Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Desperate Housewives. Saison 7. Episodes 22 et 23.

16 Mai 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Desperate Housewives Chronicle

vlcsnap-2011-05-16-17h09m41s45.png

 

Desperate Housewives // Saison 7. Episodes 22 et 23. And Lot's of Security… (Part 1) / Come on Over For Dinner (Part 2).

SEASON FINALE


C'était le grand retour du final de deux heures pour Desperate Housewives. Alors que le cliffangher m'a laissé le coeur en joie car reste pour moi le meilleur de la série, et que ce double épisode, season finale, est pour moi le meilleur de la série depuis… la saison 4 (au moins, et encore). Je mets finalement au défit les gens qui décrivent cet épisode comme "l'un des pires" (et je les citent), de revoir un final de la saison 3 ou 4 et me dire finalement : oui, c'est nul, droit dans les yeux. Les intrigues misent en place étaient bancales au début mais tout prend une place sincèrement bien faite et façonnée comme il faut. Vous allez encore m'en vouloir pour la note cette année ? Sérieusement ? J'ai été lire quelques réactions de fans à chaud : certains qui pensaient à abandonner la série après cette saison sont finalement excité comme jamais de la retrouver l'an prochain. C'est un signe ça non ? Un signe qui prouve que ce double épisode était bon. En tout cas, j'en garde un souvenir impérissable.
vlcsnap-2011-05-16-16h34m44s73.pngLe lancement de l'épisode est calme mais c'est toujours comme ça dans Desperate Housewives. Quiconque a vu un épisode de la série le sait très bien. On débute par la comédie pour finir dans le drame. Ce schéma a toujours été le même alors pourquoi le critiqué quand on l'a chéri lors de ses premières années (je parle à vous qui détestez cet épisode). Je l'ai personnellement adoré ce début, léché comme un pot de yaourt. Ce qui est fait est fait avec maigreur certainement mais allégresse aussi.

 

Notamment l'intrigue futile de Bree qui reste la plus mauvaise idée de cette fin de saison malheureusement mais qui me fait rire et me rend joyeux. Alors certes, on est loin de la Marcia Cross des débuts et de son interprétation magistrale mais au final, Bree a bien changée et se faire tringler durant toute une saison, c'est devenu son meilleur passe temps. Je regrette juste que la série en ait finie avec ses TOCs. Elle laisse brûler un dîner dans son four quand même ! Ce n'était JAMAIS arrivé. Mais malgré l'alchimie entre Marcia Cross et Jonathan Cake, l'ensemble reste maigre. Seule la scène lors du dîner était bonne et surtout hilarante.
vlcsnap-2011-05-16-17h39m04s18.pngLe début permet également de placer l'intrigue de Gaby. Son beau père, celui qui l'avait violé quand elle avait 15 ans est de retour. Il n'est donc pas mort. Joué par Tony Plana que l'on a déjà pu voir dans Ugly Betty, ce personnage donne une sorte de mystère assez trouble. Au début j'ai eu peur, j'ai senti le côté cadre sous le planché qu'on va réglé en deux secondes par une repentence mielleuse. Finalement ce n'est pas le cas. La première partie de l'épisode permet de lancer une Gaby qui a peur et qui veut se protéger. Les cours de tir à l'arme à feu étaient mauvais mais tout ce qui s'en suit, la transformation de Gaby en femme qui n'a plus peur de lui c'était parfait pour ce que la suite avait à nous offrir.

On clôture l'intrigue de Paul et Felicia dans la première partie. L'idée est bonne puisque cela permet de garder un entrain dans les deux épisodes et de ne pas se planter comme l'an dernier à faire un final trop apocalyptique et désolant (oui, je l'ai dit. Mais je l'avais bien aimé finalement). Même si tout était cousu de fil blanc cette fin de saison était plutôt soutenue de rythme et d'émotion. Felicia parvient à confesser Paul du meurtre de Martha et ce dernier va donc le confesser à la police. L'idée est jouassivement bonne. On ne fait pas trop dans le grandiloquent ce que la série s'emploi à faire durant chaque saison. Un peu de légèreté ne faisait pas de mal. Bien au contraire. Les dernières images de la première partie avec la mort de Felicia dans un accident de la route permette de finir au plus juste et de la façon la plus simple l'intrigue qui taraude autour de Wysteria depuis le début de la série. Finalement, c'est comme si on clôturait le première chapitre de Desperate Housewives ici et qu'on ouvrait la suite dans la seconde partie.
vlcsnap-2011-05-16-17h40m25s52.pngEt c'est le cas. La seconde partie prend l'intrigue de Gaby avec intérêt. En effet, c'est avec une excellente scène au milieu de cette seconde partie que tout est lancé. La scène de face à face entre Gaby et son beau père était impressionnante et parfaitement accordée. Eva Longoria prouve qu'il lui reste quand même un peu de talent. La fin de l'épisode et donc les vingt dernières minutes se concentrent sur un "Progressive diner" où les housewives vont prendre chacun des plats dans une maison différente : l'apéro chez Renée, la salade chez Lynette, le plat principal chez Bree et le désert (un cheesecake) chez Gaby. Le tout pour fêter le retour de Susan dans la rue.

L'idée de ce dîner est bonne puisqu'elle permet de lancer de nouvelles histoires. Notamment celui de Lynette et Tom. Alors que dans l'épisode précédent, ils étaient restés plutôt calmes durant leurs vacances dans cette campagne reclus (je n'ai pas trop compris l'idée du couple avec eux, puisqu'ils ne servaient à rien) mais alors qu'on aurait pu croire qu'ils allaient rester ensemble et passer cette passe, finalement ils vont se séparer. C'est le plus grand développement que la série offre à un de ses couples cette saison. Le couple le plus solide qui a survécu à toutes les saloperies de Lynette, à l'échec de leur restaurant, etc… finalement tout se passe pour le mal. La scène de leur séparation était très touchante et l'une des meilleurs de l'épisode. Je crois que en 7 ans, Desperate Housewives offraient aux Scavo la meilleure histoire de leur existence. Fini les disputes de couples, ils divorcent. On aura donc de nouveaux développements possible et c'est ce qui me réjouit le plus.
vlcsnap-2011-05-16-17h20m21s49.pngJe regrette juste que Renée serve de paillasse à intrigues moisies. Son histoire avec le barman et cependant quelques répliques bien trouvées, l'ensemble est ridicule. Elle fait toujours "mauvaise" du quartier mais tellement vieille ménagère qui sert à rien qu'on a pas envie de la revoir et pourtant… elle revient la saison prochaine. Il va falloir lui donner quelque chose de plus consistant que son ex mari qui se remarie. Lee est plus intéressant depuis quelques épisodes. Alors qu'il était presque transparent, maintenant il est drôle et marque des points. Il parait qu'il sera plus présent la saison prochaine, pourquoi pas.

Durant ce Progressive Diner c'est également la fin de l'intrigue de Gaby et de son beau père. Carlos le tue alors qu'il était entrain d'agresser Gaby chez eux. Cela donne une scène agréable puisque le suspense était là et surtout que cela permettait d'ouvrir la saison 8 à merveille. Les 4 housewives et Carlos vont gardés ce meurtre pour elles. C'est un peu un nouveau départ pour la série, comme l'ouverture de la saison 1. Finalement on lance une intrigue comme celle de Mary Alice (un meurtre, les amies pour couvrir le meurtre). Je ne sais pas ce que cela va donner mais ce qui est sûr c'est qu'on a vraiment un retour aux sources avec un groupe d'amies. Ce sera forcément le cas, mais cette fois avec un secret sanglant.
vlcsnap-2011-05-16-17h35m59s212.pngAu final, ce double épisode est très réjouissant. Notamment ce côté famille soudée lors du "Progressive diner" (j'ai adoré la scène chez Bree, avec tout le monde à table, c'était parfaitement fait aussi bien avec l'émotion du discours de Susan mais également avec l'ensemble jovial) ou encore avec la clôture des intrigues de la saison en même temps qu'on ouvre la suite de la saison. J'ai hâte de voir la saison 8 avec l'ouverture du seconde chapitre de Desperate Housewives.

Note : 10/10. En bref, le meilleur épisode de la série depuis longtemps, le meilleur season finale depuis la saison 4 et le meilleur cliffangher de toute son histoire. Voilà, je suis plus qu'excité de voir la saison 8 alors que mon entrain pour Desperate Housewives se perdait.

Commenter cet article

Vincent 27/06/2011 21:01



J'ai enfin fini desperate et je suis partagé. Dans l'ensemble, cette saison était bien meilleure que la saison 5 (difficile de faire pire, c'était une vraie catastrophe) et meilleure que la
saison 6.


D'abord, concernant ce double épisode final : 5/10


- D'un côté, je mets 0/10 à l'épisode 22 qui était franchement chiant, je n'ai rien ressenti du début à la fin (ni rire, ni frissons, ni angoisse, rien de rien). Je regardais la télé en même
temps tellement que c'était nul


- En revanche, l'épisode 23 était génial du début à la fin. J'ai été scotché du début à la fin même si le final n'est pas exceptionnel. J'espère qu'il ne vont pas régler cette histoire en 5
épisodes.


Concernant la saison 7 de manière générale : 5/10 aussi


Je commence par le positif, 8/10 pour les scènes comiques. Je ne me suis pas tellement ennuyé durant cette saison et c'était dans l'ensemble franchement drôle. J'ai beaucoup aimé Susan en femme
de ménage sexy. Le coup du gâteau de Gaby qu'elle fait avec l'aide de Bree est, pour moi, le moment le plus drôle de cette saison, j'ai adoré.


En revanche, le gros point noir de cette saison est l'intrigue : 2/10. Franchement, le plan de Paul était bien nul...je me suis dit : "10 épisodes pour ça !!", l'épisode sois-disant tragique de
milieu de saison a été un ratage total selon moi (l'épisode de la tornade restera le meilleur épisode de mi-saison). Puis, après l'épisode 10, où est passée l'intrigue???


Sinon, je trouve que beaucoup de personnages sont revenus pour rien (La fille de Bree qui n'a servi à rien, Orson...c'était pitoyable, la mère de Susan n'aura servi à rien non plus, Andrew
également...pour parler d'alcoolisme et pour enfin avouer la vérité à Carlos...ça faisait un peu l'épisode bouche-trou pour finir avec cette histoire, le fils de Paul...que j'avais reconnu tout
de suite avec son déguisement, je ne sais pas pourquoi)


Malgré ces critiques négatives, j'apprécie vraiment desperate housewives mais j'espère vraiment que ça va s'arrêter bientôt car j'ai l'impression qu'ils sont en manque d'idée. Cette série peut
devenir un peu lassante car les scénaristes ne prennent aucun risque, il faudrait peut-être penser un jour à tuer une desperate (je ne compte pas le personnage d'Eddie car elle était secondaire)
pour relancer la série...par exemple Susan, ou un mari d'une desperate..par exemple Mike. Il faut arrêter avec les morst plus que secondaire.


Pour finir sur une note positive,  j'ai adore le personnage de Renée. Je l'ai vraiment trouvée très drôle (surtout avec les enfants) et j'espère qu'on la verra plus la saison
prochaine.



JEAN 22/05/2011 16:31



Ce n'était pas parfait , ni le meilleur cliff (aurais-tu oublié celui de la saison 1) mais c'était un bon season finale qui donne envie de revenir pour l'an prochain , le bémol c'est la 1 ère
partie qui est assez ennuyante mais la 2 ème est bien rythmée.


Si Felicia est morte à cause du camion je fais un scandale , ça serait vraiment nul de la faire mourir comme ça.


Bree is back avec son chuck , c'était bien sympa les scènes ensembles , Susan a été convaincante cette fois-ci , je ne voyais pas Lynette/Tom se séparer mais ce n'est pas plus mal et Gaby était
(presque) crédible dans l'émotion et dans la colère lol



Orangema 18/05/2011 14:41



J'ai vraiment ADORE le cliff finale le meilleur depuis bien longtemps celui de Paul de l'annee derniere etait tomber a plat on le savait avant la diffusion de l'episode. D'accord avec l'ensemble
de ta critique ^^ Je viens de publier la mienne. Je suis quand meme impressioner par la rapiditer de tes critiques ^^ J'arriverais jamais a aller aussi vite ^^



Watcher 16/05/2011 19:35



Le truc du système comédie vers drama, c'est qu'il a parfois été trop maladroitement mis en place ou artificiel. Mais ici, ça s'est plutôt bien passé pour ça du coup.


"léché comme un pot de yaourt" XD


Même avis pour Bree, Gaby, et Tom/Lynette (mais je sens qu'on va se coltiner un tom/renée...). Lee plus présent ? C'est pas mal ! Espérons qu'on ne jouera pas trop les clichés gay (dur avec son
personnage qui est au départ un cliché, mais bon il donne lieu à de bons moments en général).


La fin est très prometteuse, et ça devrait permettre de rejouer sur l'amitié des housewives, donc bon. Je suivrai la saison prochaine  !



delromainzika 16/05/2011 18:28



Merci de m'aider dans cette lourde tâche qui m'incombe de défendre cet épisode qui a des détracteurs (encore) ^^. Bref, pour Lee j'ai dit qu'on le verrais plus. J'avais vu quelque part qu'on
disait ça du personnage. Je sais qu'il est engagé dasn I Hate... mais je sais pas s'il a signé pour une saison 8 de DH. En tout cas, si on lui laisse plus de place dans la saison 8 de DH, c'est
pour qu'il reste à mon avis. D'un côté malgré son côté cliché gay, ca me dérange pas, il est marrant ^^ J'espère aussi que l'an prochain, DH va débaucher des acteurs du casting de Brothers &
Sisters :)