Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Covert Affairs. Saison 4. Episode 3. Into the White.

31 Juillet 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Covert Affairs

vlcsnap-2013-07-31-09h39m39s241.png

 

Covert Affairs // Saison 4. Episode 3. Into the White.


Je dois avouer que les débuts de cette saison 4 sont plutôt bons. La série évolue de façon assez énergique sans trop se prendre la tête. La saison 3 a amorcé l'an dernier une vraie nouveauté vis-à-vis de Covert Affairs. En effet, la série a passé le plus clair de son temps en Europe entre Paris, Rome et Berlin sans parler d'autres villes. J'étais ravi de voir que la série prenait des risques et allait en plus de ça sur le terrain afin d'être en plein milieu de vrais décors. La saison 4 ne change pas la direction de la série et conserve cet atout qui avait énormément plu. En tout cas, moi j'étais aux anges. Cette année la série a décidé de poser ses valises en Amérique du Sud (j'ai déjà envie qu'il y ait une saison 5 afin que l'on explore l'Asie). Et du coup, cette semaine, Annie retourne en Colombie comme le cliffangher de l'épisode précédent nous le promettait. Les décors sont une fois de plus sublimes. J'aime voyager dans des séries d'espionnage. On n'a pas droit à d'horribles fonds verts et l'on a l'impression par moment de ressentir les courants d'air frais et chaud que l'actrice a dû ressentir sur le tournage.

Le fait que Covert Affairs se délocalise de la sorte prouve également que les scénaristes et les producteurs ont des ambitions. Cet épisode nous le prouve encore une fois. En effet, ce n'est pas qu'une carte postale avec les lieux les plus mythiques. Au contraire, la série a choisi de nous emmener dans des recoings bien moins fréquentés, plus intéressants en soi. L'intégration au casting de Hill Harper aurait pu me faire douter avant de voir le premier épisode de la saison. J'avais bien aimé son personnage et la manière dont il nous avait été présenté. C'était une façon de créer de nouveaux protagonistes (alors que l'on a perdu 2 personnages durant la saison précédente, deux amants d'Annie pour être plus précis). Cette année, Annie ne va pas se retrouver dans le lit de cet homme, elle a déjà assez à faire avec les abdos d'Auggie à la maison. Et justement, cette relation aussi mignonne soit-elle est encore un gâteau sans sel. J'ai envie d'aimer mais il manque un petit quelque chose qui pourrait la rendre réellement grandiose. Cette histoire de t-shirt par exemple était assez ridicule.
vlcsnap-2013-07-31-09h16m59s202.pngPar ailleurs, je dois avouer que Annie et Teo Braga forment un duo assez élégant. J'aurais bien aimé en voir un peu plus c'est pourquoi j'ai envie que l'on retourne en Amérique du Sud dès le prochain épisode. Je ne sais pas encore ce que veut réellement nous raconter la saison 4 mais pour le moment elle me fait envie et me rafraichit. C'est nouveau, c'est frais et puis les personnages sont à des endroits que l'on n'attend pas forcément. Notamment Arthur bien plus présent cette année. Les scénaristes ont donc enfin pris conscience de sa présence ? Il était temps vous ne trouvez pas ? En tout cas je reste persuadé que Covert Affairs a tout un tas de bonnes choses à nous raconter encore ici et là. Mais il va falloir muscler le background car si les décors sont beaux, il faut aussi quelque chose de consistant pour les tenir derrière. Et c'est là que l'histoire d'Annie et Auggie va devoir évoluer, ainsi que celle de Joan dont la place dans la série est de plus en plus bancale. La série fait des erreurs mais elle reste plaisante et colle à l'esprit estival.

Note : 5/10. En bref, un épisode plutôt agréable dans son ensemble sans être parfait mais qui joint les choses de façon efficace.

Commenter cet article