Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Devious Maids. Saison 1. Episode 3. Wiping Away the Past.

8 Juillet 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-07-08-20h19m11s7.png

 

Devious Maids // Saison 1. Episode 3. Wiping Away the Past.


Devious Maids est un petit guilty pleasure estival assez sympathique. La famille Powell est certainement ce qui se fait de plus cinglé dans cette série pour le moment. Je ne m'attendais pas du tout à la révélation de la fin de l'épisode où l'on découvrir qu'Adrian paye des prostituées à ses amis afin de les piéger. Et le pire c'est que Evelyn sait tout ce qu'il se passe. Les petits jeux pervers d'Adrian sont une piste intéressante vis à vis de la suite de Devious Maids, mais cela ne fait pas de lui pour autant un tueur. En effet, maintenant que l'on vient d'apprendre cela je suis certain que c'est plutôt un ami récalcitrant d'Adrian qui a voulu se venger tout simplement. La série parvient malgré tout à développer quelque chose de cohérent et surtout de passionnant autour de toute cette histoire en seulement quelques minutes à la fin d'un épisode. Car le reste du temps, "Wiping Away the Past" n'était pas nécessairement très surprenant. On avait droit cependant à quelques bonnes scènes et surtout à une évolution intéressant de certains personnages.

Comme la pauvre Carmen qui veut toujours autant réussir dans la musique et qui va se retrouver à accepter de coucher avec un producteur pour avoir toutes les chances de son côté. Et pendant ce temps elle va laisser Sam sur le carreau. Le pauvre. Carmen me rappelle un peu Eva Longoria dans Desperate Housewives. Roselyn Sanchez, avait dailleurs déjà incarné le personnage de Carmen Verde dans Desperate Housewives (et plus précisément dans le dernier épisode de la série, "Finishing the Hat"). C'était assez drôle car cela permet de faire un petit lien avec l'ancienne et la nouvelle série de Marc Cherry. Un clin d'oeil en somme. Par ailleurs, je me demande comment le personnage va évoluer maintenant. Surtout qu'elle est un peu dans un impasse et qu'elle ne deviendra jamais une star de la chanson (tout du moins pas avec ce producteur véreux qui ne pense qu'à la mettre dans son lit). Pendant ce temps, l'ex femme de Michael va faire quelques petites révélations sur le passé de Taylor, la femme de ce dernier.
vlcsnap-2013-07-08-20h23m52s248.pngSi au premier abord cela permet d'ajouter un peu de piment à Devious Maids, je trouve que cela aurait très bien pu être beaucoup plus intéressant. En soi, la série avait tellement de choses à faire autour de ces personnages que la déception est grande. D'autant plus que les Stappord ne sont pas les pires personnages de la série. Et puis ce que j'aime bien chez Taylor c'est la manière dont elle tente de contrôler son monde. Mais elle ne le contrôle pas aussi bien que Peri. Surtout que cette dernière alors que sa bonne tente de lui demander un prêt pour que sa famille puisse venir en Amérique refuse fièrement pendant que Spence, le mari, est doux comme un agneau avec elle. Je vois déjà venir l'affaire extra conjugale à plein nez mais cela ne serait pas pour me déplaire surtout que la vie sexuelle de Spence et de Peri est aussi aride qu'un désert africain. Au milieu de tout ça on a les intrigues de Rosie ou encore de Marisol mais ce ne sont pas les personnages qui sont réellement intéressants dans cet épisode. Bien au contraire, ils alourdissent presque le tout. Dommage.

Note : 6.5/10. En bref, un épisode plutôt réjouissant qui me rappelle le pilote (qui était tout de même bien mieux) avec quelques belles cocasseries et bons petits moments.

Commenter cet article