Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Covert Affairs. Saison 4. Episode 14. River Euphrates.

8 Novembre 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Covert Affairs

vlcsnap-2013-11-08-15h40m29s168.png

 

Covert Affairs // Saison 4. Episode 14. River Euphrates.


A la fin de l’épisode précédent, Helen était tuée des mains d’Henry Wilcox. Maintenant, Auggie et Annie vont s’associer afin de faire tomber Henry une bonne fois pour toute. Sauf que l’on sait pertinemment qu’il s’agit de l’épisode 14 et qu’il reste encore deux épisodes avant la fin de la saison. On ne peut donc pas arrêter Henry avant le dernier épisode, ce serait beaucoup trop demander aux scénaristes. Il faut donc tourner en rond, créer des rencontres (notamment entre Annie et Joan). C’est une bonne idée en soi mais cela ne fonctionne pas aussi bien que l’on ne pourrait le vouloir. Ce nouvel épisode parvient malgré tout à installer quelque chose dans ses dernières minutes, une sorte de course contre la montre afin d’arrêter coûte que coûte ce pauvre vieux briscard d’Henry Wilcox. Cet épisode tente de jouer sur tout un tas de révélations à la fois. C’est très brouillon mais malgré tout on a envie d’apprécier ce qu’est en train de faire Covert Affairs. La série n’est pas parfaite mais l’on sait pertinemment qu’elle tente de faire quelque chose pour faire oublier que les épisodes précédents étaient particulièrement pompeux.

Le problème vient notamment des retrouvailles entre Auggie et Annie qui sont bien trop simples. Annie est capable de pardonner à Auggie le fait qu’il ait couché avec une autre femme. Bon sang ! J’aurais bien aimé que cela donne l’occasion à Annie d’affirmer qu’elle est une femme forte et qu’elle peut dire non à un homme qui l’a trompé. Et ce même si au fond il ne savait pas si elle allait revenir. Il savait qu’elle était en vie, il ne pouvait que dire oui. L’intégration de nouveaux protagonistes comme par exemple Nelson Smith (incarné par Jonathan Togo - Les Experts : Miami -). Je pense que ce personnage aurait clairement pu être mieux exploité que lors d’une petite scène particulièrement inutile. Le face à face avec Annie manque d’envergure. On sent que tout est calculé et que l’on ne cherche pas à mettre en danger Annie tout de suite. Alors que l’on pourrait très bien le faire. Tout ce que j’espère maintenant c’est que la saison s’achève le plus rapidement possible étant donné que toute cette histoire autour de Henry n’est clairement pas ce que Covert Affairs a fait de mieux.
vlcsnap-2013-11-08-15h45m32s126.pngMais j’aimerais bien malgré tout que l’on aille réellement à Hong Kong dans le prochain épisode (c’est en tout cas ce que tente de nous proposer la fin de cet épisode avec une Annie sur le départ). Les retrouvailles entre Joan et Annie sont assez drôles. Notamment car l’on sent que Joan savait au fond d’elle qu’Annie était encore en vie. Elle ne joue pas très bien la surprise si ce n’est pas le cas. Finalement, ce nouvel épisode de Covert Affairs était assez raté dans son ensemble mais malgré cela la fin de l’épisode rattrape en grande partie l’échec vécu dans le reste de l’épisode. Cela fonctionne plutôt bien quand l’on met Annie sur un piédestal car le personnage est tout de suite un peu moins prévisible. Sans parler de Calder qui sert de passe plat dans cet épisode, notamment fourré avec Auggie à la recherche d’Henry. Auggie m’amuse énormément car je m’attendais à ce que la mort d’Helen l’affecte beaucoup plus mais non, il ne se passe pas grand chose. Il n’est pas plus en colère qu’habituellement. En tout cas, Christopher Gorham aurait pu jouer un peu mieux la nuance.

Note : 4/10. En bref, toujours aussi plat.

Commenter cet article