Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Desperate Housewives. Saison 8. Episode 15.

5 Mars 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Desperate Housewives Chronicle

vlcsnap-2012-03-05-08h49m04s235.png

 

Desperate Housewives // Saison 8. Episode 15. She Needs Me.


Assez moyen cet épisode de Desperate Housewives vous ne trouvez pas ? En fait, ce n'est pas que je n'ai pas aimé car je pense que rares sont les épisodes que j'ai pas aimé dans cette série. C'est plutôt le fait que dans cet épisode il ne se passe bizarrement pas grand chose. J'ai eu l'impression qu'il n'y avait aucune intrigue et que malgré le fait que l'épisode soit un épisode de transition… seul le cliffangher apporte un réel enjeu de taille (mais ce dernier je m'en doutais puisque j'avais lu quelques petits spoilers sans le vouloir sur le sujet…). Bref, l'intrigue débute avec Bree et Orson. Ils pourraient bien se remettre ensemble mais Bree aimerait bien voir où habite Orson depuis tout ce temps. Evidemment, il ne vaut mieux pas qu'elle voit car son appartement est bourré de photos et d'indices sur le fait qu'il sait et qu'il est le maitre chanteur. Alors que j'aurais cru que la série n'allait pas aller jusqu'au bout de cette histoire, finalement ils vont le faire. En effet, Bree découvre le pot aux roses et c'est pas du luxe. Franchement, j'ai adoré cette scène où elle accuse Orson et s'en va. Sans compter la scène finale, qui lance l'acte final de la saison que tout bon maitre chanteur saurait lancer : Orson dénonce Bree (et cie) à la police de Fairview (d'ailleurs très marrant cette dernière scène qui se situe en plein milieu de la grande place de… Grandview, la ville de Ghost Whisperer. Cette dernière était aussi produite par ABC de toute façon).

Pendant ce temps, la série nous intéresse à l'histoire de Renee et de ce méchant bonhomme qui réclamait de l'argent à l'amour de sa vie. Malheureusement, il ne va pas la laisser tranquille. J'aime bien cette histoire mais j'ai réellement peur qu'on finisse la série avec ce personnage débile qui ne sert strictement à rien mis à part boucher des trous. Ce serait dommage de le faire mal en tout cas. Donc j'espère que Desperate Housewives sera plus intelligente et terminera son dernier acte de la meilleure façon qu'il soit. Mais si Marc Cherry avait une idée de la fin depuis le début de la série, forcément cela ne sera pas lui qui clôturera le chapitre. Donc il va menacer Renee, afin qu'il lui donne encore plus d'argent (c'est toujours une question d'argent de toute façon). Mais elle ne va pas se laisser faire. Maintenant que Mike est impliqué dans l'histoire bien malgré lui, j'ai hâte de voir comment ils vont faire évoluer tout ça. Cela peut réellement être intéressant mais uniquement sur deux ou trois épisodes, pas plus. Ce serait bête de gâcher les derniers épisodes de la saison avec une intrigue aussi futile. Desperate Housewives nous a habitué à tellement mieux. Mais pour le moment je ne critique pas, je constate.

vlcsnap-2012-03-05-08h20m07s47.png
Gaby - "I drunk 3 glasses of champagne before the ceremony. It was like marrying alcohol".

Quant au reste du cast, d'un côté Susan et Lynette se battent pour leur petite fille. D'un côté on veut qu'elle s'appelle Lynette, de l'autre Sophie (comme la mère de Susan). Bon ok, cette histoire était ultra débile et je n'ai pas compris son but réel surtout qu'à la fin tout rentre dans l'ordre et Lynette et Susan vont se serrer la main pour faire la trêve. Peut être que l'enjeu est dans la naissance du bébé, qui pourrait bien être compliqué. Avec la révélation assez intéressante de l'épisode précédent où Porter s'avérait être le père de l'enfant, finalement cette intrigue et son potentiel s'envolent dans cet épisode dans un écran de fumée pas très cathodique. Desperate Housewives nous offre donc la terrible mauvaise histoire pour Susan et emporte Lynette avec elle. C'est bien dommage car j'aime bien Lynette, et j'aime bien Susan mais sérieusement, c'était quoi… ÇA ?. Peut être que la suite sera excellente, je n'en sais rien mais c'est très mal barré pour le moment. Alors on va attendre que les soucis soient réglés si vous le voulez bien pour parler de bonne intrigue.

Enfin, Gaby découvre donc que Karen est de nouveau malade et que son cancer est de retour. On sait depuis quelques temps qu'à l'issue de cette saison un personnage important de Desperate Housewives va mourir. Mais qui ? Et si c'était Karen ? Ce serait quand même décevant vous ne trouvez pas ? Bien que sa mort serait grandement émouvante bien plus que celle d'Ida, sa meilleure amie par exemple. Bref, Gaby découvre ça et va s'empresser de le raconter à son mari car elle ne veut pas que ce petit couple tout mignon et adorable finisse aussi mal que ça. Ce n'était pas possible, il faut faire un conte de fées bien que la fin qui les attends… sera bien plus horrible que prévue. Gaby accueil également son mari de nouveau à la maison, ce dernier ayant terminé sa cure de désintox. Reste à voir maintenant où les scénaristes veulent aller avec ça. Au final, ce nouvel épisode de Desperate Housewives était très moyen. La série a tout ce qu'il faut en main pour réussir à être excellente mais non, cet épisode de transition rame un peu pour être mémorable. Reste le cliffangher… évidemment.

Note : 5/10. En bref, cet épisode ne perd pas de rester dans l'histoire de Desperate Housewives comme il le devrait. C'est décevant. Dommage.

Commenter cet article