Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Curb Your Enthusiasm. Saison 8. Episode 6.

20 Août 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Eté

vlcsnap-2011-08-17-23h45m41s118.png

 

Curb Your Enthusiasm // Saison 8. Episode 6. The Hero.


Ricky Gervais nous propose de jouer son propre rôle dans la série et j'avoue que c'était bien intéressant. Les face à face entre Ricky et Larry étaient excellents. Propices aux rires et surtout vraiment bons et efficaces. L'humour des deux acteurs se rencontre pour le meilleur. D'ailleurs, chaque apparition de Ricky dans une série est en principe génial (on l'a vu avec Louie par exemple). Cet acteur/comique est absolument génial et il le prouve une nouvelle fois dans une flopée de très bonnes scènes. J'adore comment il arrive à manier ses gestes et ses dialogues. C'est agréable et fluide à la fois. Bref, et puis je garde en mémoire le grand moment où Larry va sauver Ricky d'un voleur à la sauvette dans le métro grâce à… une baguette de pain. Il fallait oser.

Par ailleurs, l'épisode permet à Larry de nous parler des problèmes de classes dans les avions, tout en incluant un peu d'héroïsme au personnage (qu'il répète à la fin de l'épisode avec Ricky). Toute la partie dans l'avion était vraiment bonne et drôle. C'est sympa de voir que Curb est une série qui ne se prend pas la tête à vouloir en mettre plein la vue. Les trucs les plus efficaces ne sont pas forcément les plus complexes. L'humour est simple, faire rire parait toujours aussi facile alors il faut toujours tenter de faire en sorte que le rire sort facilement. Cela donne donc un épisode qui emploi l'avion comme un joli terrain de jeu. On a droit à un dîner avec Ricky qui va tourner un peu au cauchemar, ou encore la fameuse pièce de théâtre de ce dernier où Larry et ses amis ne vont pas arrêter de faire des commentaires et gêner la représentation.
vlcsnap-2011-08-18-00h02m36s30.pngEncore une fois l'incongruité du personnage et des situations donne de bons moments bien savoureux. J'ai bien aimé cet épisode, c'est même un des meilleurs depuis quelques épisodes déjà. Il impose aucune réflexion bizarre, ni ne propose quinze intrigues à la fois. Tout est aussi simple que bonjour. On a également la petite idée du changement du service dans les restaurants. Larry et son ami vont commandés à la place du serveur pour gagner du temps. C'est terriblement bon que la série remet en cause les codes de la société de façon humoristique et surtout très critique. C'est proposé de façon acerbe à certains moments. Ce qui ne me déplaît pas du tout.

Note : 7.5/10. En bref, un épisode simpliste mais rayonnant grâce à la présence de Ricky Gervais.

Commenter cet article