Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Damages. Saison 4. Episode 8.

1 Septembre 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Eté

vlcsnap-2011-09-01-23h54m29s115.png

 

Damages // Saison 4. Episode 8. The War Will Go On Forever.


Ellen - "Don't fuck with me Patty"
Patty - "Goodbye Ellen"

 

Une maitrise de l'épisode ? C'était quand même moins bon que l'épisode précédent mais ça s'enchaine bien et surtout je ne suis pas posé tout un tas de questions inutiles, j'ai été happé par l'épisode du début à la fin. Notamment par le fait que Erickson entre enfin en jeu, il est questionné par Patty et Ellen qui peuvent donc mettre le personnage dans une position qui ne peut pas vraiment lui faire. Sans parler de Boorman qui va finir par devoir jouer dans le camp de Patty. Tout du moins c'est ce que laisse pensé le final de l'épisode. Et pourquoi pas, après tout cet homme n'a qu'un intérêt : lui même. Il va quand même tuer une femme qu'il aime parce qu'elle a donné des informations à Patty qui pourrait bien causé du tord à Boorman. Bref, tout l'enchaînement de l'histoire se fait d'une façon que j'ai personnellement adoré et m'a rappelé le ficelage des premières saisons et plus particulièrement de la second.

Bien sûr, l'épisode va aussi nous mettre sur le devant de la scène afghane avec un reporter qui se pose lui aussi des questions sur Highstar et ce qu'ils font réellement là bas. Pour le moment on en voit pas assez mais il y a un potentiel, notamment quand ça va être mis en parallèle avec l'affaire judiciaire de Patty et Ellen. D'ailleurs, l'abandon ou presque de la partie pompeuse sur Katherine et le fils de Patty permet d'alléger l'épisode d'un surplus inutile. D'ailleurs, cela affine la partie Patty / Ellen et permet de nous sortir d'un schéma un peu trop ennuyeux. La maîtrise de la relation était intéressante dans l'épisode précédent (qui reste pour le moment le meilleur de la saison) mais ici on efface presque tout et c'est une bonne idée. Pendant ce temps, Erickson plonge au plus profond. C'est quelque chose que je sens venir : le potentiel suicide du dirigeant de Highstar, qui au final n'a plus rien à perdre.
vlcsnap-2011-09-01-23h51m15s230.pngEn effet, il a perdu sa femme donc bon. Après tout, ça serait l'issue logique de la saison, et cela permettrait de réellement résoudre et plus rapidement le cas judiciaire. Par contre, je ne sais pas où peut aller l'intrigue Patty / Ellen maintenant car bon, c'est bien gentil de le faire cul et chemise, mais un jour il y aura bien quelque chose. Par ailleurs, le cliffangher de l'épisode est ébouriffant et me donne hâte de voir la suite. Ainsi s'achève un épisode bon dans son ensemble. La série s'est bien relevée depuis deux épisodes déjà avec plus de rebondissements, plus de mystères, plus de moments secrets et surtout de travail des dialogues et du scénario. Dans les premiers épisodes on était dans le schéma très moyen d'une série qui se veut extravagante façon AMC (longues scènes sans dialogues, …) mais c'est raté donc ce retour au scénario plus feuillu, voilà qui est passionnant et du Damages.

Note : 7/10. En bref, un épisode intéressant qui nous fait évoluer la saison d'une bonne manière. Hâte de voir la suite et fin.

Commenter cet article