Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Doctor Who. Saison 5. Episode 1. SEASON PREMIERE

18 Décembre 2010 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : UK

vlcsnap-2010-12-18-18h19m33s80.png

 

Doctor Who // Saison 5. Episode 1. The Eleventh Hour.

SEASON PREMIERE


Je suis de ceux qui ont voulu abandonné la série avec le départ de David Tennant. Oui, je suis comme ça. Je ne concevait pas Dr Who sans David Tennant, je croyais ça impossible et puis, finalement, on m'a conseillé de reprendre la série avec cette nouvelle saison et un tout nouveau Doctor incarné par Matt Smith. Déboussolé au début de l'épisode de le voir à la place de Tennant, j'avoue qu'à la fin de l'épisode, je l'ai trouvé tout aussi bon et excellent dans la peau de ce personnage hors du commun.
Cette série fantastique anglaise n'a donc rien perdue et l'écriture de Steven Moffat est toujours intact. L'humour du Doctor est toujours là, comme accrocher par les racines et empoigné par le petit nouveau. Tout le passage avec Amy et le Docteur au début de l'épisode était excellent. J'ai rigolé, tournoyé de cet esprit décalé qui se fait roi quand le TARDIS fait des siennes.
L'intrigue de l'épisode en lui même se repose sur une fissure dans un mur qui cache derrière lui une prison d'autre autre planète dont un prisonnier, le Prisonnier Zéro s'est échappé. Le Dr Who va alors avoir l'aide d'Amy, 12 ans plus tard pour éviter la destruction de la planète. Les éléments s'enchaîne avec brio et tout est si fluide que les 1h05 de l'épisode, et bien, je ne les ai pas vu passées. Une intrigue qui a le mérite d'être excellente pour introduire nos nouveaux personnages et surtout le nouveau Docteur.

vlcsnap-2010-12-18-17h29m18s132.pngEt le nouveau Dr alors ? Il vaut quoi ? Ce petit Matt Smith ? Et bien je dois l'avouer que dès la scène chez Amy au début de l'épisode je l'ai adopté. La transition s'est faite plutôt facilement. Le fait qu'on rentre directement dans le vif du sujet a sûrement aider. Bien que David Tennant manque forcément à la série, je trouve que Smith y apporte sa touche personnelle et que le tout passe si bien, qu'à la fin de l'épisode, on ne s'en soucis plus. A côté de lui, la petite Karen Gillan dans la peau d'Amy est excellente. Son jeu sans faille forme un duo excellent avec Smith. Je trouve qu'ils vont bien ensemble. Vous ai-je déjà dis que j'étais sous le charme là ?
Au final, ce season 5 première était tout ce que j'espérais de Dr Who, qu'elle ne s'endorme pas avec la disparition de David Tennant. Au contraire, elle revient très en forme avec l'un des meilleurs qu'elle ai pu offrir depuis 2005. Le charme opère toujours sur moi.

Note : 9/10. En bref, un excellent épisode qui a le mérite d'arriver a introduire à merveille un nouveau personnage.

Commenter cet article

Xxaddictseriexx 18/12/2010 19:26


Superbe critique 10/10