Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Dallas (2012). Saison 2. Episode 12. A Call to Arms.

9 Avril 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Dallas

vlcsnap-2013-04-09-11h37m19s162.png

 

Dallas (2012) // Saison 2. Episode 12. A Call to Arms.


"I wanna hurt him as much as he hurted me"
Dallas est une série tellement jouissive. C'est en tout cas le sentiment que j'ai encore une fois après avoir vu cet épisode. J'ai déjà envie de voir le prochain (et fort heureusement que TNT avait prévu le coup en nous offrant deux épisodes d'un coup). Il se passe donc encore tellement de choses dans cet épisode que je ne sais pas par où commencer. Peut être Pamela. En effet, si John Ross tente de la convaincre du bienfondé des Ewing, elle se range du côté de son père. Sauf que John Ross va devoir utiliser sa dernière arme : convaincre Pamela que son père est derrière l'explosion qui a causé la mort de ses deux bébés. J'ai trouvé Pamela très juste dans cet épisode dans le sens où elle est transporté d'un personnage à un autre sans que l'on ne s'en rende compte. C'est une vraie girouette finalement. Mais pour le bonheur des téléspectateurs. Maintenant qu'elle est dans la poche des Ewing pour de bon, je me demande ce qu'elle va faire pour que son père souffre autant qu'elle a souffert de part la perte de ses bébés.

Car Cliff se moque qu'elle ait perdu des enfants qui auraient été des liens avec les Ewing (déjà que sa soeur a eu Christopher avec Bobby). Est-ce que Pamela Barnes Ewing est encore en vie ? C'est aussi une grande question que Dallas tente de se poser. Efficacement je dois avouer même si Victoria Principal a dit qu'elle ne reviendrait jamais dans Dallas (même pour une petite apparition). J'aurais tellement aimé mais ce n'est pas grave, surtout que l'on n'a pas encore besoin d'elle pour avoir droit à notre dose de bons rebondissements. Si dans l'épisode précédent Ryland avait révélé un peu plus sa méchancement, il continue de faire ses petites manigances dans le dos de tout le monde sauf qu'il ne sait pas que les Ewing semble être sur ses traces. Pour le moment en tout cas. Maintenant que Barnes Global détient Ewing Energies, forcément que les choses sont différentes mais j'espère que Cliff va payer en long et en large pour tout le mal qu'il a fait à sa fille et aux Ewing (qui n'avaient rien demandé pour le coup).
vlcsnap-2013-04-09-11h25m40s93.pngSi le trio de tête : le Gouverneur, Ryland et Cliff, parvient à être un élément intéressant de Dallas, je trouve que sans les Ewing ils ne seraient pas grand chose. Ce sont les Ewing qui apporte une dose de bataille supplémentaire. C'est ce qui rend la série encore plus passionnante. En tout cas, rien à redire de ce point de vue car je suis toujours aussi fasciné par cette série mine de rien. Les intrigues secondaires viennent cependant gâcher en partie la fête comme par exemple Ann qui va confronter Emma au sujet du fait qu'elle se drogue ou encore Emma qui va finir avec le cowboy du coin simplement pour avoir quelques pilules supplémentaires (pendsant que le pauvre Drew ne sait pas vraiment quoi faire pour la sortir de là). Finalement, ce nouvel épisode de Dallas joue astucieusement sur tous les plans. Il permet de lancer la dernière ligne droite de la saison avec une grande efficacité. Je ne pouvais pas rêver mieux qu'un tel épisode. Car au fond, tout ce qu'il se déroule ici (sauf Emma) est fluide et ne laisse pas de temps au téléspectateur de réfléchir. C'est un atout pour une série comme celle ci. Revenge devrait en prendre de la graine.

Note : 7/10. En bref, dommage que Emma vienne gâcher le spectacle, tout le reste est jouissif et exhultant.

Commenter cet article