Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Covert Affairs. Saison 5. Episode 4. Silence Kit.

19 Juillet 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Covert Affairs

vlcsnap-2014-07-16-16h54m01s12.jpg

 

Covert Affairs // Saison 5. Episode 4. Silence Kit.


Annie et Auggie vont dans ce nouvel épisode enfin connaître l’identité de the Postman et il s’agit d’un agent de la NSA, Wilson. Tout cela nous lance donc surtout dans la suite de la saison mais dans le prolongement de ce que Covert Affairs avait déjà pu voir avec les trois premiers épisodes, celui-ci cherche encore une fois à associer la relation entre Auggie et Annie. Mais ici de façon beaucoup plus rationnelle. Le but n’est pas de faire sa petite cuisine d’un côté et de l’autre. Au contraire, l’épisode fait en sorte de justement prouver qu’il y a énormément de choses à raconter avec cette série et que Covert Affairs peut le faire de la bonne façon. Mais alors que la série s’est principalement préoccupée des sentiments de Auggie depuis le début de la saison, c’était une occasion parfaite pour faire revenir Eyal aux côté d’Annie. C’était un très joli moment, comme on peut en attendre de la part de la série. Annie va donc se retrouver sur les traces de Wilson afin de mettre la main sur le Postman. En guise d’intrigue de la première partie de la saison, c’est pour le moment bien plus efficace que ce Covert Affairs avait pu nous offrir l’an dernier avec Wilcox qui était devenu un peu trop ennuyeux au bout d’un moment. Disons que le téléspectateur peut certes apprécier les voyages que la série fait mais quand il n’y a plus grand chose à raconter cela devient décevant.

Du coup, « Silence Kit » fait partie de ces épisodes de la saison 5 qui tente de remettre la série sur les bons rails et je dois avouer que je trouve ça plutôt réussi dans son ensemble. Annie va aussi se retrouver à l’hôpital après un accident de voiture (l’occasion de faire revenir notre personnage préféré aux côtés d’Annie) et nous allons surtout découvrir qu’elle a des problèmes de coeur. Mais si elle est autant de problèmes de coeur que Kevin Bacon dans The Following, il n’y a pas de souci, elle pourra très bien faire tout ce qu’elle veut, même piquer le cent mètre sans tomber parterre. En tout cas, c’est l’impression que la série de FOX m’avait donné. Je suis persuadé qu’il y a un truc à creuser de ce point de vue là mais c’est presque le cadet de nos soucis. Pendant ce temps, Annie ne va pas parvenir à convaincre la femme de Wilson de l’aider mais elle va parvenir à trouver Wilson quand elle va rentrer… chez elle. La petite scène d’action surprise fait donc son effet même si c’était légèrement prévisible. Cela permet de lancer la saison de façon différente, sur l’après Wilson en somme. Car Covert Affairs ne pouvait pas rester sur un seul et même personnage. Avec tout ce que la CIA a comme information, Annie (qui est sûrement le seul agent de la CIA je suppose) va se retrouver à nouveau sur la mission.
vlcsnap-2014-07-16-16h39m23s198.jpgPar ailleurs, Annie va parler à Auggie de ses problèmes de coeur. Il va lui demander d’aller voir de l’aide mais elle veut terminer sa mission. Joan accepte forcément la mission et même si les problèmes de santé de Annie pourrait freiner cette dernière, elle a en connue des bien pire après tout. Finalement, ce nouvel épisode de Covert Affairs est une transition intéressante vers une nouvelle histoire. Enfin, tout en restant très lié avec ce que l’on avait déjà pu voir dans les trois épisodes précédents au Venezuela. Je me demande où est-ce que la série va bien pouvoir nous emmener mais pour le coup, je suis fait confiance. Pour ce qui est de cette histoire de contrat qui pourrait mettre à pied des agents de la CIA et notamment Joan, je dois avouer que c’est exploiter tout ce que je n’aime pas vraiment dans cette série alors qu’il y a du potentiel pour faire bien plus et bien mieux avec des personnages comme Arthur et Joan. J’aime bien ces deux là mais depuis l’an dernier et leurs petites combines, j’ai l’impression que Covert Affairs ne sait pas trop ce qu’elle veut faire de ces deux là. Ce sont des boulets. De même que Calder. Ce dernier était l’un des atouts de l’année dernière et cette année, plus rien de bien excitant.

Note : 5.5/10. En bref, transition sympathique.

Commenter cet article