Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Dallas 2012. Saison 3. Episode 1. The Return.

25 Février 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Dallas

vlcsnap-2014-02-25-10h56m44s153.jpg

 

Dallas (2012) // Saison 3. Episode 1. The Return.


Dallas nouvelle génération est de retour à commencer avec un tout nouveau générique. Un générique tout aussi old school que le précédent et plutôt réussi. En tout cas je ne vais pas bouder mon plaisir, car tout ce qui fait old school dans Dallas est à mes yeux réussi. On ouvre la saison sur Bobby, s’auto-proclamant comme le dernier survivant de la famille Ewing originale (et Sue Ellen c’est quoi ? elle s’est tout de même mariée avec J.R., c’est donc une Ewing comme tout le monde). On fait également revenir les bijoux de famille : John Ross hérite des initiales de ceinture de J.R. Un joli cadeau plein de bons sentiments qui permet de tourner la page de façon intelligente sans vouloir pour autant nous plonger dans le mélodrame pompeux. Ce n’est clairement pas le but. John Ross continue d’être perfide et j’aime ça. C’est le personnage central de cet épisode avec Elena et je dois avouer que je ne m’y attendais pas nécessairement. Mais c’est une bonne chose que la nouvelle génération prenne beaucoup plus de place que l’ancienne puisque si Dallas dure longtemps, elle est amenée à prendre la place des anciens petit à petit.

« The Return » est donc l’épisode de John Ross en partie. Il couche d’un côté avec Emma afin de s’assurer la collaboration entre Ryland Transport et Ewing Global (qui est en fait une fusion de Barnes Global et Ewing Energies) et d’un autre côté il demande Pamela en mariage sous les étoiles. Cette demande en mariage est une sorte de farce à mes yeux surtout quand on voit à quel point John Ross semble se moquer complètement de Pamela. Sue Ellen a envie de son côté d’organiser le mariage du coup je sens déjà venir la suite et surtout comment Emma risque bien de mettre son grain de sel là dedans et tout faire capoter. Car au fond Emma est totalement fan de John Ross (et l’on peut la comprendre). Le grand retour qui donne son nom à l’épisode est celui d’Elena. Cette dernière a rendu une petite visite à Cliff Barnes en prison au Mexique et va donc travailler main dans la main avec lui afin de préparer un dossier pour l’innocenter. Je pense que Elena est une fille très naïve et qu’elle ne sait pas vraiment qui est Cliff Barnes. Ce n’est pas possible de vouloir s’associer avec quelqu’un qui ne pense qu’à sa tête et pas du tout à celle des autres.
vlcsnap-2014-02-25-10h51m37s161.jpgSi cet épisode cherche avant tout à faire de la mise en place pour la suite de la série, je dois avouer que je n’ai pas été totalement convaincu. Certes Elena qui se découvre un arrière goût de vengeance cela peut être drôlement sympathique mais seul l’arrivée de Nicholas Trevino, engagé par Cliff pour l’aider à avoir un oeil sur Ewing Global est intéressant. Je n’ai pas trouvé de réel intérêt dans le reste de l’épisode pour le moment. Il va donc falloir attendre que l’on se mette dans le bain à nouveau. Car il y a tellement de choses à faire autour de Dallas. Surtout quand l’on voit John Ross ramener sur le devant de la scène sa volonté de percer des trous dans le sol de Southfork afin d’en extrait le précieux pétrole. Mais Bobby n’est pas prêt de laisser son neveu le fait. Peu importe les moyens qu’il va employer. J’ai hâte de voir la suite car il y a du soap intéressant et classique derrière cette série. Au fond c’est tout ce que l’on pouvait demander même si parfois ils ne font pas ici un peu de répétition des deux premières saisons simplement en mettant en avant la nouvelle génération pendant que la plus vieille tracte encore un peu la charrue.

Note : 5.5/10. En bref, retour moyen pour Dallas.

Commenter cet article