Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Desperate Housewives. Saison 8. Episode 11.

16 Janvier 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Desperate Housewives Chronicle

vlcsnap-2012-01-16-13h01m50s180.png

 

Desperate Housewives // Saison 8. Episode 11. Who Can Say What's True.


Après le plutôt bon épisode de la semaine dernière, voire très bon, cette semaine la série nous offre un épisode digne d'une petite transition vers quelque chose de mieux. En effet, ce qu'il fait c'est avant tout nous frustrer de ne pas savoir si est le fameux stalker de Bree et qui est donc le maître chanteur. Mes dernières hypothèses vont vers Orson (il connait Bree et puis Chuck a été tué de la même façon qu'il voulait tuer Mike dans le final de la saison 2). Du coup, j'espère avoir raison car cela pourrait devenir très intéressant par la suite. Mais avant tout ce nouvel épisode est là pour nous offrir du fun avec quelques moments d'émotion. Peut être pas ce dont tout le monde rêvait j'en conviens. D'ailleurs, il y a des histoires assez faibles dans cet épisode comme celui de Susan qui même si elle apporte quelque chose pour la suite, m'a vraiment ennuyé. On laissait Susan partir de Wysteria Lane dans l'épisode précédent afin d'aller retrouver la famille d'Alejandro et voir si ils vivent bien sans lui.

Forcément, elle va tomber dans une femme qui l'aime et une fille qui est abusée par l'homme. L'idée est judicieuse au final car l'ensemble est cohérent mais j'ai eu du mal. On aurait dit que c'était forcé en quelque sorte. Que Susan était là uniquement parce qu'elle devait être là. Sans compter qu'elle a sa conscience claire maintenant alors que bon, elle n'a fait qu'empirer les choses. Pour ce qui est de Gaby, alors que Carlos est en rehab, elle doit aller à un dîner d'affaire pour ne pas perdre des clients de plusieurs millions de dollars. Bien sûr, Gaby est fidèle à elle même et cela donne quelques petits rires en coin. Même si c'est loin d'être ce qu'il y a eu de plus drôle de fait autour du personnage, j'ai bien aimé. Disons que l'on s'amuse un peu quoi. C'est donc assez efficace. Le principal est de ne pas s'ennuyer à mon avis. Mais là où l'on rigole le plus c'est quand Renee décide de faire en sorte que Bree retrouve le sourire… dans un bar. Forcément, pour se changer les idées en bonne et due forme. L'idée est judicieuse, l'actrice est hilarante tout au long de l'épisode.
vlcsnap-2012-01-16-13h07m20s151.pngvlcsnap-2012-01-16-13h23m29s98.pngMême si l'on a peur pour elle quand on voit ce petit plan sur son stalker… on ne peut pas ne pas rire face à certaines scènes comme ce remake du Loft qu'ils voulaient nous faire dans la piscine. Pas mal de moments autour du personnages étaient marrants, et puis quand elle est bourrée elle peut être aussi très drôle et dire des tas de choses. Je ne suis pas sûr que Bree puisse retrouver une sérénité dans sa vie avant un bon bout de temps, enchaînant les mecs et l'alcool. Je pense que l'on va retrouver la desperate housewife une nouvelle fois allongée sur son gazon sentant l'alcool à plein nez. Quant à Lynette, elle tente quant à elle de se faire à l'idée que Tom ne va pas revenir (il est reparti à Paris retrouver sa nouvelle petite amie en personne d'Andrea Parker). Alors quand les fusibles déconnent, elle va nous refaire un remake de bulldozer dans la maison, où elle va craquer et tenter de régler le problème elle même. C'est un grand classique de la série ce genre de moment et de scène, afin d'être au summum de son côté moralisateur mais bon, j'ai pas boudé mon plaisir non plus.

Je retiens tout de même la scène entre elle et ses enfants, qui était presque choquante. Enfin, Charlie est quant à elle dans une mouise pas possible. Il ne peut plus payer ses ouvriers et doit trouver une solution. L'idée est donc de le lier à Mike dans l'épisode. Pas la meilleure idée qu'il soit, surtout que le duo fonctionne certes mais n'offre rien de bien pétillant à l'épisode. Ce qui est foncièrement dommage car la série a les moyens de faire des bonnes scènes avec ses hommes aussi. J'en suis certain. Mais elle ne s'en donne pas vraiment les moyens (sans compter que Mike… il ne sert plus à rien depuis pas mal de temps maintenant). Charlie va donc aller se refaire aimer de Renee puisqu'il sait qu'elle a tout ce qu'il faut dans son compte en banque. A suivre. Au final, voilà un épisode correct avec des très bons moments de rires grâce à Bree. Même si c'est bien écrit, je trouve qu'il manquait pas mal de choses dans ce nouvel épisode.

Note : 6/10. En bref, un épisode surtout drôle et fun de transition.

Commenter cet article

jonath666 16/01/2012 14:36


Episode lamentable.


 


Et moi qui croyait que la série repartait sur de bonnes bases après l'excellent épisode de la semaine dernière.


 


pffff . Cette semaine 3 intrigues pourries (Voilà Bree transformée en nymphomane alcoolique !!!!) + 1 intrigue où susan passe encore pour une conne !


 


Après avoir peint le meurtre voilà qu'elle donne son adresse à la femme du mec ! Elle ferait mieux d'aller se rendre directement à la police !!