Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Devious Maids. Saison 1. Episode 13. Totally Clean.

26 Septembre 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-09-23-16h33m37s103.png

 

Devious Maids // Saison 1. Episode 13. Totally Clean.
SEASON FINALE


Malgré un cliffangher final prévisible, cette fin de saison de Devious Maids était plutôt efficace et rappelle à quel point Desperate Housewives me manque aujourd'hui. Devious Maids n'est pas une série parfaite mais elle a tous les ingrédients pour nous faire rire, nous émouvoir et même nous faire délirer. Les personnages, malgré leurs traits de caractères assez caricaturaux parviennent à délivrer ce que l'on attend de leur part. Notamment de la part de Philippe Delatour (à ne pas confondre avec le bijoutier). Stephen Collins est finalement l'homme parfait pour le rôle. Toujours dans la caricature la plus totale il est amusant. Son personnage est tellement détestable et drôle sans le vouloir que j'ai passé un agréable moment à ne voir tomber. Car d'un côté si nos cinq servantes parviennent à s'associer pour faire tomber Philippe, les Powell alors en plein divorce vont eux aussi s'associer pour faire tomber Philippe pour ce qu'il a fait à leur (apparemment) excellente servante Flora Hernandez.

"You killed my maid you son of a bitch. Do you know how hard it is to find good help?"

Cet épisode fini donc par devenir particulièrement amusant et réussi. Je n'en demandais pas mieux de la part des scénaristes de Devious Maids de toute façon. En tout cas, même si l'on laisse plus ou moins tomber d'autres intrigues comme celle de Rosie et de Mr Spence (et accessoirement Peri) ou encore que l'on laisse Taylor à l'hôpital avec son mari pendant que les autres se vengent goulument j'aime bien la manière dont cet épisode s'articule. Il fallait bien évidemment que Marisol dise enfin à ses amies qui elle est réellement (ce qui va certainement changer la direction de la saison l'année prochaine étant donné que je vois mal Marisol rester servante alors qu'elle est une brillante professeur de l'université). Maintenant, il va falloir faire attention à ce que Devious Maids ne prenne pas non plus la tangente. L'arrestation de Rosie à la fin de l'épisode (pour avoir fait entrer son fils illégalement sur le territoire) était prévisible. Forcément que Peri avait fait tout ça pour se venger de la relation qu'elle a eu avec son mari. C'est tellement déjà vu mais j'ai déjà hâte de retrouver tous les personnages.
vlcsnap-2013-09-23-16h41m31s238.pngIl faut bien faire attention à ce que Devious Maids ne devienne pas non plus l'ombre d'elle-même. Ce dernier épisode gère plutôt bien sa seconde moitié où tout s'enchaine avec une certaine fluidité. Aussi bien la tentative des servantes de faire plier Phillippe et d'avoir ses aveux que celle des Powell qui vont finalement s'associer pour le tuer (et maquiller ça en suicide). D'autant plus que les servantes vont se liguer avec les Powell dans cette affaire. Maintenant, la saison 2 va dans une direction certes mais il est difficile de voir comment tout va se goupiller. Certes nous avons les personnages, on les connait et les relations risquent de se développer un peu plus (j'ai envie de voir Valentina avec Remi par exemple) mais il faut faire attention à ne pas s'endormir sur ses lauriers. Marc Cherry a fait une bonne première saison mais le risque est qu'il tombe dans "la nouvelle famille mystérieuse de la saison" et ce n'est pas ce que j'ai envie. En espérant donc que la saison 2 soit la continuité de la saison 1.

Note : 7/10. En bref, une fin de saison à l'égale de la saison, jouissive et efficace.

Commenter cet article