Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Desperate Housewives. Saison 7. Episode 6.

1 Novembre 2010 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Desperate Housewives Chronicle

018.jpg

 

Desperate Housewives // Saison 7. Episode 6. Excited and Scared.


Bouuuuuhhhh !! Trick or Treat.... Sortez les griffes, les fausses dents, les citrouilles et le mascarada anti-rides, c'est Halloween à Wysteria Lane. Bien que nos héroïnes à la peau fripées auraient pu faire peur sans déguisements, Halloween ça se fête dignement dans la série. Episode spécial, grand renfort d'idées et d'humour salivant le faux sang et les fausses araignées.
Le pire ? C'est Susan qui gagne l'épisode haut la main. Et dans le bon sens du terme. Non mais j'aurais jamais cru ça possible. Alors qu'elle héritait d'une intrigue qui sentait le moisi et les toiles par fraîche, elle s'est transformé en un truc bien sympa et... drôle. On laissait la peau tendue de Susan dans l'épisode précédent avec Paul, découvrant la petite attraction de Susan devant la caméra. C'était une excellente scène de fin d'épisode et dans ce nouveau, on y allait franco de citrouillette, les scènes avec Susan et Paul étaient tout simplement à tomber par terre. Oui, oui. Géniales ! Le coup des menaces, d'une Susan furibonde et déchaîné, un maillet à la main, le coup du muffin "This is you". Et puis alors la meilleure nouvelle ? Mike s'en va en Alaska pour gagner de l'argent et sauver la famille de la panade. Par ailleurs, Susan perd son job à l'école, je pense qu'on n'en a pas fini avec cette intrigue et que M.J va prendre part au truc.

004.jpgJe vais donc prendre la suite avec Paul et sa femme. La relation avec le psy, le petit rendez vous galant et la rupture finale avant de se remettre en scelle. Mouais, c'est un peu barbant de voir que même si Emily Bergl est géniale, je sais pas, je trouve qu'il y a un truc assez mauvais, ça n'avance pas tellement, on n'en sait pas plus sur les intentions de la femme, juste que cela a l'air d'avoir un rapport avec sa famille. Mouais.
Mais voilà, quand il y a du bon, il y a des brosses à chiotte. Cet épisode nous livre donc une défécation parfaite avec l'intrigue de Bree. Oh mon dieu ! Bree découvre donc l'appartement de Keith et y découvre qu'il a une colocataire assez... sexy. Bree découvre que Keith a été violent. C'était un chamallow dans les premiers épisodes et maintenant tout d'un coup il va s'exciter contre quelqu'un. C'était juste... pas crédible.

011.jpgLa petite fête d'Halloween était nulle. Si Renee habillée en "Michelle Obama" (d'après Keith), Oups, en Marilyn Monroe plutôt (comme Lee d'ailleurs) c'était vite fait marrant, il n'y avait rein de bien excitant. Ca sentait le vieux chaudron moisi et l'Halloween des vieilles chattes ne demandant qu'une chose : être fourrée aux sucettes oranges et noires, customisé spécialement pour l'occasion.
Mais voilà, l'intrigue de Lynette et la mère de Tom pousse un peu le vice. L'apparition de la maladie d'Alzheimer, j'y vois pas du tout d'un bon oeil. Je suis désolé mais j'aime pas cette intrigue. Ca sent pas bon pour la suite mais une scène assez intense sous le porche des Solis m'a frappé en plein visage tel la claque fichue à la joue de Lynette. Je me suis dit que finalement, ça peut être bien... Mais il faudra faire encore sorte que ce soit un peu plus original et moins ronflard qu'autre chose car je ne veux pas dire mais je me suis ennuyé.

019.jpgQuand y'en a plus, y'en a encore. Et je dois l'avouer, Gaby versus ses deux filles (sa fille biologique et sa fille Juanita) c'était un petit moment drôle. Juanita est un personnage génial, c'est facile, je l'adore. Rien que son déguisement : un chien. C'était tout simplement facile mais bien fichu. Gaby balance quelques micros émotions, et à petite dose c'est potable. Passable est le mettre mot de cet épisode, je me dit qu'il faut savoir malgré tout pardonner car on n'est jamais à l'abris d'une idée révolutionnaire par la suite (j'y crois plus du tout). Au final, voilà, déçu ? Toujours un peu mais Desperate Housewives fêtant les squelettes en plastique et les déguisements les plus ridicules (mention spécial au déguisement de Susan qui m'a fait rire) c'est peut être ce qu'il y a de plus fascinant. L'épisode est passé vite, je ne regrette pas.

Note : 6/10. En bref, même si c'était pour une petite part assez mauvais, Susan, oui, Susan sauve quelque peu l'épisode avec l'émotions de Lynette et Gaby... à petite dose !

Commenter cet article

thomas 26/01/2011 23:37



Moi j'ai apprécier cet épisode! Concernant Bree, elle ne renie pas son passé et tant mieux! C'est ce qui est de meilleur la concernant. J'avoue que la colere de keith est
tout bonnement ridicule! Le reste est bon avec le départ de mike (enfin!!!).


Et je ne parlerais pas de la "chose" dont tu n'a même pas vu!! Non je ne dirait pas que tu n'a même pas vu le lien de la femme de Paul avec un autre personnage! Mais SHAME ON
YOU!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! :D



JEAN 02/11/2010 18:29



Oui mais pas que!



Val 02/11/2010 14:35



Jean, tu parles pour moi ? xD


J'ai mis 16 à cet épisode sur Spin-Off. C'est beaucoup ? Moi je trouve pas.


Les gens de Spin-Off notent trop sévère.



JEAN 02/11/2010 12:07



MDR y a des fous qui mettent 15/16 sur spin-off lol , je vais le regarder ce soir mais heureusement que je ne note pas sur spin-off les séries parce que je ferais descendre les moyennes!



delromainzika 02/11/2010 10:22



Lol, non. J'ai pas de problèmes avec Bree vu que dans ma critique de la semaine dernière je lui faisais un éloge. Mais je sais pas, cette partie d'épisode pu le minou moisie je trouve. C'est pas
ASSEz drôle en fait c'est ça que je veux dire.


Après pour la note du season 6 finale, on va me la ressortir toutes les semaines ? Lol. 6/10 c'est une bonne note quand même ! Va sûr Spin-Off je suis sûr que l'épisode a eu pire ! ^^ Et je
sur-notais l'an dernier... ceci explique cela.