Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Dexter. Saison 5. Episode 4.

18 Octobre 2010 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2010-10-18-20h12m58s207.png

 

Dexter // Saison 5. Episode 4. Beauty and the Beast.

 

Dexter réveille en lui un côté non exploré depuis le début de la saison et cette fois l'épisode était plutôt bien foutu avec sa bonne dose de rythme et de mystère. L'arrivée de Julia Stiles dans la série (vu dans La Mort dans la Peau) est une réussite. Elle arrive à faire planer un vent de fraîcheur sur la série dans le rôle de Lumen Pierce, une victime de Boyd, le tueur fou que Dexter a tué à la fin de l'épisode précédent.
Alors voilà, cette partie avec Dexter et Lumen était bien foutue. Je crois que l'idée évoquée en fin d'épisode, que Dexter devienne le vengeur personnel de la femme (car Boyd n'a pas été le seul à lui faire du mal à la belle) je pense qu'on peut arriver à quelques chose de sympathique. Les différents face à face entre les deux personnages étaient prenant. J'ai d'ailleurs bien aimé l'esprit de la scène où il montre à Lumen le corps d'une des femmes que Boyd a tué. C'était d'une intensité captivante et Dexter était là, stagnant comme l'eau des marécages qui les entouraient. Le tout était fait avec magnanimité et amabilité.
Dans le reste de l'épisode, outre passant l'humour toujours pesant d'un Masuka qui n'en manque pas, je reviendrais sur Debra. Le personnage se sent oppressé chez elle car entre les affaires du bébé, les affaires de Dexter et ses affaires à elle, elle n'arrive plus à s'y retrouver. Elle fait comprendre à son frère qu'elle aimerais bien retrouver son espace vital. Mon moment préféré restera celui où elle tient en joue l'un des tueurs qu'ils recherchent. C'était très prenant, oppressant et magnifiquement foutue.
Reste bien sûr Quinn qui tente de prouver que Kyle Butler, eh bien, c'est Dexter mais n'y parvient pas, il est donc suspendu. Bref, c'était assez moyen car j'ai pas ressenti la tension que je recherchais dans cette intrigue. On nous vendait tellement bien la rencontre entre Quinn et le fils du Trinity killer que j'ai eu du mal à voir tout ça pour ça. Il est suspendu par Lagerta qui ne croit pas en ses allégations contre Dexter. Il devient donc un peu le Doakes de la saison 2. J'attends de voir. Pour ce qui est de Batista et Lagerta, ça avance tranquillement et d'une manière que j'adore.

Note : 8/10. En bref, Dexter reste à la hauteur des espérances avec un nouvel épisode ébouriffant.

Commenter cet article

NotYourBusiness 20/10/2010 03:06



Tout à fait d'accord avec cette critique. En effet, peu de tension dans l'affaire trinity, mais deux nouvelles intrigues: une ouverture scénaristique entre lagerta et batista, très alléchante et
presque perverse, et une autre moins alléchante mais prometteuse vers un dexter vengeur.