Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Da Vinci's Demons. Saison 1. Episode 6. The Devil.

18 Mai 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-05-18-19h30m59s61.png

 

Da Vinci's Demons // Saison 1. Episode 6. The Devil.


L'épisode précédent de Da Vinci's Demons était excellent et j'avais une certaine hâte de voir celui ci. Je ne suis pas vraiment déçu étant donné qu'il se passe pas mal de bonnes choses ici et là, notamment dans la manière de faire les choses dans la série en faisant évoluer les intrigues. Il y a des personnages toujours aussi passionnants comme par exemple Leonardo qui nous révélait quelque chose dans l'épisode précédent et qui cette semaine va reprendre sa quête du Book of Leaves. Il va se rendre à Wallachia et alors faire la rencontre de Vlad Dracula. Il y avait certes de quoi rendre tout cela beaucoup plus passionnant c'est certain, mais l'ensemble est suffisamment fluide pour que l'on ne s'ennui pas. Le fait est que le personnage de Leonardo est excellent par nature. C'est quelqu'un de drôle, qui a des dialogues plutôt simplistes mais efficaces. Il ressemble énormément à ce que l'on peut attendre d'un héros de film d'aventures classiques. Sans trop en faire, la série amuse les téléspectateurs et je suis clairement content qu'ils ne nous ennuient pas avec quelque chose de trop sérieux chez ce personnage.

Ce que j'ai aimé dans l'épisode précédent c'est qu'il faisait la part belle aux moments assez humoristiques du personnage mais également à un aspect plus touchant de sa personne. Je suis certain que Da Vinci's Demons pourrait aller beaucoup plus loin dans le registre de la comédie bien évidemment, mais cela serait aussi tuer la série et ce qu'elle tente de nous raconter. Notamment au travers de son aspect historique. Il faut conserver un aspect plus sérieux. Cela vient donc du Book of Leaves d'un côté mais de personnage assez sérieux de l'autre. Comme par exemple Lorenzo et Piero qui vont rencontrer le Duke d'Urbino. Ce n'est pas ce que j'ai préféré dans cet épisode et à raison puisque Leonardo fait réellement le show de son côté, mais le but est aussi de faire évoluer les personnages et leurs propres intrigues personnelles. Un peu comme avec le Pape par exemple que nous allons encore une fois voir nu (au grand malheur de mes yeux qui ont encore du mal à survivre).
vlcsnap-2013-05-18-19h26m04s192.pngFinalement, la première partie de cet épisode tente de faire une mise en place assez correcte autour de personnages divers et d'intrigues assez simplistes puis petit à petit le tout prend une forme différente et les révélations (bien qu'assez peu importantes) font la place à l'aspect plus tendu de la série. Il y avait donc des scènes où le suspense, bien qu'il ne soit pas à son comble offre un divertissement. Parfois même choquant. J'ai encore en tête l'image de ces chiens affamés qui se jettent sur un homme en vie pour lui arracher la gorge. Et Leonardo s'en sort encore une fois de façon très originale, tout en faisant le show. C'est souvent ce que Da Vinci's Demons réussi le plus d'ailleurs. Mettre en avant le côté complètement barré de son héros. Finalement, il ne reste que deux épisodes à cette première saison mais j'ai l'impression que le tout ne vient de commencer que maintenant. Et je suis bien déçu que cela soit le cas (mais fort heureusement il y aura une saison 2).

Car oui, j'ai envie de voir plus de choses autour de Leonardo da Vinci (et j'espère que Starz ne fera pas trop attention aux audiences la saison prochaine afin que l'on ait encore une nouvelle saison derrière). Da Vinci's Demons a encore beaucoup de choses à nous raconter autour de son héros, surtout qu'il n'est pas quelqu'un d'inintéressant et qu'il y a toujours de bonnes petites trouvailles que la série sait assez bien mettre en avant du côté très divertissant du personnage. "The Devil" n'est donc pas un mauvais épisode de Da Vinci's Demons, mais il était moins bon que le précédent qui reste encore dans mon esprit comme le plus équilibré et surtout le mieux écrit (le procès était vraiment sensationnel par moment). Et puis Leonardo y était tellement au sommet de son art (notamment quand l'on voit le personnage organisé son esprit).

Note : 5/10. En bref, Da Vinci's Demons reste la série divertissante que j'aime et Leonardo continue de me passionner. De plus, je n'oublie pas ce beau générique.

Commenter cet article

Vince R' 19/05/2013 01:03


Ce que je retiens surtout de cet épisode, c'est qu'au travers de Vlad Teppes, la série ouvre une porte sur le fantastique ! Ca me réjouis énormément ! Dans l'avant dernier épisode lorsque Léonard
enfant se voit adulte pendu dans la grotte sous la cascade. Je me suis tout de suite exclamé que c'était absolument génial si la série tentait le coup du voyage temporelle pour Léonard ! L'idée
est très interressante ! L'un des esprits les plus prolifiques de la Renaissance, ayant à sa disposition le voyage temporelle... Les possibilités seraient vraiment dantesques ! Un léonard qui
ferait de l'ombre au Docteur ! =D


J'éspère vraiment que l'introduction des vampires dans la série n'est qu'un début et que la série va continuer sa transition vers le fantastique ! x)