Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Desperate Housewives. Saison 8. Episode 9.

5 Décembre 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Desperate Housewives Chronicle

vlcsnap-2011-12-05-08h55m29s21.png

 

Desperate Housewives // Saison 8. Episode 9. Putting It Together.

SEASON FALL FINALE


Après deux bonnes semaines de pause, la série était de retour pour nous jouer un… mauvais tour. Ce nouvel épisode m'a bien plu et pourtant c'est sûrement l'un des épisodes les plus sobre qu'il est été donné de voir pour un épisode de mi saison. C'est sûrement pour ça qu'il n'a pas eu les louanges de certains. Mais j'ai pris un réel plaisir à suivre cet épisode. Encore une fois j'entends déjà les claviers de certaines personnes s'enflammer parce que j'aime cette saison de Desperate Housewives, et que j'adore toujours la série également. Sauf que voilà, je trouve dommage que les gens n'arrivent plus à voir en Desperate Housewives ce que j'arrive à voir moi. D'accord, cet épisode n'était pas le meilleur de la série, loin de là, ni même le meilleur de la saison, mais il avait des bons trucs, notamment toute cette tension autour du personnage de Bree sur laquelle le cliffangher de mi saison se pose. Va-t-elle passer à l'acte ? Se tuer ? Mary Alice réapparait donc dans la dernière minute de l'épisode, en spectre, pour répondre aux questions de Bree. Cette dernière se demande si elle est heureuse maintenant, et Mary Alice va lui répondre qu'elle n'est pas malheureuse.

Le potentiel suicide de Bree pourrait être une excellente idée si elle passait réellement à l'acte. Bien sûr, un autre ciffangher vient s'intercaler : Chuck est renversé par une mystérieuse personne. Qui est-ce ? Telle est la question car deux personnages peuvent être impliqués directement dans cet accident : Carlos (qui a disparu depuis deux heures de son centre de désintoxication) et Bree (qui pourrait très justement se suicider pour ce "meurtre"). Je vois mal Chuck mourir, ce serait pas marrant car le problème sera résolu en deux secondes. Cependant, j'ai hâte de voir ce que la suite pourrait bien apportée car cette redite du cliffangher de la saison 2 est très intriguant. Bree va t-elle passer à l'acte, même si j'en doute fortement, il peut y avoir pas mal de suspicion jusqu'au moment de la révélation en janvier. Marcia Cross pourrait très bien quitter la série maintenant et apparaître en tant que spectre dans le reste de la saison comme c'est le cas pour Mary Alice dans les dernières minutes de l'épisode.
vlcsnap-2011-12-05-08h24m38s79.pngMary Alice est un élément accessoire de la série. On l'a bien vu dans cet épisode de la saison 4 où Lynette et sa brique de lait voient Mary Alice (c'est la dernière fois où elle a rêvé d'elle d'ailleurs), les apparitions du personnage sont toujours sujettes à donner quelques réponses sur les conditions du personnage dans son nouveau monde, heureuse ou pas, elle se doit de rassurer ses 4 amies. Bien sûr, Bree ne s'arrête pas là, car le début de l'épisode et son retour à l'alcool était marrant. C'est certes très ridicule d'un certain côté mais moi j'aime bien les multiples références aux saisons précédentes. Cette huitième saison de la série est loin d'être la plus originale aux fonds, mais ses inspirations prises aux diverses saisons précédentes de la série sont pour moi très bien menée. Ce n'est pas tout, l'épisode permet aussi de jouer sur le duo Marcia Cross/Charles Mesure, ce dernier se retrouvant dans une position peu enviable avec Renee.

Et tiens, parlons de Renee. Cette dernière a retrouvée son look de gitane. C'est sûrement ce qui m'a le plus gêné dans l'épisode car du coup, elle était pas drôle. Je crois que l'humour de Renee est lié à sa garde robe. Si sa garde robe est laide, alors… elle est pas drôle. Passons, maintenant que les 4 amies doivent jouer chacune de leur côté, Susan tente de récupérer l'argent de la vente de ses tableaux pour partir loin et ne pas forcément revenir. Elle le dit très justement, elle restait à Wysteria Lane car elle avait des amies sur qui compter dans les meilleurs comme dans les pires moments. Du coup, cet abandon lui laisse prendre conscience qu'elle a envie de vivre son rêve : devenir une artiste reconnue à… New York. Je ne sais pas si elle va partir - ce qui serait une bonne idée puisque cela permettrait de faire évoluer le personnage quelques épisodes dans un autre univers -, ou non. J'ai foi en les scénaristes. J'espère qu'ils ne vont pas me donner tord.
vlcsnap-2011-12-05-08h23m20s65.png
Bree - "Aren't gay men supposed to be obsessed with their mother"

Du côté de Lynette, elle doit prévenir Tom qu'elle ne pourra peut être plus être là pour s'occuper de ses enfants. Elle va donc tenter d'aller rattraper Tom qui est sur le point de se rendre à Paris avec son actuelle petite amie (Andrea Parker est toujours aussi excellente, même si elle n'est là que de façon très accessoire, ce qui ne sert pas forcément la partie de l'épisode mais bon). La scène entre Tom et Lynette dans les toilettes de l'aéroport était plutôt bonne, et surtout assez émotionnelle. Je ne vais pas vous cacher que j'ai tiré une petite larme au moment où Lynette se confesse à Tom en disant qu'elle est complice de meurtre. Doug Savant a surement fait sa prestation de l'année, et pourtant il ne dit pas grand chose. Enfin, Gaby, qui reste le meilleur élément de ce nouvel épisode. Toutes les scènes du personnage sont succulentes. Je pense notamment à son passage au centre de désintoxication. Même si le scénario joue dans les clichés en long et en large (le jeune accro à l'alcool sauvé comme ça parce qu'il ne se souviendrait pas d'avoir couché avec Gaby, l'infirmier gay…).

Au final, on se retrouve avec un plutôt bon épisode de Desperate Housewives. Sans en faire trop, il arrive à insuffler une conclusion à la première partie de la saison, certes brouillonne sur certains points mais plutôt correct sur d'autres. Je pense que ce n'est que moi mais je crois que Desperate Housewives n'a jamais été aussi gay (entre les femmes de la série, les diverses allusions, les personnages, ou encore le cliché du gros bourrin incarné par Charles Mesure…).

Note : 6.5/10. En bref, sympathique épisode de transition de la saison vers quelque chose de plus sombre. L'évolution de la série vers sa fin se fait d'une manière suffisamment passionnante où les imperfections et les multiples références aux saisons précédentes permettent à la série de se trouver une nouvelle jeunesse.

Commenter cet article

delromainzika 10/12/2011 12:38


Oui, à voir. Faut attendre :)

FAB-S 10/12/2011 11:53


C'est vrai que l'épisode de la saison 5 avant la pause était vriament ennuyant.


 


Pour revenir à l'épisode, eh bien si Bree se suicide, ça serait nul à chier parce que c'est un des personnages principaux et que je trouve pas ça normal alors qu'on le fasse dans le dernier
épisode de la série, ok mais pas en plein milieu de la saison. Quoi que Marc Cherry avait dit qu'il connaissait déjà les 15 minutes du dernier épisodes, hate de les voir ^^. Comme Marc Cherry a
déjà penser la fin c'est possible qu'elle se suicide toute, mais bon ce qu'elles ont fait ne vaut pas un suicide, on va dire que c'est mineur, ce ne sont pas elles qui l'ont tué de leurs propre
main et puis d'une certaine manière le beau père l'a un peu mérité.


Par contre j'aurais largement préféré un épisode catastrophe comme dans les autres saisons, peut-être un manque de moyen vu les audiences déclinantes.

delromainzika 08/12/2011 23:25


Pour moi c'est celui de la saison 5 mais bon :)

Vincent 08/12/2011 23:12


Alors d'abord je voudrais dire : "J'ai gagné quoi ??", car j'avais dit dans mon commentaire sur l'épisode 8 que j'étais certain qu'il arriverait quelque chose à Chuck et ... PAF! Il se mange une
voiture...comme par hasard. Non mais franchement, j'adore cette série mais ça ne m'étonne pas du tout que la série ait des audiences catastrophiques pour la dernière saison. Si Chuck meurt ou
qu'il devient, comme par hasard, amnésique, ce serait vraiment du grand foutage de gueule de la part de mark Cherry. Bien sûr, ce serait génial que Bree passe à l'acte car ce serait vraiment
choquant mais il est évident qu'elle ne passera jamais à l'acte grâce à une astuce "facile" de Mark Cherry. Enfin, je m'avance en disant ça, mais je sens gros comme une maison que c'est le petit
ami de Renée qui fait chanter Bree et qui sait qu'elles ont commis un meurtre. Je suis sûr qu'il cache le corps chez lui et qu'il a enterré un "autre cadavre" quand il a demandé à Mike de le
faire.


Sinon, je suis d'accord pour dire que c'est vraiment abusé que ce soit Bree qui se prenne tout en pleine poire alors que c'est Susan qui peint la scène du crime et qui avoue presque le meurtre
avec son tableau. De plus, c'est Bree qui a pris l'initiative de protéger Carlos et Gaby ose lui faire la gueule. C'est quand même un peu bizarre.


Oui je suis un peu dur et pourtant, j'adore cette saison 8 qui faisait presque un sans faute jusque là. J'ai trouvé les deux dernières minutes magiques, je trouve que c'est une excellente fin
pour la mi-saison (je le répète encore mais le pire épisode de mi-saison restera pour moi celui de la saison 7).


J'ai hâte de voir la suite.

Juliab15 06/12/2011 20:48

Ah et suis-je la seule à être choquée que Bree se fasse démonter par toutes ses amies parce qu'elle a tenté (maldroitement, je vous l'accorde) de sauver tout le monde ? Sérieux, Susan PEINT la
scène carrément et elle se permet de faire la gueule à Bree qui se sacrifie continuellement pour ses amies. Je ne dois pas avoir la même conception de l'amitié, je suis d'accord avec Lynette, Bree
veut toujours tout contrôler, mais merde c'est un peu poussé la quand même, c'est Susan qui a vraiment nuit à la situation ;)