Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Cult. Saison 1. Episodes 10 et 11.

6 Juillet 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-07-06-15h27m58s130.png

 

Cult // Saison 1. Episodes 10 et 11. The Prophecy of St. Clare / Flip the Script.


J'ai de plus en plus de mal à comprendre où Cult voulait en venir. Nous sommes maintenant à deux épisodes de la fin de la saison (et accessoirement de la série) et je trouve que l'on tourne encore et toujours en rond. C'est dommage car au fond il y a tellement de choses à faire ici et là pour que la série devienne d'autant plus intéressante. J'aime bien certains protagonistes mais ils sont trop mal exploités. Comme par exemple Billy qui va petit à petit découvrir qu'il est manipulé depuis le début. Si son personnage dans la série Cult est assez intelligent, on ne peut pas en dire autant de l'acteur. Du coup, c'était à mon sens la partie la plus intéressante de ces deux épisodes. Et pourtant, c'était quand même laborieux dans le sens où le personnage de Billy n'évolue pas vraiment dans la bonne direction de mon point de vue. J'aurais tellement préféré que l'on passe plus vite à autre chose et surtout que Billy se rende compte de tout ça plus facilement. Cependant, je crois que Cult n'est pas la série la plus fine qu'il puisse exister.

Afin de faire un développement personnages elle a besoin de faire tout un tas de choses pas nécessairement très intéressantes. Tout commence avec "The Prophecy of St. Clare" qui m'aura permis d'entendre comment Jessica Lucas prononce la ville de Thiers en France. En effet, aux Etats-Unis on prononce ça "Tire". Mais pour en revenir à l'histoire de Skye et de Jeff, ils sont sur les traces d'une coutellerie française alors qu'il sont rendre visite à la mère d'Edie. Pendant ce temps, Peter va continuer d'espionner Skye, ce qui ajoute un peu de piment à l'épisode sans pour autant transformer cela en réelle menace. Le fait que les deux personnages principaux de Cult peine à se faire une réelle place dans la série m'interpelle. On a l'impression que tout ce qui gravite autour d'eux avance réellement et que les mystères qu'ils peuvent découvrir n'ont rien de bien étonnant. Surtout que dès que l'on se concentre sur ces personnages (Skye et Jeff) c'est tout de suite différent. L'ambiance est plus sombre mais aussi plus plate et lancinante. Rien de bien passionnant en somme.
vlcsnap-2013-07-06-15h58m10s74.pngEt pourtant, sur le tournage de Cult, Skye et Edie (celle qui incarne Meadow) vont se retrouver ensemble durant quelques minutes. Surtout que Edie va révéler quelque chose qui aurait très bien pu faire évoluer l'histoire de la série. Sauf que voilà, les divers éléments que cet épisode apporte à la série ne sont pas réellement des twists passionnants. On se retrouve alors devant une série qui n'évolue pas. Et ce sentiment se confirme avec "Flip the Script". Jeff et Skye vont poser quelques questions à Allegra, l'assistante du Dr Kimble. Et ils vont découvrir encore de nouveaux mystères qui auraient pu relancer l'intérêt de la série si seulement ces mystères n'étaient pas aussi basiques. Cult sombre donc d'une part d'ennui. Les téléspectateurs ne savent donc pas réellement quoi attendre de la série au fil des épisodes et tout cela me déçoit réellement. J'aurais tellement envie que la série prenne les devants. Il reste encore deux épisodes mais j'ai bien peur que le mal soit déjà fait.

Ces histoires de manuscrits, de script, d'écrits, de prophéties, … me rappelle une toute autre série de la saison qui était aussi un gros pétard mouillé : Zero Hour. Au fond, les deux séries partagent une thématique similaire : la religion. En effet, on se rend compte que les deux séries parlent de religion. Certes Cult parle d'une culte mais un culte par définition est aussi une religion Ce second épisode (1.11) était assez lancinant. Par rapport au premier qui tente de nous faire quelques révélations de façon anarchique, cet épisode peine réellement à nous donner envie de poursuivre l'aventure. D'autant plus quand l'on s'arrête sur une scène aussi ridicule que le travelling sur le motel dans lequel Jeff et Skye sont actuellement. Sans parler encore une fois des gros problèmes que j'ai avec les passages de la série. Billy qui fait exploser des trucs, Billy qui permet à quelqu'un de torturer quelqu'un d'autre, … On s'ennui terriblement car il n'y a pas d'enjeux et cela ne se recoupe pas vraiment avec ce qu'il se passe dans la réalité.

Note : 4/10 et 2/10. En bref, encore de l'ennui et encore des problèmes de rythme. Ces deux épisodes font des révélations pas très surprenantes et enchainent alors la série dans un mélange pas très digeste. Dommage.

Commenter cet article