Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Dead Boss. Saison 1. BILAN

13 Juillet 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : UK

Dead-Boss1.jpg

 

Dead Boss // Saison 1. 6 épisodes.
BILAN


Petite comédie anglaise de BBC Three, Dead Boss est apparue le mois dernier sur les écrans d'Outre Manche. Je vous avais parler des deux premiers épisodes à cette occasion et j'étais plutôt réjoui du résultat. Six épisodes plus tard, je le suis toujours. Cette comédie a trouvée son ton, et sa vitesse de croisière. Ce n'est pas exceptionnel, mais je pense qu'il ne fallait pas non plus en demander des tonnes. Ce qui fonctionne bien dans un premier temps, c'est la partie prison de la série. En effet, j'ai trouvé les scènes en prison fun, décalé et assez bien écrite. Tout n'est pas parfait, évidemment, et je dirais même que l'épisode 4 était le plus faible de tous, mais globalement ils ont su trouver une bonne ligne de conduite pour la série. Rien que l'épisode qui s'est (presque) moqué des comédies musicales voire des télé-crochet avec cette parodie de Susan Boyle et sa fameuse audition à Britain's Got Talent. J'ai trouvé ça assez correct. Même si j'ai trouvé dommage qu'ils n'aient pas poussé le délire un peu plus loin (on voit qu'ils vont vers quelque chose mais uniquement vers la fin quand les femmes sautent sur les hommes tel un harem).

Petit à petit, l'histoire de notre héroïne, Helen, se développe. Elle veut faire appel de la décision de la justice étant donné qu'elle est innocente. Elle va même tenter de gagner des années en moins sur sa peine en jouant à un jeu dans la prison (assez marrant le jeu d'ailleurs, mais un peu barge si l'on prend ça un peu au sérieux). La relation qu'Helen entretient avec le reste du cast est efficace. Notamment avec la directrice qui ne semble pas du tout la porter dans son coeur. Peut être que cela aurait mérité d'être encore plus dans l'excès. Ce qui est dommage avec Dead Boss c'est tout de même qu'elle semble se retenir dans chaque épisode, de peur de heurter la sensibilité des petits britanniques qui regardent BBC Three et ses comédies habituelles (qui sont en général, assez ratées, il faut bien se l'avouer, White Van Man vous rappelles quelque chose ?). Bref, Helen tente aussi d'avoir l'air de sa copine de cellule. Ce n'était pas compliqué, elles vont rapidement bien s'entendre. Un peu pareil pour notre "méchante" de la prison qui connaissait déjà Helen (on l'apprend au tout début de la saison).
Dead-Boss.jpgJe suis d'accord que nous sommes dans une comédie et que le but est clairement de tourner en dérision toute once de méchanceté que l'on peut trouver dans une prison, mais encore une fois, j'aurais adoré que l'on aille un peu plus loin. J'ai eu cette mauvaise impression que l'on n'a pas eu assez de confrontation entre la méchante de l'histoire et Helen. C'est presque pareil pour la femme du bonhomme décédé (qui l'a foutue en prison tout de même). Cette dernière veut mettre la main sur l'argent de son mari. Je ne m'attendais pas du tout au cliffangher de la fin de cette première saison (le fait qu'il soit encore en vie), mais j'ai hâte de découvrir les suites de cette affaire. Ainsi, on a donc une petite comédie correcte et appréciable. Elle se regarde assez facilement et surtout rapidement (seulement 6 épisodes, un format qui réussi plutôt bien aux anglais même si parfois on adorerait en avoir un peu plus). Maintenant j'attends son retour, et ce sera probablement pour l'été prochain.

Note : 6/10. En bref, une comédie carcérale sympathique et drôle.

Commenter cet article