Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Covert Affairs. Saison 3. Episode 7. Loving the Alien.

29 Août 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Covert Affairs

vlcsnap-2012-08-29-15h00m51s63.png

 

Covert Affairs // Saison 3. Episode 7. Loving the Alien.


L'épisode de la semaine dernière était assez mou du genou. Il fallait donc que cette nouvelle approche de la saison avance un peu. Annie était de retour sous la supervision Lena. J'aime bien le personnage de Lena qui est bien plus passionnant que la crispée qui incarne Joan. D'ailleurs, la bataille entre Joan et Lena est toujours aussi ridicule (mais finalement jouissive car Sarah Clarke sait parfaitement jouer de ça). Simon invite Annie pour l'accompagner durant son voyage d'affaires à Cuba. Cette semaine c'est donc cocktail et soleil qui est de mise, et tenue de bohémienne pour Piper Perabo (la pauvre). Même si Lena ne pouvait pas autoriser ce voyage, elle va l'encourager à y aller malgré tout sur ses vacances personnelles tout simplement. Elle allie donc business et plaisir. Car pour elle, être espionne c'est un métier que l'on doit même exercer quand on est en vacances. Ce que j'adore dans la relation entre Annie et Simon c'est qu'elle est réellement fusionnelle. On sent que tous les deux sont tombés sous le charme de l'un l'autre.

Du coup, leurs petites aventures sont tout de suite plus passionnantes. De plus, Hector, un associé de Simon, est suspicieux au sujet d'Annie. Il pense qu'elle n'est pas claire et cache quelque chose. Il veut donc que Simon l'élimine au plus vite. L'aventure que vivent les deux personnages était vraiment amusante, et surtout, assez intéressante. Tout l'épisode n'est pas spécialement rythmé (voire même bon), mais le duo est là. C'est surement ce qui m'a permis de ne pas m'ennuyer durant l'épisode car au fond, c'était très loin d'être gagné. Surtout quand on voit la qualité plus que discutable de la série et l'utilisation plus que médiocre de certains personnages. Comme Auggie par exemple. Ce dernier pense que le père de Jai, Henry Wilcox (incarné par Gregory Itzin qui avait besoin d'un petit chèque pour payer son loyer) en sait plus sur la mort de son fils. Henry va donner une information (une seule) au détour de dialogues ennuyeux et ridicules : la localisation de la fameuse 'safe house' de Jai.
vlcsnap-2012-08-29-14h54m02s71.pngPas de quoi sauter au plafond, cette partie de l'épisode était vraiment embêtante. Je me demande pourquoi Auggie est aussi mal exploité dans la série. Ce n'est pas parce qu'il est aveugle qu'il faut le traiter de cette façon. D'ailleurs, il serait tellement mieux en duo, sur le terrain, avec Annie. On sent que les scénaristes en mordent d'envie en plus. Le meilleur moment de l'épisode c'est Peter Gallagher qui s'énerve contre la table du dîner. Franchement, je crois que je n'avais pas autant ri devant une scène de la série depuis un bon bout de temps. Ce n'est pas croyable, et alors encore plus drôle. De plus, les scènes de ménage de Joan et Arthur sont tellement ridicules que les rires se déclenchent même avant que l'on voit l'ombre d'une dispute. Au final, ce nouvel épisode de Covert Affairs était assez feignant mais fun par certains aspects et surtout intéressant pour le duo Annie / Simon qui fonctionne plutôt bien pour le moment.

Note : 5/10. En bref, un épisode feignant qui aurait pu être un peu plus passionnant sans toute cette partie autour d'Auggie et du père de Jai.

Commenter cet article