Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Death Valley. Saison 1. Episode 4.

20 Septembre 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Eté

vlcsnap-2011-09-21-01h25m29s203.png

 

Death Valley // Saison 1. Episode 4. Two Girls, One Cop.


Après les vampires, et les zombie, il était donc temps de se concentrer sur les loup garous et quel moment de fun quand un gars en plein tournage d'un film porno se transforme en cette créature. L'idée était jouissive puisque j'ai trouvé qu'il y avait un point assez intéressant fait avec l'humour de la série. Alors forcément, tout est dans le titre ou presque. Qui n'a jamais entendu parlé de la vidéo à laquelle se réfère "Two Girls, One Cop". J'ai même subit le visionnage de quelques secondes de cette vidéo. Bref, passons, j'ai des déglutitions rien qu'à l'idée d'y penser. Toute la partie avec l'équipe du film porno était bien fun. Notamment la relation entre Jamie et cette loup garous. J'ai trouvé ça décalé et bien amené par la série. Sans parler de la fin où les dialogues partent dans tous les sens. Death Valley est vraiment une série de cinglé. Je sais pas ce que mangent les scénaristes, mais c'est pas humain, c'est certain.

L'autre partie de l'épisode suit une patrouille qui vérifie que les différents loup garous recensés s'enferment bien dans la pièce de leur maison prévue à cet effet. C'est un peu moins fun que l'autre partie de l'épisode mais je me suis bien amusé. Concrètement, la série ne manque pas de piment, et surtout arrive à intégrer son côté documentaire de façon plutôt intéressante. Ca manque quand même de réalisme, et surtout ça manque parfois de réplique cinglante qui critiques la société de nos jours, mais Death Valley n'en ait pas moins irrévérencieuse trouvant la plupart du temps son chemin dans des histoires simplistes mais qui font mouche. Cet épisode était d'ailleurs bien sympathique pour sa partie porno, beaucoup moins pour l'autre mais cela reste quand même une comédie alléchante et sans contrefaçon qui ne se laisse pas avoir par tout ce qui existe déjà dans le genre des vampires et autres.
vlcsnap-2011-09-21-01h25m32s227.pngAinsi, j'aime bien les divers personnages que nous présente cette série à chaque épisode. Ils ont une histoire bien à eux, et notamment ce gars déguisé en flic qui avait les mots justes. C'est bien trouvé. Ce n'est pas une série parfaite loin de moi de vous convaincre de cet épisode, mais je pense que parfois, un peu de décomplexé, et de trucs complètement déjantés ça fait du bien. Il suffit juste de voir un épisode de Death Valley pour comprendre qu'on est devant une série à la profondeur débile mais qui a aussi une petite réflexion sous forme de paroles bien senties et que l'on sent réfléchies.

Note : 5/10. En bref, un épisode au titre référence et à l'intrigue fun mettant enfin en scène les loup garous.

Commenter cet article