Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Devious Maids. Saison 2. Episode 6. Private Lives.

27 Mai 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2014-05-26-13h04m44s123.jpg

 

Devious Maids // Saison 2. Episode 6. Private Lives.


Il était temps. Avec ce nouvel épisode je retrouve ce que j’appréciais dans la première saison. Il n’y a donc pas que des scènes où les personnages sont éclatés à droite et à gauche mais aussi des scènes, notamment grâce à l’histoire de Marisol, où tout le monde se retrouve afin de plus ou moins enquêter. Car c’est important pour la série de nous démontrer qu’au fond il y a encore des liens d’amitié entre ces deux femmes. Même Marisol semble comprendre qu’elle n’aurait peut-être pas dû être aussi écartée de ses amies. Devious Maids commence donc à comprendre ses problèmes et l’on déjà à la fin de la première partie de la saison. Je n’ai pas l’impression que beaucoup de choses ont changé non plus depuis le début de la saison et cet épisode en est plus ou moins le constant. Je pense notamment à l’histoire de Marisol. Elle découvre seulement maintenant les petits secrets d’Opal. Je ne sais pas quelle est la timeline de la série mais je dois avouer qu’elle ne semble pas savoir ce qu’elle veut réellement faire. Ce serait trop demander à la série que de faire évoluer ses intrigues de façon beaucoup plus rapide, surtout quand par exemple à côté on a des personnages comme Carmen qui sont passé d’un mariage blanc avec Alejandro à toute cette histoire de récital.

Franchement, je me demande même si Carmen n’est pas devenu le grand attrait de cette série. Je ne retrouve rien d’autre dans cette série qui ne me plaît plus que le personnage de Carmen. Elle est drôle, pleine de sensibilité mais aussi il s’agit d’un personnage qui peut se fondre dans n’importe quelle intrigue. C’est clairement ce qui rend cet épisode aussi sympathique. Elle peut donc passer d’une scène avec Marisol où elle enquête avec elle sur Opal à sa magnifique chanson à la fin de l’épisode. La manière dont le personnage navigue entre les intrigues est une très bonne idée. La chanson à la fin de l’épisode était touchante comme tout et j’espère vraiment que Carmen puisse enfin réussir dans sa vie. Elle mérite clairement d’enregistrer son premier album et je suppose que cela va rapidement arriver en partie avec cette chanson. Pendant ce temps, Rosie aide Lucinda ce qui va encore une fois créer des problèmes avec la famille Miller. Je pense que Rosie ne sait pas trop dans quoi elle met les pieds. Mais la famille Miller, aussi folle soit-elle pourrait bien donner à la seconde partie de la saison un coup de fouet (pendant que ces histoires de vols dans le quartier stagne plus qu’il n’en faut).
vlcsnap-2014-05-26-12h53m00s251.jpgLe fait que la police soit un personnage absent de la série cette année ne permet donc pas de se laisser prendre au jeu. Je suis donc particulièrement déçu que Marc Cherry n’ait pas voulu faire revenir la police alors qu’il y avait encore tellement d’intrigues de la saison à leur donner. Cette semaine, pas de Spence, Peri, Evelyn ou Adrian sur le devant de la scène, mais les autres personnages et notamment Genevieve qui poursuit son envie de ruiner la relation entre Valentina et le jardinier. Ce dernier veut entrer à Brown. Grâce à Genevieve il va être accepté et c’est encore un moyen de rapprocher Valentina et Remi. La relation de ces deux personnages manque peut-être d’humour ou bien d’émotions. C’est pas totalement sans intérêt mais disons que je n’arrive pas à m’intéresser à ce que Devious Maids veut réellement nous raconter. Finalement, ce nouvel épisode de Devious Maids a fait des efforts et c’est une très bonne nouvelle. Il faut que la série développe peut-être un peu plus de choses autour du groupe de femmes de la série. Surtout qu’il y a énormément de potentiel pour faire beaucoup plus. Les personnages son tous plus sympathiques et je crois que c’est la moindre des choses.

Note : 4.5/10. En bref, la série reprend des couleurs.

Commenter cet article