Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Dallas (2012). Saison 2. Episode 14. Guilt by Association.

16 Avril 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Dallas

vlcsnap-2013-04-16-08h58m50s169

 

Dallas (2012) // Saison 2. Episode 14. Guilt by Association.


Victoria Principal avait annoncé qu'elle ne reviendrait jamais dans Dallas. Cela m'avait beaucoup attristé mais les scénaristes de Dallas se doivent maintenant d'aller de l'avant. Ils ne peuvent pas se permettre de développer une histoire et ne pas avoir de dénouement. Du coup, quand Christopher se rapproche de plus en plus de sa mère, on est en droit de se demander si elle est toujours en vie. Christopher va trouver un ancien contact de sa mère, un chirurgien qui se trouve être le mari de Pamela Barnes Ewing. Enfin, apparemment. Le cliffangher de l'épisode nous infirme qu'elle est normalement morte (un certificat de décès trouvé par Pamela et John Ross nous le prouve) mais d'un autre côté nous avons une autre femme, avec un autre visage que celui de la mère de Christopher qui pourrait bien être celle que l'on cherche depuis le début de la saison. Je me pose pas mal de questions sur cette partie de l'épisode dans le sens où je ne sais pas si j'ai envie de voir Pamela sous les traits d'une autre personne. Je vois mal quelqu'un d'autre pouvoir incarner aussi bien ce personnage que Victoria Principal.

Je sais que nous sommes dans un soap et que ce genre de chose est un grand classique mais je préfère être surpris dans un sens différent. Pendant ce temps, John Ross et Pamela Barnes reviennent de leur mariage à Las Vegas. La surprise sera forcément grande pour Cliff qui s'attend à prendre les rennes de Ewing Energies aux côtés de sa fille. Alors que ce sera tout le contraire. L'association de ces deux personnages est assez efficace et j'aimerais bien qu'ils continuent dans cette direction. Pamela est certainement le personnage qui a le plus (et en bien) évolué depuis les débuts de la série. Son association avec un John Ross prêt à tout pour venger la mort de son père me plait également. Depuis que J.R s'est fait tirer dessus, on se demande toujours qui a pu tirer le coup fatal. Est-ce Cliff ? J'ai encore des doutes. Je suppose que cela est trop simpliste. Enfin, personnellement je n'aimerais pas que cela soit lui car Barnes a beau être un salaud, comme le dit si bien Pamela, ce n'est pas un tueur.
vlcsnap-2013-04-16-09h41m55s160.pngDu coup, dans la tentative de Bobby et John Ross de remettre la faute du meurtre de J.R sur le dos de Cliff, je me demande ce qu'il va bien pouvoir se passer dans le dernier épisode de la saison. Car celui ci, dans son genre, était particulièrement bien rythmé et surtout parvient à tenir en haleine les téléspectateurs avec peu de choses mis à part de la mise en place d'intrigues pour la dernière ligne droite. Maintenant que John Ross détient 1/3 des parts de Barnes Global, Christopher doit attendre de pouvoir mettre la main sur les 1/3 de sa mère afin de pouvoir aller au bout de son plan. La tête de Cliff sera certainement amusante au moment où il se fera chaparder sa place par les Ewing à la tête de ce qu'il a de plus cher : sa société. Mais ce n'est pas tout, Sue Ellen va devoir elle aussi faire quelques manigances et ce sera avec le gouverneur. Ce dernier qui fait partie du complot de Barnes et Ryland pourrait bien tourner sa veste grâce à Sue Ellen. Cette dernière s'est bien révélée cette année, bien moins ennuyeuse que l'an dernier.

Pendant ce temps, les intrigues les plus ennuyeuses prennent un tournant inattendu. Celle de Drew par exemple. Ce dernier va s'en sortir et en plus de ça mettre l'homme de main de Ryland et cie au tapis avec sur le dos des charges de trafic de drogue. J'ai trouvé ça jouissif mais j'attends de voir la suite. Et puis nous avons Emma qui doit aller en rehab mais plutôt que ça choisie de retourner chez son père mais pour quelle raison ? Telle est la question. On ne sait pas encore quel est le véritable but d'Emma (étant donné qu'elle n'a plus rien à voir avec son père) ni même quelle sera la réaction de Ryland (car il n'est pas connu pour être conciliant avec les gens).

Note : 8/10. En bref, toujours aussi jouissif, Dallas monte en puissance et place ses pions pour la dernière heure de la saison.

26 Lettres - Inédit sur June

Commenter cet article