Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Covert Affairs. Saison 4. Episode 16. SEASON FINALE

22 Novembre 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Covert Affairs

vlcsnap-2013-11-22-18h09m11s42.png

 

Covert Affairs // Saison 4. Episode 16. Trompe Le Monde.
SEASON FINALE


Avant de retrouver Annie Walker l’été prochain dans de nouvelles aventures palpitantes, « Trompe Le Monde » se chargeait d’achever 16 épisodes d’une longue traque afin d’arrêter Henry Wilcox. Je me demandais comment Covert Affairs pouvait achever cette saison 4. Notamment car l’épisode précédent était tellement bon qu’il était assez difficile de faire mieux avec « Trompe Le Monde ». Même si cet épisode ne fait pas nécessairement mieux, il parvient malgré tout à utiliser tout ce que la série peut faire de bien pour délivrer un épisode avec des scènes de combat, d’action et tout ce qui s’en suit. C’était donc un divertissement parfait pour moi qui ne demandais que ça depuis le début de la saison. Quelle saison problématique tout de même. Notamment car elle n’a pas su donner de souffle à cette quête pour faire tomber Henry Wilcox. C’était une bonne idée sur les premiers épisodes et puis tout d’un coup, ce n’était plus une bonne idée. On s’est donc terriblement ennuyé durant pas mal d’épisodes et c’est bien dommage car j’avais vraiment envie de voir quelque chose d’autre.

Mais les deux derniers épisodes de la saison à Hong Kong (dans le vrai Hong Kong en plus contrairement à Kono dans Hawaii Five O) tentent de changer un peu les choses. A la fin de l’épisode précédent, Henry et Annie se faisaient enfin face et Annie se laissait alors embarquée par Henry afin de discuter un petit à petit. Tout cela va rapidement nous mener à tout un tas de scènes d’action aussi bien de fumigènes, de pistolets qui éclaboussent des balles ou encore Annie qui va devoir se battre contre quelqu’un qui aimerait bien avoir des infos sur la CIA. Bien entendu que Annie va pouvoir se venger avant la fin de l’épisode et mettre un terme à Henry. C’était presque trop facile le fait qu’il meurt mais sa mort est assez géniale. D’un point de vue de la mise en scène entre le visuel, le son assourdi, le ralenti, etc. Tout était parfait et j’aime bien quand Covert Affairs tente de faire les choses différemment comme dans cet épisode. C’est revigorant car cela prouve qu’il s’agit d’une série bien plus intelligente qu’elle ne le laisse transparaitre.
vlcsnap-2013-11-22-18h09m16s96.pngLa série gère donc plutôt bien ses personnages et ses intrigues dans un épisode qui se concentre avant tout sur Annie et Henry. L’idée était excellente de conclure tout un tas de choses dans l’épisode précédent afin de se concentre sur elle cette semaine. Même si l’on ne sait pas vraiment où va aller la saison prochaine, je pense que je vais pour le moment savourer ce dernier épisode qui représente à merveille tout ce que je peux apprécier dans cette série. Il était temps qu’elle délivre quelque chose d’aussi convaincant que l’an dernier. Il en aura fallu du temps malgré tout et c’est ce qu’il y a de plus dommageable finalement. Les scénaristes avaient de bonnes idées mais globalement ils n’ont semble t-il pas su aller là où il faut ou en tout cas pas comme il faut. La grande question est aussi de savoir où en est réellement la relation entre Auggie et Annie. La place de Calder est encore très mal définie dans la série même si le fait qu’il remplace Braithwait était presque logique.

Note : 7/10. En bref, un solide final pour une série particulièrement médiocre.

Commenter cet article