Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Desperate Housewives. Saison 7. Episode 10.

13 Décembre 2010 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Desperate Housewives Chronicle

vlcsnap-2010-12-13-14h09m05s117.png

 

Desperate Housewives // Saison 7. Episode 10. Down the Block There's a Riot.


Suis-je entrain de retomber dans les méandres de Desperate Housewives mais c'est la coupelle pleine que je ressors chamboulé par cet épisode. Il m'a à la fois ému (oui, ne me demandez pas pourquoi je suis très mauvais à ce jeu là) et effrayé. J'avais peur pour mes héroïnes, leurs enfants, leur petite vie. C'est fou mais cet épisode m'a vraiment transporté comme rarement elle l'a fait depuis quelques années maintenant. Marc Cherry avait donc abandonné la terrible idée de l'épisode catastrophe pour quelque chose de violent mais plutôt dans un autre registre. Pas mauvais même si le scénario bancal de l'épisode montre les faiblesses d'une série en perte de vitesse, c'est indéniable.
Tout d'abord Bree. Tout ce qui se passe avec Keith, c'est vraiment pruneaux d'Agen. Ca doit avoir la même efficacité en tout cas : Tous aux toilettes ! Courrez ! Ca fuit. Sans parler du père. John Schneider est vraiment un acteur niais au jeu plus que passable et donnant une gastro monstre après l'avoir vu tourner de l'oeil. Il veut se cuire la Bree au fourniquet mais elle ne se laisse pas faire la mégère. Bref, Bree n'a plus aucun panache. Elle n'est plus bonne qu'à faire des limonades et citronnades. Rien de bien gai en somme.

vlcsnap-2010-12-13-12h13m07s180.pngNon, il faut aller puiser le potentiel de l'épisode chez Gaby. Elle est encore bouleversée du départ de Grace et va écrire une lettre afin de lui dire au revoir ou plutôt de tenter. Juanita tombe sur la lettre. Gaby a réussi a m'émouvoir encore une fois dans Desperate Housewives et ce depuis la fameuse scène où on lui arrache Lily des mains dans la saison 2. J'ai trouvé que l'intensité était là. Bon, le jeu d'Eva Longoria est limité mais en n'y faisant pas attention, tout ce que le personnage peut fournir, y était.
Bien sûr, il y a aussi Tom, Susan et Renee. Un trio plutôt passable. Disons que c'est un peu le détail qui fait quiche au saumon au milieu d'un pâté croute. Ca m'a pas la sauveur demander mais on s'en contente. Petit problème : on voit Mike à travers une webcam dans l'épisode. Quelle mauvaise idée ! Mais Susan garde son entrain, Renee était plutôt drôle à presque supplié Susan et bien sûr Tom qui reste aussi crouton que tarte mais qui était terriblement marrant sans même le vouloir.

vlcsnap-2010-12-13-14h08m13s104.png

Lee est au milieu de la controverse, c'est lui qui a vendu les maisons à Paul et Paul l'a bien manipuler en lui rachetant sa maison, offre déguisé, qui finalement ne lui apporte que des ennuis puisque c'est de sa faute si Paul peut installer des anciens détenus à Wysteria Lane. Pas grand chose, la scène dans la voiture lors de l'émeute manquait de piment. J'aurais aimé Lee vraiment blessé. Et pendant ce temps, Lynette qui accepte les services de quelqu'un d'un peu cinglé pour faire en sorte que Wysteria Lane reste belle et propre.
Venons donc à l'émeute. Je m'y attendais pas du tout vu que je n'avais pas vu de bande annonce ou quoi que ce soit d'autre en terme de spoiler sur cet épisode. J'ai donc été très surpris et étonné du bon résultat. La tension dramatique était là, ça grouillait de partout, ça ne mangeait pas de pain mais pour une fois, on évite les effets spéciaux pourris et on fait preuve d'imagination un peu plus fioriturante. J'étais donc ravi de cette scène qui m'aura fait peur pour mes héroïnes préférées et même si le dénouement de l'épisode (dans le prochain à venir) est prévisible, l'ensemble est vraiment réussi je trouve.

vlcsnap-2010-12-13-14h06m13s183.png

Au final, Desperate Housewives livrait un épisode sans catastrophe, mais avec une vraie dimension de tension et de drames. Ca passe comme lettre à la Poste, ça ne manquait de rien. Il n'est pas honteux d'aimer Desperate Housewives, bien au contraire.

Note : 8/10. En bref, intense dans le dernier quart d'heure, une petite zone d'émotion entre les deux et une fin inattendue. Voilà, Desperate Housewives is definitely back !

Commenter cet article

delromainzika 02/01/2011 20:57



Merci, toi aussi et elle arrivera demain dans l'après midi comme tous les lundis. :-)



piouy 02/01/2011 20:53



Bonne année 2011. J'attends avec impatience ta critique de DH 7x11!



Lysabellhe 14/12/2010 13:17



Enfin je retombe dans l'univers desperate , ça va fait penser a la loveparade.


Super épisode la tention a son comble , vivement le prochain épisode :)



Robin Jcqrlce 13/12/2010 22:40



Malgrè quelques faiblesses, Je suis très content de cette épisode de Desperate Housewives, un vrai régale ! :)



simon-edina 13/12/2010 19:22



Yes! DH is back !! Maintenant il faut que la série tienne ses promesses jusqu'au final, et c'est pas gagné quand même! Faut quand même dire que même si la série s'essouffle un peu, elle montre
qu'au bout de 7 saisons elle en a encore dans le pantalon ! Alors oui, c'est pas comme au début, mais il y a encore du potentiel et encore une marge de manoeuvre avant la fin définitive de la
série.