comment il a perdu la vue (c'était pas trop tôt) au détour de flashbacks plus ou moins intéressant. La partie la plus passionnante de l'épisode c'est celle qui se déroule à Istanbul, le vrai. Comme Paris plus tôt dans la saison, Istanbul est donc un joli petit lieu de villégiature pour la série. Caméra embarquée, réalisation plus bleuet et moins de prise de tête, voilà qui est excellent pour bien débuter l'épisode. C'est ce que je trouve de charmant aux épisodes tournés dans les vrais pays, c'est comme filmé à la sauvette, le cadrage est pas parfait, voire mauvais parfois. J'adore ce coup de crayon imparfait qui donne à la série un ton très différent et presque orgasmique.

Auggie rencontre donc une hôtesse de l'air allemande jouée par Rebecca Mader. Leur petite escapade est vraiment pas mauvaise. Je ne suis pas fan de l'actrice, loin de là et j'en ai gardé un mauvais souvenir récemment dans No Ordinary Family dans son rôle de métamorphe. Bref, la petite histoire d'amour de vacances, la chambre d'hôtel, la séance de massage plus ou moins suggérée. Que du bon. Le rythme de l'épisode est plutôt bien gardé. Auggie qui veut faire sa vendetta, c'est bon, il y a un truc en plus, du pep's, de l'énergie et puis il est aidée par cette jeune femme qui n'a que ça à faire de ses journées (enfin,  on le suppose).
vlcsnap-2011-07-20-23h18m55s207.pngLes flashbacks permettent de comprendre dans un premier lieu ce qui s'est passé lorsque Auggie était encore agent de terrain, comment tout s'est goupillé. Et puis il y a de bonnes scènes d'action, certes un peu cheap par rapport à la partie Istanbul mais cela reste de bonne facture (d'ailleurs, cela m'a rappelé The Unit, une série de guerre un peu trop raté, mais qui avait quelques bons moments d'action malgré tout). L'épisode met également en lumière la relation entre Auggie et Annie. Aussi bien avec leurs coup de fil sympathiques, mais aussi avec la scène finale qui rappelle encore quelques autres scènes au bar.

Au final, de nouvel épisode et avant dernier avant la pause estivale était très bon. Je m'étonnes moi même de le dire mais je m'attendais à quelque chose de plus raté. La série qui fourmille d'épisodes aux intrigues passables livre ici un truc intéressant sur un de ses personnages principaux. J'ai hâte de voir les patrons de la CIA monter au créneau et nous former un truc à la Mr & Mrs Smith version moins jeune. Peter Gallagher avec une arme gros calibre, ça doit être fun. Il faut un épisode comme ça. Bref, hâte de voir la suite.

Note : 8/10. En bref, un épisode rythmé, intéressant et bien écrit et réalisé. Christopher Gorham est pas si mauvais que ça.

Commenter cet article

delromainzika 21/07/2011 18:11



Ah merde, je sais pas pourquoi j'ai cru ça alors. J'avais cru l'entendre. Bref, le prochain ce sera le grand retour de Ben Mercer, ton personnage préféré ^^



Nico Speedu 21/07/2011 18:09



pourquoi tu parles de pause estivale ? Les épisodes sont planifiés jusqu'au 9 aout (2.10) pour l'instant.