Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Devious Maids. Saison 2. Episode 10. Long Day's Journey Into Night.

25 Juin 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2014-06-23-23h32m50s197.jpg

 

Devious Maids // Saison 2. Episode 10. Long Day’s Journey Into Night.


Il était temps que tout le monde commence enfin à réveiller sa nature intérieur et que les intrigues commencent à prendre forme. Je pense bien évidemment à Valentina qui va se retrouver dans la mouise. La pauvre, elle ne méritait pas de se retrouver dans une sale position, tout cela à cause de son jardinier de petit ami qui fait partie d’un gang pas très recommandable et qui est responsable de la mort d’Alejandro au début de la saison. Mais pour en revenir à Valentina, si la pauvre se retrouve arrêtée par la police, on ne connait pas encore les conséquences. Je suppose que Remi va tenter de la sortir de là mais que Ethan va nier en bloque le fait qu’il est impliqué. Ethan ne peut pas soutenir Valentina, même par amour dans le sens où j’ai l’impression que cette relation a toujours été vouée à l’échec. Zoila de son côté force Genevieve à faire face à sa mère. Je ne m’attendais pas du tout à ce que June Squibb se retrouve dans deux épisodes (voire plus) de la saison 2 de Devious Maids. Elle est tellement drôle que j’aimerais bien qu’elle reste jusqu’au bout de la saison. Surtout que cela permet à Genevieve d’être un peu plus intéressante. Cette dernière était tellement ennuyeuse en entremetteuse entre son fils et Valentina au début de la saison.

Spence de son côté va avoir une très mauvaise nouvelle qui va lui donner envie de boire. L’alcoolisme est quelque chose que Marc Cherry connait si bien. Il avait déjà donné une telle intrigue à Bree dans la saison 2 de son bébé si mes souvenirs sont bons. Mais ici c’est un angle bien différent dans le sens où Spence est un homme. Je me demande comment tout cela est amené à évoluer même si je ne suis pas un grand fan de Spence. Ce dernier est en train de devenir le personnage le plus ennuyeux de Devious Maids et en plus de ça, il embarque Carmen avec lui. Carmen était tout de même plus cocasse quand elle tentait d’être une star de la chanson (et la série ne revient pas là dessus depuis un sacré bout de temps). Pendant ce temps, Rosie veut sauver… Kenneth. Ce n’est pas une mince affaire mais elle va tenter de le faire malgré tout. Je trouve tout ça plutôt cocasse dans son ensemble, surtout que les personnages sont assez touchants. Rosie avait la pire intrigue de la saison fût un temps et maintenant elle est en train de faire ses preuves, notamment car le pauvre Kenneth ne mérite pas vraiment ce que lui fait subir son fils.
vlcsnap-2014-06-23-23h32m52s219.jpgLe coup de la canne avait déjà été joué auparavant dans Desperate Housewives également. Je sais que je n’arrête pas de chercher la petite bête ou encore la référence mais c’est devenu un gimmick plus amusant qu’autre chose. Quant à Nicholas, il a caché quelque chose à Marisol et cette dernière se rend compte de la trahison de son fiancé. La rupture finale est presque ridicule dans le sens où de toute façon Marisol ne sait pas vraiment tout ce qui se passe dans la tête de celui qui aurait bien pu être son futur mari. Je me demande même si Devious Maids va chercher à donner à Nicholas l’occasion d’être à nouveau le fiancé de Marisol et surtout d’être son mari. J’ai comme l’impression que Devious Maids ne veut pas trop donner de mari à ses femmes histoire qu’elles puissent encore passer du temps ensemble (et cela me manque toujours terriblement). Finalement, ce nouvel épisode de Devious Maids était à la hauteur de mes attentes. La série délivre donc des choses de plus en plus réussies et c’est une très bonne chose même si j’en attends peut-être un peu plus encore à trois épisodes de la fin de la saison (une saison qui est malgré tout passée assez vite).

Note : 6.5/10. En bref, amusant et efficace.

Commenter cet article