Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Cult. Saison 1. Episode 3. Being Billy.

10 Mars 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-03-10-14h46m14s118.png

 

Cult // Saison 1. Episode 3. Being Billy.


D'un côté j'ai envie d'arrêter de regarder Cult. Je trouve que cette série est assez médiocre dans son ensemble et ce malgré un postulat de départ ambitieux. Mais finalement, je pense que je vais rester jusqu'au bout. Pourquoi ? Je ne sais pas vraiment mais disons qu'il se passe quelque chose que j'aime bien d'un côté. Peut être le côté ultra pervers de cette série qui devient un vrai culte dans le monde d'aujourd'hui. Dans ce nouvel épisode, Jeff va recevoir la visite surprise de la petite amie de Nate qui va lui parler d'un jeu étrange et dangereux qui se joue sur le campus. Il s'agit de de jeux de rôle de scènes de la série Cult. J'ai trouvé cette partie de l'épisode assez médiocre. Bien que l'ouverture de "Being Billy" était amusante, je n'ai pas trouvé ça non plus transcendant. C'est bien le problème de Cult. Alors qu'elle devrait nous laisser sur le carreau comme la série Cult semble le faire pour les personnages de la série, elle reste un peu trop statique à mon goût. Et c'est bien le problème de cette série finalement. Elle manque en plus de ça cruellement d'imagination. En se servant encore et encore des mêmes astuces scénaristiques.

Pourtant, il y a tellement de choses à faire avec Cult. Notamment vis à vis de Billy. Ce personnage prend une place un peu plus importante dans l'épisode alors que l'on va découvrir un peu plus de la vie trépidante de l'acteur. Kelly était donc un bon ajout dans l'entourage de Billy. Bien que Robert Knepper ne soit pas exceptionnel dans ce rôle, il s'en sort suffisamment bien pour que l'on passe nous aussi on bon moment. "Being Billy" était aussi un épisode qui permet d'en apprendre un peu plus sur la petite enquête que Jeff mène depuis maintenant trois épisodes. Bien que le Being Billy ne soit pas une intrigue des plus fascinante, le reste était un peu plus fun. Notamment dans la manière de chercher des informations. On sent que la série veut aller quelque part bien qu'elle tourne un peu en rond parfois histoire de tenir les treize épisodes. Car au fond, le créateur a lancé toute la purée dans le pilote et depuis, il n'y a pas grand chose de réellement "bon".
vlcsnap-2013-03-10-14h51m16s67.pngPendant ce temps, E.J recherche le portable de Nate et découvre qu'il a été actif sur internet et a envoyé un email crypté à une liste de destinataires cachés. Bien sûr que je ne suis pas sûr que les choses puissent réellement avancer de la manière dont j'aimerais mais c'est la loi des séries et des scénaristes. Je reste aussi assez septique sur le jeu des divers acteurs de la série. On a souvent l'impression d'être dans un mauvais DTV pour ados (car pas besoin de se le cacher, Cult ressemble énormément à ce que l'on peut voir dans les sagas fantastiques pour adolescents. Le propos n'est pas critique (et c'était un postulat intéressant à traiter). En effet, je trouve que le fait qu'une série puisse devenir un vrai culte a quelque chose d'étonnant et de fascinant. Mais aussi qui peut faire peur. Sauf que Cult ne semble pas encline à faire de cette bonne idée quelque chose de fructueux. Reste alors des bêtises ici et là qui ne rassasient pas le téléspectateur que je suis.

Note : 4/10. En bref, toujours cette médiocrité un peu de partout. C'est dommage car le postulat de départ est intelligent mais se froisse beaucoup trop rapidement dans des âneries.

Commenter cet article