Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Cult. Saison 1. Episodes 12 et 13.

13 Juillet 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-07-13-14h03m53s158.png

 

Cult // Saison 1. Episodes 12 et 13. 1987 / Executive Producer Steven Rea.
SERIES FINALE


Les deux derniers épisodes de Cult sont un mélange d'hilarité, de bonnes choses, et d'ennui. Ce que j'ai du mal à comprendre encore maintenant c'est pourquoi le créateur de la série a donné cette direction à Cult. En effet, il y a avait tellement de choses à faire avec les personnages de cette série que je finis sur une sale impression du travail d'un créateur qui a tout de même créé un monument de la série de SF : Farscape. Cult est donc certainement ce qu'il a pu faire de plus mauvais. C'est dommage. Bien entendu, Jeff et Skye vont retrouver Nate à la fin de 1987 et vont par la même occasion en découvrir un peu plus sur ce que Nate voulait réellement dévoiler. Les personnages importants de la fin de la saison comme Stuart ne parviennent pas à imposer leur style. Du coup, on se retrouve avec des personnages sans vraie personnalité qui manque de finesse et d'intérêt. Stuart, qui pour moi avait de quoi devenir un très bon personnage et surtout un très bon méchant dans cette série, devient alors rapidement une sorte de crème dessert bien molle qui ne fait pas avancer le Schmilblic.

Ce n'est pas faute de tenter des choses. La série va donc le mettre face à plus ou moins tous les personnages de la série de Billy à Jeff en passant par Nate et Skye. Sauf que les faces à faces manquent à la fois de fond et de forme. C'est tellement mal fichu que l'on s'ennui terriblement. J'aurais bien aimé que la série prenne le temps de faire les choses différemment. Peut être en introduisant Stuart de façon plus sombre dans un épisode précédent. Je me demande également si le problème ne vient pas de la chaine qui diffuse Cult. En effet, je suis certain que The CW ne voulait pas d'une série trop sombre de peur de perdre des téléspectateurs et qu'il fallait dans ce cas rester un peu ado. Pour cela nous avons donc des personnages jeunes qui tentent d'évoluer dans un univers assez complexe. Afin de ne pas perdre trop les jeunes, la série utilise alors des scènes simples, des effets d'action prévisibles et des incohérences absolument risibles pour arriver à ses fins. Franchement, Jeff qui parvient à mettre un traceur sur une voiture et se fait presque repéré mais parvient tout de même à ne pas se faire voire.
vlcsnap-2013-07-13-14h38m59s230.pngCe genre d'artifices de suspense sont tout simplement ennuyeux et ne servent donc pas à grand chose. La série pourrait faire tellement plus de bonnes choses. Mais non, elle ne fait rien. Le duo Jeff et Skye peine donc à devenir intéressant pour le téléspectateur. Au fond ils ne servent que de pions dans cette série. Des pions que l'on bouge ici et là afin de faire des révélations sur le coeur de la série : le fameux Culte. Durant ces deux épisodes les personnages vont être déployés sur tout un tas de lieux, sans que la série ne cherche à réellement faire de lien entre tout ça. Parfois les diverses ellipses sont même bien trop ridicules. Sans être la série la plus ambitieuse non plus, Cult réservait malgré tout dans son dernier épisode quelques bons moments. Notamment entre Jeff et Nate alors que ce dernier est toujours complètement obsédé par le Culte. Et puis le moment où Billy se fait littéralement tirer dessus. La série nous laisse d'ailleurs dans un sentiment inexpliqué. On ne sait vraiment comment tout cela pourrait se terminer.

Il y a en plus de ça pas mal de bons protagonistes dans le dernier épisode. Cela fait plaisir à voir en somme, car la série manquait de bons personnages. Du coup, j'aime bien certaines apparitions comme la mère par exemple, complètement folle qui va être celle à cause de qui Billy va se faire tirer dessus réellement lors d'un épisode live de Cult. Bref, les treize épisodes de Cult nous prouve à la fois que le projet était intéressant mais qu'il n'était pas viable pour une chaine comme The CW. C'est trop ridicule, trop enfantin et artificiel. On a souvent l'impression que l'on est face à une série écrite par des adolescents. C'est bête car je suis certain qu'il y avait de quoi faire quelque chose de bien plus surprenant. Notamment avec un tel créateur derrière Cult. Le casting était lui aussi une horreur. Jessica Lucas reste une très mauvaise actrice que l'on retrouvera surement encore dans une série de The CW à la rentrée (elle a l'air d'avoir pris un abonnement).

Note : 4/10. En bref, un bon gros gâchis.

Commenter cet article