Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Covert Affairs. Saison 3. Episode 12. Wishful Beginnings.

24 Octobre 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Covert Affairs

vlcsnap-2012-10-24-22h55m07s114.png

 

Covert Affairs // Saison 3. Episode 12. Wishful Beginnings.


Au sujet de l'épisode précédent, je vous parlais du fait qu'Eyal mériterait d'être un personnage récurrent de la série afin que l'on puisse le voir un peu plus souvent. Covert Affairs a presque retenu mon avis sur le sujet puisqu'Eyal était de retour cette semaine alors qu'il a besoin de l'aide de la CIA pour retrouver un agent du Mossad. Cela permet donc de nous offrir quelques bons petits moments entre Annie et Eyal sur le terrain. J'ai même trouvé cet épisode un peu plus intéressant (de ce point de vue là) par rapport à l'épisode précédent, très mou du genou tout de même. Eyal ne perd donc pas de son intérêt et j'espère que les scénaristes sauront s'amuser plus souvent avec eux. Mais le fait qu'elle emménage chez lui à D.C ou encore le cliffangher nous laissant avec le secret que cache ce personnage va surement faire évoluer cette relation différemment. L'affaire de la semaine était donc une petite partie de cet épisode qui se concentre sur bien d'autres choses en même temps. Annie est devenue bien moins superficielle pour la série durant cette saison. Chacun des personnages partage un côté plus personnel avec elle. Je pense notamment à Joan.

Les scènes entre les deux personnages sont toujours sympathiques. Alors que Joan était un personnage ennuyeux auparavant (notamment parce qu'elle était engoncée dans ses aventures avec Arthur), on a découvert cette année une autre vision de ce personnage. Une vision qui me plait. Sa complicité qui se développe petit à petit entre Annie est une bonne chose. Notamment quand l'on découvre que Joan va à des réunions. Va t-on avoir le fameux "My name is Joan and I'm an addict" ? Je ne sais pas trop mais je pense que cela pourrait être intéressant à voir. La série tente donc de nous intéresser à ses personnages secondaires même si je trouve qu'il va y avoir beaucoup de boulot du côté d'Auggie qui reste beaucoup trop lisse pour le moment. Covert Affairs a beau ne pas être la série la plus inspirée que je connaisse, elle tente de faire des efforts et cela se voit. Cette saison 3 est pour le moment bien plus solide et plus construite que la précédente. Il y a quelque chose dans chaque épisode qui est pensé pour nous donner envie de revenir chaque semaine.
vlcsnap-2012-10-24-23h02m22s110.pngOn est beaucoup plus proche de la série d'espionnage avec cette saison que durant les saisons précédentes. Du coup, cet épisode se permet également de conclure l'histoire de Lena alors qu'Annie reçoit une petite médaille du courage pour ses services rendus. En seulement trois ans à l'agence tout de même. Elle fait fort. "Wishful Beginnings" parvient donc à être un épisode à la fois plus tendre quand il s'agit de parler des relations des personnages mais ne souffre pourtant pas d'un manque de rythme puisque cela tempère avec quelques scènes d'action très courtes sur le terrain. Je ne me suis pas ennuyé et je dois remercier les scénaristes pour cela surtout que cette seconde partie de saison aurait très bien pu se perdre en route, notamment à cause de l'absence de Lena qui était le grand atout de la première partie de la saison. Eyal aura donc su devenir le nouvel intérêt et j'espère que les scénaristes oseront un peu plus de choses dans les prochains épisodes.

Note : 5.5/10. En bref, un épisode assez riche et intéressant faisant évoluer l'histoire de façon cohérente. De plus, Eyal était présent.

Commenter cet article