Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Covert Affairs. Saison 4. Episode 15. There Goes My Gun.

15 Novembre 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Covert Affairs

vlcsnap-2013-11-15-16h52m54s67.png

 

Covert Affairs // Saison 4. Episode 15. There Goes My Gun.


Le rythme effréné de cet épisode change pas mal de tous les épisodes que l’on a pu voir depuis le début de la saison. Cependant, je me demande si ce que l’on a vu dans cet épisode n’est finalement pas trop, laissant par la même occasion le téléspectateur dans le flou. Le fait que même Arthur et Joan soient mis en danger était une excellente idée même si l’issue était presque trop simpliste. C’est en tout cas ce que j’ai un peu ressenti avec cet épisode finalement. A Washington, Joan va confier à Arthur que Annie est en vie et ce qu’elle prévoit de faire. Forcément que Arthur se retrouve lui aussi dans les histoires d’Henry. Contrairement aux trois premières saisons, celle-ci est la première à se servir utilement dans son season finale de Joan et Arthur. Une excellente idée. Ce que je regrette tout de même c’est que l’on finisse l’épisode comme une sorte de season finale alors que ce n’est pas le cas, cet épisode est la première partie d’une vendetta. La seconde arrive dans le prochain épisode.

Les retrouvailles entre Joan et Arthur à la fin de l’épisode étaient assez mignonnes même si c’est presque un peu trop surfait à mon humble avis. Dans ce nouvel épisode, Annie, Auggie et Calder se rendent à Hong Kong. J’aimerais tout d’abord dire que je suis content de voir que la série utilise à merveille le fait que l’on est réellement à Hong Kong. Je ne connais pas cette ville mais j’aimerais bien la découvrir. Les meilleurs épisodes de Covert Affairs se sont toujours déroulés sur le sol étranger et puis cela permet d’aller en Asie, comme je l’avais prédit au début de la saison après la petite visite de la série en Amérique du Sud. J’aimerais bien que la saison prochaine se déroule dans les rues de diverses villes asiatiques entre Singapour, Hong Kong, Bejing, Tokyo ou encore New Dehli. Il y a tellement de bonnes choses à faire, surtout que ce sont des villes avec des coins pas toujours recommandables et cela s’accommode à merveille avec une série d’espionnage comme Covert Affairs.
vlcsnap-2013-11-15-16h59m28s161.pngTout ce qu’il se passe à Hong Kong était plutôt palpitant, en plus de nous montrer du pays. Mais ce que j’aime bien dans cette histoire c’est surtout le fait qu’Annie est presque tout le temps toute seule. Cela permet de créer une confrontation finale des plus jouissive : les retrouvailles entre Henry et Annie. Je me demande comment cela va évoluer dans le prochain épisode étant donné que Henry et Annie ne semblent pas être dans une dynamique d’ennemis que l’on a envie d’éliminer. Au contraire, Henry a l’air de trouver intéressant le fait qu’Annie soit encore en vie et vice-versa. Finalement, Covert Affairs joue énormément avec l’action dans ce nouvel épisode et ce n’est pas plus mal. Cela permet d’oublier le côté un peu pompeux des fausses émotions de certains épisodes délivrés par le passé. Je me demande cependant comment le dernier épisode pourrait être aussi efficace que celui-ci étant donné que globalement, ce n’est pas trop ça non plus.

Note : 7/10. En bref, du très bon Covert Affairs.

Commenter cet article