Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Damages. Saison 4. Episode 6.

21 Août 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Eté

vlcsnap-2011-08-20-23h42m10s174.png

 

Damages // Saison 4. Episode 6. Add That Little Hopper to Your Stew by Reveal Secrets.


La saison 4 de Damages est à la fois celle de trop et celle qui permet de relever le niveau de la saison 3. Je vous l'accorde, c'est paradoxal mais c'est bel et bien vrai. L'épisode précédent était catastrophique, et celui ci plutôt bon. J'ai bien aimé les différents développements apportés à l'histoire, notamment autour de Howard et de ce terrain qu'il veut acheter à un "ami" et "voisin" à lui, qu'il va bien rouler dans la farine pour l'avoir, usant des rouages du système militaire qu'il peut maîtrisé un peu comme il veut. J'ai adoré John Goodman, l'acteur était excellent dans sa composition, il a su apporter à la fois de la peur et aussi ce côté bonne franquette qui me plaît dans cette saison. C'est un peu comme le slogan de McDo "Venez comme vous êtes". Ici c'est pareil, loin d'être un vrai homme d'affaire, il règle un peu ses problèmes de façon plus subtile et réfléchi. Alors qu'il avait l'allure d'un Frobisher au début de la saison, finalement il s'en sort d'une autre façon. C'est donc agréable à voir.

Du côté de Patty, elle retrouve son fils ou plutôt son fils est de retour et il est bien décidé à récupérer Katherine (qui par ailleurs n'a finalement rien et donc pas de leucémie, ouf). J'ai trouvé l'idée bonne car depuis qu'on attends qu'ils règlent enfin leurs comptent. Bref, l'histoire se tient et surtout le fils a bien changé, il est maintenant sûr de ses positions et c'est terriblement accrocheur. Je ne sais pas trop si un combat judiciaire pour la garde de la fille est plausible, ou bien si il va s'en sortir d'une façon peu accommodeuse pour lui et pour elle. Reste à voir ce que les scénaristes mijotent car je suis sûr qu'ils ont plus d'un tour dans leur besace. Par ailleurs, et c'est là que je ne sais pas trop ce qui se trame, du côté d'Ellen on ne fait rien du tout mis à part la mettre dans l'affaire judiciaire contre High Star et c'est tout. Alors que l'on pourrait profiter d'une apparition de son actuel petit ami pour faire avancer un peu les choses, rien, il ne se passe rien et forcément, le personnage est terriblement ennuyant.
vlcsnap-2011-08-20-23h30m08s114.pngMême son de cloche de l'ennui du côté de notre expatrié de High Star qui tourne en rond dans sa cellule et qui ne sert à rien, juste à faire quelques scènes pour montrer qu'il veut parler, qu'il en a marre. Sauf que c'est vraiment moyen. J'attends un peu plus de cette partie et surtout que cela avance un peu plus vite car l'ennui me gagne. Sinon du côté de notre "faux terroriste" qui se fait questionné par notre agent de la CIA encore malade voilà que l'on sent que les scénaristes tentent de nous noyer sous un tas de dialogues qui ne font pas avancés le Schmilblick. Ainsi ce nouvel épisode a ses défauts et ses vertus mais je dirais que son rythme avenant donne une part belle aux choses intéressantes. Malgré quelques dialogues un peu trop pompeux et certaines scènes pas de grande utilité, la série garde malgré tout sa grandeur après l'horrible épisode précédent.

Note : 6.5/10. En bref, malgré la faiblesse de certaines intrigues l'ensemble reste assez juste et cohérent de part son rythme plus cousu et intéressant.

Commenter cet article