Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Desperate Housewives. Saison 8. Episode 19.

2 Avril 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Desperate Housewives Chronicle

vlcsnap-2012-04-02-07h14m09s78

 

Desperate Housewives // Saison 8. Episode 19. With So Little To Be Sure Of.


On est dans la dernière ligne droite de la série et on sent que les personnages commencent à apporter leur conclusion à leurs personnages. Même si certains trouveront que la série n'est pas aussi énergique qu'elle devrait être à ce niveau là de l'histoire, je trouve qu'elle ne se dépatouille pas trop mal. Les épisodes sont sympas et ce dernier l'était également. Dans un premier temps car l'affaire Bree avance plutôt bien. Elle va rencontrer un avocat pénal rapace, qui ne lâche jamais jusqu'à ce qu'il est obtenu la liberté de ses clients. C'est évident que Bree n'ira pas en prison, surtout quand le flic qui tente de l'inculper est aussi pourri qu'un os rongé par un chien. Je trouve même ça trop gros pour être vrai (quand il écrit le numéro de chez Bree, et c'est quelque chose de tellement gros que l'on ne peut clairement pas y croire). Mais bon, c'est amusant. Et j'adore Scott Bakula, donc ce fût avec grande joie que j'ai vu l'acteur s'amuser dans ce rôle là. La cohérence de cette histoire est là, ce qui aide un peu je trouve.

Pendant ce temps, Gaby découvre qu'elle a un vrai talent pour vendre mais à la clientèle masculine. Et évidemment, elle va pouvoir se faire de grosses commissions. Gaby est tellement folle que j'adore. Ce personnage m'amuse toujours autant même si elle fait la même chose depuis huit ans. Et c'est sûrement ce qui rend ce personnage encore meilleur. On a la même chose, mais dans des univers différents. On avait jamais vu Gaby en vendeuse de magasin pour hommes. Cela permet d'avoir des bonnes scènes bien drôle comme celle au restaurant où elle fait passer Carlos pour son frère. Très efficace, mais permettant aussi de remettre en cause ce couple. Gaby aime son mari, elle en est sûr, mais elle sait qu'elle peut gagner plus d'argent en laissant de côté son mariage aux yeux des autres. Par ailleurs, l'épisode s'intéresse aussi au divorce de Lynette et de Tom. Et Jane va se mettre en travers. J'ai trouvé la signature de Lynette des papiers du divorce très touchante. C'est vraiment la fin d'une époque (même si on sent que Tom se détache petit à petit de Jane et retrouve ce qu'il aimait chez Lynette quand il est tombé amoureux d'elle la première fois).
vlcsnap-2012-04-02-07h18m53s105
Gaby - "My breast were practically a tourist stop"

Je trouve la partie Lynette / Tom très touchante cette année. Même si ce n'est pas exceptionnel finalement, au fond c'est assez bien géré niveau émotions. Et donc, Desperate Housewives me laisse pantois (dans le bon sens du terme). Renee organise une "shower" (fête de fiançailles quoi) chez Bree. Cette scène était presque (je dis presque parce que ce n'est pas totalement le cas) copiée collée de la scène avec Eddie Britt que l'on voyait il y a quelques années (et où Felicia offrait le dentier de Martha). Vous vous souvenez ? Cette scène m'a rappelé celle ci. Mais bon, on peut dire que c'est assez normal était donné que Desperate Housewives fait pas mal de références aux saisons précédentes. Enfin, Susan découvre que Mike lui cachait quelque chose : une soeur à qui il envoyait chaque mois de l'argent. J'ai pas aimé cette histoire, je trouve que c'est nul de développer ce genre de choses à quelques épisodes de la fin de la saison. La mémoire de Mike aurait du être vécue au travers d'autres choses que d'un autre personnage.

C'est aussi ça le souci de cette fin de saison de Desperate Housewives, elle nous balance des personnages dont on a pas besoin. J'attends (ou je préfère) le retour de Kathryn Mayfair (et potentiellement de sa fille incarnée par l'excellente Lyndsy Fonseca que j'adore). Mais au fond, c'est vraiment ce que je déteste avec cette saison. On devrait plutôt jouer sur la nostalgie (comme certains épisodes qui le font très bien cette année). Ainsi, j'ai bien aimé cet épisode, même si Susan nous offre quelque chose de passable et de vraiment bête pour une série qui s'achève dans 5 épisodes (oui, seulement 5 et croyez moi, cela me fait mal de le dire). J'attends de voir comment peut évoluer le reste de la série car il y a tellement de choses à dire pour une fin de série…

Note : 8/10. En bref, mon laxisme envers Desperate Housewives reste toujours anthologique mais m'en voulez pas.

Commenter cet article

Jimmytv 04/04/2012 17:31


Il ne reste pas 5 épisodes mais 3, désolé. :)


Un bon épisode sinon, excepté comme vous dites que ça fait pas fin de série culte...

julien 02/04/2012 21:12


pour une fois je trouve ta note justifiée! je ne sais pas si c'est ma bonne humeur de la journée qui fait encore effet mais j'ai trouvé cet épisode tres bon.


gabi etait plutot drôle comme on aime, meme si son boulet de mari ne sait vraiment pas ce qu'il veut!


susan cesse désormais de jouer les folles et joue la carte de l'émotion, ok cette intrigue ne sert à rien et sera vite oubliée comme 70% des intrigues de la serie!


intrigue bouche trou peut être mais au moins elle tient la route et offre de bon moment de drama.


lynette nous offre quant à elle deux scènes fortes celle de la bataille de nourriture et la signature des papiers.   Je ne reconnais pas la lynette que j'ai tant détesté, elle est si
pathétique si faible now! 


bree est parfaite, on la voit dévisser un peu plus, prise au piège dans une toile d'araignée, le flic est bidon comme tous les flic de la série d'ailleurs mais l'avocat nous réserve a mon avis de
bons moments!


bref j'ai beaucoup aimé cet episode, mais comme tu dis on pouvait s'attendre a mieux pour une fin de saison finale!!!


le problème c'est que tout a été dit ou fait a mon avis donc il faut s'en contenter!

Juliab15 02/04/2012 14:10

J'ai beaucoup aimé cet épisode et je suis d'accord avec ton article de A à Z ;) Le coup du policier peu scrupuleux et prêt à tout pour faire tomber Bree, c'est un peu gros mais j'ai adoré l'arrivée
de l'avocat qui devient le super-héros de la dame. Au passage, ils formeraient un couple génial. Le passage avec Tom et Lynette est toujours aussi excellent. Ce sont mes personnages préférés depuis
le début de la série mais ça m'attriste de les voir séparer, j'ai toujours trouvé l'évolution de leur relation très bien développée. J'ai encore espoir de les voir ensemble ! Déception pour
l'histoire de Susan et Mike qui n'apporte strictement rien à l'avancée de la série, si ce n'est que Julie prend conscience qu'elle n'a pas la force d'abandonner son bébé.