Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Dexter. Saison 5. Episode 5.

25 Octobre 2010 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2010-10-25-20h23m39s220.png

 

Dexter // Saison 5. Episode 5. First Blood.

 

La série s'en sort pas trop mal avec son côté drama ronflant à certains moments. Je trouve ça fascinant car ça manque de rythme mais on ne s'ennuie pas. Dexter arrive à le faire d'une facilité déconcertantes. Bien sûr, que Dexter sans le rythme étrenné de l'épisode précédent c'est toujours un peu rageant mais qu'importe. L'épisode était solide car il nous offrait une bonne relation entre Dexter et Lumen. De l'autre côté on suivait toujours Debra entre son enquête et sa relation avec Quinn, la relation entre Laguerta et Batista qui se heurte à un problème, en passant par Quinn obsédé par Dexter ou encore Masuka qui nous présente son dos tatoué d'un dragon.
La relation conflictuelle entre Dexter et Lumen est très intéressante et intrigante. Julia Stiles est excellente dans son rôle. Je retiendrais d'ailleurs la scène finale où elle passe à la fouille corporelle. C'était incroyable et troublant cette scène. En tout cas, je dis bravo, c'est intense. Mais tout le personnage est intense. Sérieusement, j'ai l'impression d'avoir aussi mal qu'elle parfois, d'être aussi martyrisé. J'aime bien qu'on nous plonge comme ça au coeur du personnage. Dexter sert aussi à Lumen de canalisateur de cette volonté de vengeance. Quand on pense que Dexter a failli tué un gars avec un bracelet à la cheville, franchement, certes ça aurait pu apporter un peu d'action mais je suis pas sûr que cela aurait servi l'histoire.
Dans le reste de l'épisode, je retiendrais le passage de Debra et Masuka chez la tatoueuse, un truc tout con mais que j'ai bien aimé, ou encore Quinn qui engage un privé pour suivre Dexter afin de savoir ce qu'il cache. C'est une intrigue à la sauce Doakes sans l'être. Je ne suis pas sûr que ce soit bien mais on s'en écarte tellement du copier-coller que j'adopte. L'enquête de Debra n'est pas le passage le plus intéressant de l'épisode, loin de là. Reste pour terminer la relation Laguerta et Batista. Je ne sais pas où les scénaristes veulent en venir mais j'aime bien. Ca patauge dans le bon et moi je suis comblé. J'espère vraiment qu'il va en ressortir quelque chose de vraiment bon.
Au final, cet épisode était satisfaisant grâce à une relation intense entre Dexter et Lumen. J'ai l'impression de voir une version hard core de la relation Dexter / Rita. J'aime cette idée, ça peut donner quelque chose et je me doute bien que cela va finir au lit tout ça. Je terminerais sur le fait que Harrison a fait coulé ses premières goûtes de sang. Quelque chose dont tout le monde se doutait, un deviendra donc un futur Dexter...

Note : 7/10. En bref, si certains y verront un coup de mou, naît de cet épisode quelque chose d'intelligent.

Commenter cet article

dexter_addict 27/10/2010 02:10


C'est pas un privé, c'est le flic que laguerta a aidé à arréter plus tôt dans l'épisode. Et Harrison, c'est pas parce qu'il a griffé un petit qu'il va passer " du coté obscure ". A mon avis les
scénariste vont nous faire focaliser la dessus alors que finalement il se révélera être un garçon " normal ". Et la relation Dexter / Lumen, personnellement je la trouve pas "intense". Juste
dangereuse, et un peu barbante car bien trop prévisible. Il y a des chances en effet que ça finisse au lit. L'histoire Laguerta/Batista, la je trouve que ça devient franchement pénible et
inintéressant. Quand à l'enquète de Debra, je trouve que c'est ce qui releve le niveau de ce début de série un peu mou. Et Masuka, fidèle à lui même, je retiens plus son slip léopard que son
tatouage ! Donc pour moi, début de saison un peu long à démarrer, mais ça commence à venir.