Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Covert Affairs. Saison 2. Episode 8.

27 Juillet 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Covert Affairs

vlcsnap-2011-07-27-19h38m40s101.png

 

Covert Affairs // Saison 2. Episode 8. Welcome to the Occupation.


Après le très bon épisode de la semaine dernière à Istanbul, voilà que Covert Affairs reste sur la même et bonne lancée en proposant un épisode également très cool cette semaine. Ca fait du bien ce dépaysement. J'aime bien comment s'articule l'intrigue, certes très usée dans de nombreuses séries (et ce n'est pas l'acteur de seconde zone qui joue le méchant de l'histoire qui va me faire changer d'avis) mais je sais pas, je me suis pas ennuyé et l'équipe fonctionne à merveille. En fait, avoir Annie Walker avec Ben Mercer le retour et Joan qui habituellement reste derrière son bureau. Ca fait plaisir. La série utilise enfin ses personnages (et tant que c'est pas Jai au combat, ça me va moi personnellement).

L'assemblée d'une entreprise de pétrole de Mexico est kidnappée par un gang qui semble être des éco-terroristes. Annie va alors se faire passer pour une journaliste, Ben pour son caméraman et Joan pour une compatriote de l'entreprise. L'ensemble fonctionne. Ce que veut le leader du groupe, Delgado, c'est qu'ils entendent leur message au travers du monde via Eco TV (oui, c'est sûr qu'une aussi petite chaîne inconnue, ça doit faire trembler la planète). Tout s'active plutôt bien. D'ailleurs, la tension est présente tout au long de l'épisode. Je m'attendais à un huis clos assez ennuyeux et finalement les personnages trouvent tous une sorte d'intérêt qui permet de ne pas sentir le somnifère faire son effet.
vlcsnap-2011-07-27-19h28m36s201.pngUne sous-intrigue fait son apparition avec Jai. Malheureusement. En fait, il accuse sous père de fuiter des informations à la presse pour faire tomber Arthur (comme on le sait depuis un bon bout de temps qu'il veut le faire tomber). Bref, c'est souvent assez moyen car ça n'apporte pas d'intérêt particulier à la série mais ça fait plaisir de revoir Gregory Itzin. J'aime bien cet acteur, il est fun et il joue à merveille les différentes intrigues qui lui incombe. Ici celle d'un père déchu de son trône à la CIA. Le face à face entre lui et Arthur était bon. Peter Gallagher me fera toujours rire je crois. Dans cette série il ne sert à rien, mais il est toujours là à gratter du papier et brasser de l'air. C'est marrant.

Au final, "Welcome to the Occupation" prend un sujet d'actualité (l'éco-terrorisme) pour en faire un épisode assez bon dans l'ensemble. Le divertissement est là, et le plaisir n'est pas gâché par des fonds verts incessants. Même la scène de "hicking" au début et à la fin de l'épisode pour montrer que Annie s'est trouvé un mec de haut niveau reste fun et sympathique. J'avais beaucoup d'appréhension quand au retour (pour un épisode) de Ben et finalement, il fait le boulot correctement sans se plaindre. Un épisode réussit et pour une série comme Covert Affairs, c'est beaucoup !

Note : 7/10. En bref, un épisode qui joue sur un terrain plus sobre avec le retour de Ben Mercer pour une mission bureaucratique.

Commenter cet article