Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Deception. Saison 1. Episode 9.

5 Mars 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

deception-joanna.png

 

Deception // Saison 1. Episode 9. Good Luck With Your Death.


Les choses n'avancent pas vraiment à grands pas alors que nous approchons de plus en plus de la fin de la saison (et accessoirement de la série étant donné les scores d'audience). Je me souviens encore de l'épisode 7 qui était assez bon finalement. Et puis de la médiocrité de l'épisode 8, laissant Joanna nager au milieu d'un vide particulièrement dérangeant (surtout que l'introduction du 1.08 était géniale). Je sais ce que vous pensez, pourquoi je continue de regarder. J'en ai d'ailleurs parlé il y a peu avec quelqu'un, du fait que je reste jusqu'au bout de certaines séries, que j'en parle chaque semaine, pour souvent penser la même chose mais sans décrocher. Car au fond, de Deception qu'est ce que l'on va retenir ? Rien du tout. Et puis l'on ne peut pas dire que les capacités de la série soient particulièrement bien exploitées, ou encore que l'ensemble des personnages sert à quelque chose de manière constante. Du coup, la médiocrité est quelque chose dans quoi j'ai l'impresison de me définir en continuant ce genre de séries malgré l'ennui.

Je sais bien qu'il y a toujours mieux à découvrir ailleurs. Mais je ne sais pas pourquoi, ces séries américaines à intrigues fil rouge, ces soaps à ralonge, ... tout cela me fascine comme si j'étais un aimant à séries moisies. D'autant plus que je connais la qualité de ce que je regarde ce qui doit certainement être encore plus perturbant pour chacun d'entre vous. Du coup, avec ce nouvel épisode de Deception, je me suis posé des questions tout au long de l'épisode, en me disant : Mais qu'est ce que tu fais encore devant Deception ? Je crois que j'ai presque trouvé la réponse. Car le personnage de Mia est mon préféré dans cette série, et cela vous le savez déjà depuis un bout de temps si vous lisez mes critiques de la série depuis le début. C'est le personnage le plus intéressant certes, mais aussi le plus développé de la série. Du coup l'histoire avec Haverstock, qui prend enfin fin (pour le bien de John Larroquette qui mérite bien mieux, et pour le bien du téléspectateur comme moi qui soupirait de douleur face à un personnage aussi bringuebalant). Une bonne chose qui permettra à Mia de changer un peu de registre.
deception-julian-and-joanna.pngElle n'est plus la fille sûr d'elle même depuis qu'elle a appris que Vivian était sa mère. J'avais trouvé intelligent cette révélation, et d'autant plus alors que cela a anéanti le personnage (pas à l'écran, mais son caractère et ses émotions). J'espère voir Mia exploser durant les deux derniers épisodes, elle mérite sa vraie heure de gloire. La relation entre Julian et Joanna c'est du un pas en arrière, un gros pas en avant. La fin de l'épisode n'était pas ce que j'appelle un cliffangher étant donné que la série nous prépare à cette séquence depuis au moins deux épisodes (notamment depuis que Joanna à l'impression de ne pas pouvoir passer de temps avec son homme). Je suppose que la relation entre Will et Joanna prendra une tournure différente dans les prochains épisodes. Je suis cependant moins fan du reste de l'épisode, notamment de Sofia et Wyatt. C'est à la fois cynique et ridicule. On se marre bien parfois devant Deception vous ne trouvez pas ? En tout cas, j'aurais bien perdu mon temps mais je ne pourrais pas dire que je ne l'avais pas vu venir...

Note : 4/10. En bref, bien que Julian, Joanna et Mia apportent de bons ingrédients, l'ensemble manque de légèreté et de mystères.

Commenter cet article