Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Dead Boss. Saison 1. Pilot (UK)

15 Juin 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : UK

vlcsnap-2012-06-15-15h05m25s26.png

 

Dead Boss // Saison 1. Episodes 1 et 2. Pilot / Two.


Toute nouvelle comédie anglaise de la chaîne BBC Three lancée hier, Dead Boss est globalement une sympathique petite surprise. Je ne me suis pas ennuyé durant les deux petits épisodes. Je dirais même que je les ai trouvés assez cools dans l'ensemble. Le personnage d'Helen n'est pourtant pas le meilleur de la série, loin de là. L'héroïne est même le plus mauvais personnage, pas très drôle et surtout antipathique. On comprend presque pourquoi les ami(e)s de celle ci veulent qu'elle y reste en prison. C'est d'une logique imparable. En tout cas, Dead Boss amuse rapidement grâce à une galerie de prisonnières farfelues et parfois même cinglés (l'ancienne prof d'Helen par exemple, excellent personnage). On a aussi les petites histoires en dehors de la prison autour des ami(e)s d'Helen qui ne sont pas mauvaise (la femme du patron, qui, à mon avis est la vraie tueuse, m'a fait beaucoup rire en caricature de la bimbo épleurée alors qu'elle est très contente de ne plus avoir son mari sur le dos).

Nous suivons l'histoire d'Helen, condamnée à 12 ans de prison ferme pour le meurtre de son patron… qu'elle n'a pas commis. Persuadée qu'elle va réussir à s'en sortir grâce à la vérité, son entourage semble bien content qu'elle soit en prison.
vlcsnap-2012-06-15-15h23m28s99vlcsnap-2012-06-15-14h58m18s109.pngLe premier épisode nous met très rapidement dans l'ambiance mais ce n'est pas l'épisode le plus organisé de la série. En effet, je n'ai pas autant dire dans ce premier épisode que dans la second (bonne stratégie de lancement que de nous mettre deux épisodes à la suite donc… afin de nous prouver qu'elle peut s'améliorer). Disons que le personnage d'Helen est bien trop mis en avant et sa relation avec sa copine de cellule c'était pas ce qu'il y avait de plus captivant (cette dernière est tellement niaise qu'elle pourrait suivre n'importe qui dans n'importe quoi et se retrouver encore une fois en prison). Mais le second épisode se rattrape en lançant de vraies petites histoires au sein de la prison et notamment autour de ce jeu complètement débile que la directrice de la prison propose : si l'on gagne le premier prix, on a le droit à 5 ans en moins sur sa peine de prison. C'est tellement irréaliste que cela en devient drôle.

Ce qu'il y a d'intéressant également c'est le fait que tout le monde complote autour d'elle et tente de lui mettre des battons dans les roues. Elle n'a pas d'amis sauf peut être sa copine de cellule, mais c'est amplement suffisant. Son ancienne professeur qui lui en veut à mort, c'était aussi assez fun mais il va falloir faire en sorte de ne pas trop abuser du personnage. Il est très bien employé dans le second épisode mais si c'est autant le cas dans les suivants, pas sûr que ce soit une bonne idée. On va rapidement tourner en rond, c'est ce dont j'ai peur. Ainsi, Dead Boss n'est pas une mauvaise comédie. Après un pilote assez correct voire moyen, la suite est un peu plus réjouissante, trouvant son ton et son humour. Ce n'est pas à se tortiller dans tous les sens de rire, mais finalement c'est agréable et pas mauvais dans son ensemble. Je n'en demandais pas plus de la part de Dead Boss de toute façon, comédie que je n'attendais pas au tournant.

Note : 5.5/10. En bref, deux premiers épisodes corrects avec une bonne dose d'humour sans jamais trop abuser des bonnes choses.

Commenter cet article