Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Cult. Saison 1. Episode 5. The Kiss.

23 Mars 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-03-23-14h50m41s150.png

 

Cult // Saison 1. Episode 5. The Kiss.


Avec un titre d'épisode pareil, bien évidemment qu'il n'y avait aucun doute : nous sommes sur The CW. Et l'épisode était d'une niaiserie sans équivoque. Je ne comprends pas pourquoi Cult est aussi pourrie. Pardonnez moi le mot mais c'est vrai, c'est une série tellement niaise. Le pire est qu'elle a été créé par le créateur de Farscape, qui est tout de même très reconnue dans le monde des séries de science fiction. Du coup, j'ai du mal à comprendre où veut aller Cult. En plus de ça, on sent que le tout tourne en rond, et que les choses ne vont pas dans le sens que l'on voudrait. Cet épisode ne me fait bien évidemment pas changer d'avis. J'aurais bien aimé adhérer à Cult mais je n'adhère qu'à son postulat de départ. Nous ne sommes vraiment pas gâté car en plus de ça, le duo Matt Davis et Jessica Lucas commence sérieusement à me taper sur le système. Entre le baiser qu'ils vont échanger (pour la bonne cause forcément), et l'avancer de leur petite enquête, les acteurs cabotinent encore et encore.

J'ai appris il n'y a pas si longtemps que ça, que Matt Davis avait déclaré qu'il fallait attendre l'épisode 6 pour que la machine commence enfin à démarrer. Je dois avouer qu'il serait peut être temps car je commence sérieusement à perdre patience. J'étais à deux doigts d'arrêter de regarder la série la semaine dernière et après avoir découvert cette déclaration, je ne suis dit qu'il fallait que je vois ce que Cult avait vraiment dans le bide. Dans ce nouvel épisode, Jeff apprend qu'un ami à Nate a prévu quelque chose de très spécial lors d'une soirée organisé en honneur de la série Cult. En effet, c'est la toute première soirée qui permet de regrouper tous les fans de la série dans un même lieu, avec en invité… les acteurs de la série. Bien évidemment, nous sommes sur The CW donc nous enchainons bande son branchée pour adolescents, querelles sans fond ni forme ou encore Skye qui se retrouve complètement droguée alors que quelqu'un a glissé quelque chose dans son verre.
vlcsnap-2013-03-23-14h48m26s78.pngSi cette soirée aurait pu être intéressante, il aurait fallu que Cult prenne quelques risques et notamment celui de mettre ses personnages en scène. Cult ne prend aucun risque et ne fait pas le choix d'éliminer qui que ce soit. Ils préfèrent donc révéler que l'agent de police que nous suivons depuis le début est une membre du culte. Sauf que nous, nous le savons depuis le premier épisode de la série. Une révélation qui tombe donc à plat. Comme cette petite vidéo sur un site internet qui était réservée à Jeff. Du coup, ce dernier est encore en vie uniquement car son frère est un membre du culte ? Tu parles d'un trafic. C'est tout simplement nul. Surtout que la pauvre Aisha Hinds ne parvient pas à remonter le niveau. L'actrice se retrouve donc dans un jeu mécanique, ce qui est dommage. Je la préfèrerais dans Dollhouse ou Hawthorne. Elle mérite mieux que Cult de toute façon. Comme Robert Knepper. Son personnage, Roger, va faire la rencontre de Stuart (incarné par Jeffrey Pierce).

Encore une fois une intrigue qui ne nous révèle pas grand chose que nous ne savions pas déjà. Comme le fait que sa petite amie actuelle est aussi une membre du culte. La série ne sait pas la jouer fine sur ses mystères du coup tout le monde est démasqué tout de suite. Il faut vraiment avoir un cerveau de bille pour ne pas voir venir tout ce que Cult met en place pour le moment. Je suis très déçu. Si Matt Davis nous a menti au sujet de l'épisode 6, je crois que je vais songer sérieusement à abandonner.

Note : 1/10. En bref, niais. Révélations sans intérêt pour le téléspectateur et aux conséquences minimalistes. Dommage.

Commenter cet article